4.19 Sécurité des échelles
    Notes de bas de page

    4.19 Sécurité des échelles

    Ces directives donnent les informations nécessaires pour utiliser en toute sécurité des échelles.

    Les responsables et les superviseurs doivent passer en revue ces directives avec les employés qui utilisent des échelles. Ils doivent s’assurer que les échelles sont régulièrement inspectées, conformément à ces directives.

    4.19.1 Inspection et entretien des échelles

    Utilisez les directives suivantes pour inspecter et entretenir les échelles :

    • Inspectez les échelles avant chaque utilisation afin de voir les défauts qui rendraient l’utilisation de l’échelle dangereuse.

    • Déterminez la capacité de charge de l’échelle. Ne dépassez pas les limites de poids.

    • Retirez immédiatement les échelles défectueuses. Les échelles en bois avec des marches, des barreaux ou des montants cassés, fissurés ou mal fixés ne doivent pas être utilisées. Les parties gondolées, irrégulières ou pourries doivent être remplacées. Les échelles en métal avec des rivets manquants ou mal fixés ne doivent pas être utilisées.

    • Retirez toute trace d’acide, de solutions alcalines, d’huile, de graisse et les excès de saleté des échelles.

    • Toutes les échelles portables doivent être équipées de socles antidérapants.

    • Les échelles coulissantes ne doivent pas être séparées ou utilisées comme des échelles séparées. Elles doivent être utilisées avec des chaussures de sécurité antidérapantes.

    • Ne peignez pas les échelles en bois. Appliquez du vernis clair, de la laque ou de l’huile de lin si l’utilisation de conservateurs est nécessaire.

    • N’utilisez pas d’échelles en métal à proximité de lignes électriques ou d’équipement électrique. Avant d’utiliser des échelles en métal dans d’autres endroits, il faut peindre ou étiqueter l’avertissement suivant ou un avertissement similaire :

      AVERTISSEMENT : NE PAS UTILISER À PROXIMITÉ DE CIRCUITS ÉLECTRIQUES.

    • Utilisez un dispositif de verrouillage sur toutes les échelles à roulettes pour les empêcher de bouger pendant l’utilisation. Si le dispositif de verrouillage est défectueux ou s’il n’est pas installé, n’utilisez pas l’échelle.

    4.19.2 Utilisation des échelles

    Suivez ces directives concernant l’utilisation des échelles :

    • Pour installer une échelle droite en toute sécurité, utilisez la règle du 4 pour 1. Tous les 1,20 m de hauteur, il faut éloigner la base de l’échelle de 30 cm du mur. Par exemple, placez une échelle de 3,70 m à 1 m de l’objet contre lequel l’échelle est posée.

    • N’utilisez pas d’échelles en position horizontale comme passerelles ou échafaudages.

    • Placez les échelles portables afin qu’elles soient stables et sûres. Lorsque vous placez des échelles sur un sol mou, installez une plateforme ou une base solide pour éviter qu’elles ne s’enfoncent dans le sol.

    • Ne posez pas d’échelles contre des boîtes, des barils, des objets ronds non fixés ou d’autres supports instables.

    • Lorsque vous travaillez sur des objets cylindriques comme des poteaux ou des colonnes, attachez les échelles aux objets pour les empêcher de glisser sur le côté.

    • N’utilisez pas d’escabeaux comme des échelles coulissantes.

    • Faites dépasser les échelles d’au moins 1 m au-dessus de l’étage, de la plateforme ou du toit supérieur.

    • Ne placez pas d’échelles devant une porte qui s’ouvre vers l’échelle, à moins que la porte ne soit verrouillée.

    • Déviez la circulation autour d’une échelle, pas en dessous.

    • Tenez-vous avec les deux mains lorsque vous montez ou descendez d’une échelle et faites toujours face à l’échelle lorsque vous montez ou descendez.

    • Ne portez pas d’objets. Portez les petits outils dans une ceinture porte-outils. Utilisez une dragonne pour monter et descendre les gros outils.

    • Assurez-vous que vos chaussures ne sont pas couvertes de graisse, de boue ou glissantes lorsque vous montez ou descendez d’une échelle.

    • Ne montez pas plus haut que la troisième marche à partir du sommet d’une échelle coulissante ou la deuxième marche à partir du sommet d’un escabeau.