4.31 Protection sur le lieu de travail (violence sur le lieu de travail)
    Notes de bas de page

    4.31 Protection sur le lieu de travail (violence sur le lieu de travail)

    4.31.1 Informations générales

    L’Église fait tout son possible pour fournir à ses employés et aux autres personnes un environnement de travail sûr. L’Église reconnaît que les influences extérieures rendent parfois cet effort encore plus difficile. Toute violence ou menace de violence est strictement interdite. Tout employé impliqué dans de tels actes sera exposé à des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’au licenciement (voir « Pas de violence sur le lieu de travail » dans Règles et procédures [2018], 1.4).

    Pour assurer la sécurité et la protection de ses employés, l’Église a développé des directives d’intervention d’urgence de Tireur actif ou d’Individus non coopératifs ou perturbateurs dans des situations impliquant des tireurs actifs ou des individus non coopératifs ou perturbateurs (voir sections 3.6 et 3.15 de ce manuel). Ces directives incluent une formation pour les responsables, les superviseurs et les employés sur la gestion des menaces de violence et des incidents avérés.

    Toute menace ou acte de violence sur le lieu de travail doit être signalé et une enquête sera ouverte si la sécurité d’un employé est menacée. La confidentialité des employés qui donnent des informations sera assurée autant que possible.

    L’éducation et la formation incluront les éléments suivants :

    • Comment réagir correctement à une menace de violence.

    • Avec qui prendre contact pendant et après une menace.

    • Comment préparer et établir un plan en cas de menace de violence ou de tireur actif (voir section 3.6).

    • Il est possible que vous deviez adapter les plans à votre zone ou aux circonstances (adressez-vous à vos représentants des ressources humaines et de sécurité de l’Église).

    4.31.2 Réponse aux menaces

    Les points suivants exposent la façon de répondre de l’Église en cas de menace de violence envers l’Église ou l’un de ses employés. Les responsables et les superviseurs doivent scrupuleusement respecter ces procédures afin de résoudre toute situation de manière sûre et rapide.

    4.31.3 Lorsqu’une menace est formulée

    • Les employés doivent signaler la menace ou l’incident à un superviseur ou prendre contact avec les services d’intervention locaux si nécessaire et lorsque cela est possible.

    • Le cas échéant, les employés doivent avertir un superviseur, un directeur de département, un représentant des ressources humaines ou les forces de l’ordre locales.

    • Le département des ressources humaines prend contact avec l’employé(e) menacé(e) s’il ou elle n’est pas au courant de la menace.