4.21 Manutention
    Notes de bas de page

    4.21 Manutention

    Les directives suivantes sont des directives générales pour la manutention. Il faut tout d’abord s’efforcer d’adapter le travail à l’ouvrier. Des blessures surviennent lorsqu’il y a une différence entre la force de l’ouvrier et la force requise pour effectuer le travail. Les responsables et les superviseurs doivent affecter les ouvriers à des tâches qu’ils sont capables d’accomplir.

    4.21.1 Directives générales de manutention

    Suivez les directives générales suivantes pour soulever des objets :

    • Respectez les exigences en matière de charge suivantes :

      • Charges inférieures à 14 kg. Ces charges sont généralement acceptables sauf si le travail implique des positions gênantes ou de petits espaces, une prise difficile, une contorsion du corps ou le fait de soulever fréquemment ces charges.

      • Charges comprises entre 14 et 23 kg. Ces charges présentent un léger danger et un risque de blessure accru pour certains ouvriers. Protégez les ouvriers en leur permettant de choisir les charges qu’ils portent, en effectuant des exercices de musculation ou en réduisant les charges à porter. Gardez à l’esprit que les charges fréquentes, les postures gênantes ou contraintes, les prises difficiles et les contorsions augmenteront les risques de blessures.

      • Charges supérieures à 23 kg. Ces charges sont généralement considérées comme dangereuses. La plupart des ouvriers risqueraient de se blesser. Outre les directives énoncées ci-dessus, utilisez des dispositifs de levage mécaniques, comme des chariots élévateurs, des monte-charges à ciseaux ou des transpalettes. Si cela n’est pas possible, demandez à plusieurs personnes de soulever la charge.

    • Réduisez la distance horizontale entre vous et la charge lorsque vous la soulevez, et gardez-la autant que possible à hauteur de la taille.

    • Soulevez doucement et uniformément, ne faites pas de mouvements brusques.

    • Si possible, évitez de soulever des charges depuis le sol ou au-dessus de votre tête. Les charges exercent moins de tension sur le dos lorsqu’elles sont soulevées à hauteur des mains (la zone où les mains se situent lorsque les bras pendent le long du corps).

    • Si vous soulevez une charge depuis le sol, utilisez vos jambes pour soulever, pas votre dos. La charge ne doit pas être trop volumineuse et vous devez être capable d’avoir une bonne prise. Soulevez de manière à garder la charge proche de votre corps. En cas de doute sur votre capacité à soulever la charge, demandez de l’aide.

    • Évitez de pivoter le torse lorsque vous soulevez. Ne pas soulever puis tourner le haut du corps, cela augmente fortement les risques de blessure au dos.

    • Lorsque vous portez la charge, gardez-la toujours proche de votre corps.

    4.21.2 Analyse des tâches de levage

    Les responsables, les superviseurs et les personnes qui soulèvent des charges doivent prendre en compte ce qui suit lorsqu’ils réalisent une tâche de levage :

    • Poids de la charge

    • Hauteur de la charge

    • Fréquence de manutention

    • Posture pendant la manutention

    • Prise sur la charge

    Une rotation des employés pour les différentes affectations, permettant une pause courte toutes les heures, ou la mise en place d’équipes de manutention de deux personnes aideront à éviter les blessures. Une rotation des affectations ne signifie pas simplement l’affectation d’un employé à un autre poste, cela signifie plutôt son affectation à un poste qui utilise un groupe musculaire complètement différent de ceux utilisés pour soulever les charges.

    Il y a quatre sortes de manutentions. Chacune est décrite ci-dessous et part du principe que la charge est portée aussi près que possible du corps :

    1. Hauteur allant des mains aux épaules. Cette méthode exerce le moins de tension sur la colonne vertébrale. Si possible, utilisez toujours cette méthode.

    2. Hauteur allant du sol ou de la palette à hauteur de mains. Cette méthode exerce plus de tension sur la colonne vertébrale. Si possible, évitez cette méthode en organisant l’espace de travail de façon à ce que les ouvriers soulèvent les charges à hauteur de mains.

    3. Hauteur allant du sol ou de la palette à hauteur d’épaule. Cette méthode exerce le plus de tension sur la colonne vertébrale. Si possible, évitez cette méthode en organisant l’espace de travail de façon à ce que les ouvriers soulèvent les charges à hauteur de mains.

    4. Hauteur allant des épaules jusqu’au-dessus de la tête. Cette méthode exerce une tension sur la colonne vertébrale et les articulations des bras et des épaules. Si possible, évitez-la.

    4.21.3 Exercices de musculation

    Contrairement aux personnes qui ne sont pas en pleine forme physique, les personnes en forme subissent moins de blessures au dos, et celles-ci sont moins graves. Ces personnes ont besoin d’un temps de récupération inférieur en cas de blessure. Les ouvriers effectueront des exercices de musculation du dos pour être en meilleure condition physique. De nombreux professionnels, tels que des physiothérapeutes, des infirmiers, des médecins et des chiropracteurs aideront à établir un programme de remise en forme.

    4.21.4 Ceintures abdominales

    Des études scientifiques ont prouvé que les ceintures abdominales peuvent ne pas représenter une méthode efficace pour réduire le nombre de blessures au dos. Les ceintures abdominales ne sont pas recommandées comme équipement de protection contre les blessures au dos pour la manutention de charges.

    4.21.5 Programmes d’entraînement

    Si beaucoup de vos employés soulèvent des charges manuellement, vous devrez peut-être mettre en place un programme d’entraînement complet sur la manutention. De nombreux professionnels, tels que des physiothérapeutes, des infirmiers, des médecins, des chiropracteurs, des ergonomes et bien d’autres aideront à établir un programme d’entraînement. Un programme complet pour la manutention doit comprendre une approche exhaustive des soins du dos, notamment les méthodes de manutention, la force et la condition physique.

    Un programme d’entraînement pour les personnes dont le travail exige de la manutention doit transmettre les informations suivantes :

    • Les risques pour la santé en cas de non-respect des directives de manutention

    • La biomécanique du corps

    • Les effets de la manutention sur le corps

    • Les forces et faiblesses du corps

    • Comment éviter les facteurs physiques inattendus qui peuvent contribuer aux douleurs dorsales

    • Comment développer ses compétences de manipulation des matériaux

    • Comment utiliser les aides à la manipulation des matériaux

    La documentation relative à la manutention est disponible sur le site intranet de la division de gestion des Risques.