4.24 Équipement de protection individuelle
    Notes de bas de page

    4.24 Équipement de protection individuelle

    Ces directives donnent les informations nécessaires pour respecter les normes et les pratiques de l’Église concernant l’équipement de protection individuelle (EPI). Les EPI comprennent des dispositifs et des vêtements conçus pour fournir une barrière de protection entre une personne et les objets, substances, opérations ou conditions dangereux. Utilisez uniquement un EPI lorsqu’il est impossible ou irréalisable d’éliminer les dangers par le remplacement, des contrôles techniques, des avertissements ou des contrôles administratifs, ou lorsqu’une personne doit s’occuper d’une urgence.

    Les responsables et les superviseurs sont chargés d’évaluer le lieu de travail afin de déterminer la présence certaine ou probable de dangers qui nécessitent l’utilisation d’EPI par les employés et les visiteurs. Une évaluation des risques au travail doit être effectuée. Utilisez le formulaire EPI - Évaluation des risques du chapitre 7 pour aider à réaliser l’évaluation. Les responsables et les superviseurs doivent fournir l’EPI et la formation nécessaires et s’assurer que l’EPI est utilisé pour éviter l’exposition inutile aux substances, opérations, conditions ou objets dangereux.

    Si les employés apportent leur propre EPI, le superviseur est chargé de s’assurer qu’il est convenable, bien entretenu et hygiénique. L’employeur doit fournir gratuitement l’EPI nécessaire à ses employés pour qu’ils puissent réaliser leurs tâches. Cependant, l’employeur n’est pas obligé de payer pour des chaussures avec une protection des orteils non spécialisées (notamment les chaussures ou les bottes de sécurité) et des lunettes de protection correctrices non spécialisées tant que l’employé est autorisé à porter ces articles en dehors du travail. Lorsqu’un(e) employé(e) fournit des EPI convenables qu’il ou elle possède, l’employeur peut l’autoriser à les utiliser, mais il n’est pas obligé de rembourser l’employé pour cet équipement.

    De plus, les responsables et les superviseurs doivent :

    • Afficher des panneaux indiquant les types d’EPI adaptés, si nécessaire.

    • Le cas échéant, vérifiez les notices de sécurité (NS) afin de déterminer l’EPI nécessaire.

    • Formez les employés et les visiteurs au moins sur les éléments suivants :

      • Dans quelles situations l’EPI est nécessaire

      • Quel EPI est nécessaire

      • Comment enfiler, ajuster, porter et retirer correctement l’EPI

      • Les limites de l’EPI

      • Le bon entretien, le bon stockage et la bonne élimination de l’EPI, et sa durée de vie utile

    • Consignez officiellement les détails de la formation avec le nom des personnes formées, la date de la formation et le thème de la certification.

    • Assurez-vous que les employés gardent leur EPI propre, en bon état, le stockent convenablement. L’EPI doit être inspecté avant chaque utilisation et nettoyé ou remplacé lorsque cela est nécessaire.

    • Les vêtements que porte l’employé doivent être adaptés au travail réalisé. Il est interdit de porter des manches amples, des pans de chemise, des cravates, des gants et d’autres vêtements pouvant s’emmêler ou s’accrocher dans des machines en marche. Les vêtements trempés de liquides inflammables, de substances corrosives, d’irritants, d’agents oxydants ou d’autres matériaux toxiques doivent être retirés immédiatement et ne plus être portés avant d’avoir été convenablement nettoyés.

    • Les employés ne porteront pas de montres, de bagues ou d’autres bijoux pendant le travail lorsque ces éléments constituent un danger pour la sécurité.

    • Les cheveux des employés doivent être attachés lorsqu’un risque d’emmêlement dans les pièces mobiles d’une machine existe.