Rétablissement et histoire de l’Église
    Assemblées solennelles
    Notes de bas de page
    Theme

    « Assemblées solennelles », Sujets de l’histoire de l’Église

    « Assemblées solennelles »

    Assemblées solennelles

    Le terme assemblée solennelle est utilisé dans l’Ancien Testament pour décrire les réunions importantes du peuple pendant la Pâques et la fête des Tabernacles1. Du fait que la consécration du premier temple de Jérusalem, pendant le règne de Salomon, eut lieu lors d’une assemblée solennelle, le terme était aussi associé anciennement à la consécration du temple.

    Les saints des derniers jours prévoyaient depuis plus d’un an de construire un temple quand, en 1831, le Seigneur leur commanda de se sanctifier et de convoquer une assemblée solennelle, quelques mois après que l’Église eut été transférée de l’État de New York à Kirtland (Ohio)2. Tandis que la construction progressait peu au cours de l’année et demie qui suivit, Joseph Smith reçut deux autres révélations qui réitérèrent le commandement. Le Seigneur dit aux saints qu’ils ne pouvaient pas retarder la construction de la maison du Seigneur parce qu’ils avaient besoin de l’assemblée solennelle par laquelle le Seigneur voulait préparer ses apôtres « pour qu’ils taillent [sa] vigne pour la dernière fois »3.

    Au début de 1836, les saints avaient terminé le temple de Kirtland et Joseph Smith avait organisé les collèges de la prêtrise pour les diacres, les instructeurs, les prêtres, les anciens, les grands prêtres, les soixante-dix, les douze apôtres et la Première Présidence4. Joseph Smith convoqua les saints en assemblée solennelle le 27 mars et à cette occasion, les divers collèges de la prêtrise et les membres soutinrent les dirigeants de l’Église tour à tour, et Joseph fit la prière de consécration du temple. Dans la prière, Joseph reconnut que les saints avaient obéi au commandement de se réunir en assemblée solennelle, et demanda au Seigneur que sa gloire « repose sur [son] peuple », comme bénédiction pour leur obéissance5. Les saints qui assistaient à l’assemblée solennelle connurent un déversement de manifestations spirituelles6. Le déroulement de la consécration a établi un précédent pour les assemblées solennelles ultérieures.

    Les assemblées solennelles se perpétuèrent après la consécration du temple de Kirtland, souvent comme cérémonies de consécration, mais aussi à d’autres occasions importantes, telles que le soutien d’un nouveau président de l’Église ou pour accepter des révélations supplémentaires dans le canon des Écritures7. Les dirigeants de l’Église ont aussi convoqué des assemblées solennelles à d’autres occasions sacrées, notamment lors de la consécration du centre de conférences en 20008. D’autres réunions spéciales, tant au niveau local que général, ont été considérées comme des assemblées solennelles, et quelques temples ont des salles d’assemblée solennelle conçues pour ce genre de réunions.

    Sujets apparentés : Temple de Kirtland, Consécration des temples et prières de consécration