4.18 Inspection, vérification et entretien des systèmes de détection et d’extinction d’incendie
    Notes de bas de page

    4.18 Inspection, vérification et entretien des systèmes de détection et d’extinction d’incendie

    L’objectif de ces directives est de fournir des exigences générales pour l’inspection, l’évaluation et l’entretien des systèmes de protection contre les incendies, comme les systèmes de détection et d’extinction des incendies. Les systèmes de protection contre les incendies fournis pour les bâtiments et l’équipement doivent être inspectés, testés et entretenus régulièrement pour assurer leur bon fonctionnement en cas d’incendie. Les directives suivantes donnent des informations nécessaires pour respecter les exigences d’assurance de biens et les réglementations de la National Fire Protection Association (NFPA) et l’International Fire Code (IFC). Les responsables et les superviseurs sont chargés de vérifier et de faire ce qu’ils peuvent pour s’assurer qu’ils respectent ces directives.

    4.18.1 Définitions

    Équipement de détection automatique

    Les détecteurs de chaleur et de fumée qui (1) détectent automatiquement la chaleur, les flammes et les produits de combustion, les gaz inflammables ou d’autres problèmes susceptibles de provoquer un incendie ou une explosion et qui (2) activent l’alarme incendie et l’équipement d’extinction d’incendie.

    Dysfonctionnement

    L’arrêt d’un système de détection et d’extinction d’incendie ou d’une partie de celui-ci.

    Inspection

    La vérification visuelle d’un système de détection et d’extinction d’incendie ou d’une partie de celui-ci pour vérifier qu’il est en état de marche et qu’il n’est pas endommagé.

    Critères & pratiques

    Actions pour réparer le système d’extinction d’incendie ou le garder en état de marche.

    Test

    Action entreprise pour vérifier que l’équipement fonctionne comme prévu. La fréquence des vérifications doit respecter les directives suivantes.

    4.18.2 Consignes

    Utilisez les directives suivantes pour l’inspection, la vérification et l’entretien des systèmes de détection et d’extinction d’incendie. La fréquence suggérée d’inspection et d’entretien est considérée comme une fréquence minimale. Les recommandations des sociétés d’assurance de biens sont généralement plus strictes.

    Responsabilité

    La responsabilité de l’entretien des systèmes de protection, de détection et d’extinction d’incendie doit être affectée au personnel interne ou sous-traitée auprès d’une entreprise qui propose des services d’entretien des systèmes de protection contre les incendies. Tenez des registres à jour pour documenter les différents entretiens et vérifications de ces systèmes importants.

    Conception et installation

    Tous les systèmes de détection et d’extinction d’incendie doivent être conçus et installés conformément à la norme NFPA. Une attention particulière doit être portée aux normes d’assurance de biens commerciaux conçues spécialement pour éviter les dégâts et les pertes de biens.

    Inspection

    • Toutes les valves des systèmes incendie doivent être inspectées une fois par semaine (il est possible de ne les vérifier qu’une fois par mois si les valves sont verrouillées et qu’un programme d’alignement des systèmes incendie adapté est mis en place, par exemple le système Red Tag de FM Global) pour s’assurer qu’elles sont :

      • En position normale ouverte ou fermée.

      • Bien scellées, verrouillées ou surveillées.

      • Accessibles.

      • Fournies avec des clés adaptées.

      • Sans aucune fuite externe.

      • Fournies avec des indications adaptées.

    • Les raccords pompiers doivent être inspectés une fois par mois. L’inspection doit inclure les points suivants :

      • Les raccords pompiers sont visibles et accessibles.

      • Les bouchons ou les capuchons sont en place et ne sont pas endommagés.

      • Les panneaux d’indication sont en place.

      • La valve anti-retour ne fuit pas.

      • Les raccords n’ont aucune fuite externe.

      • Les raccords disposent d’indicateurs adaptés.

    Calendrier de vérification

    Les calendriers suivants d’inspection et de vérification sont recommandés afin de respecter les exigences de l’IFC (International Fire Consultants) et la norme NFPA 25 : Norme relative au contrôle, à la vérification et à l’entretien des systèmes de protection à base d’eau contre les incendies (2017). Ce calendrier d’inspection, de vérification et d’entretien est considéré comme une norme minimale. Les biens de l’Église assurés commercialement peuvent recevoir des recommandations de la part de l’assureur, qui préconisent d’effectuer des vérifications plus fréquemment.

    Points

    Activité

    Fréquence

    Solutions antigel

    Test

    Une fois par an

    Systèmes d’agents chimiques

    Test

    Tous les six mois (pas de déclenchement nécessaire)

    Valves de contrôle (verrouillées en position)

    Inspecter

    Une fois par mois

    Valves de contrôle

    Critères & pratiques

    Tous les ans

    Systèmes sous air

    Inspecter

    Hebdomadaire

    Armoires pour systèmes sous air

    Inspecter

    Quotidiennement pendant les périodes de gel

    Points bas des systèmes sous air

    Critères & pratiques

    Vidanger les points bas avant l’hiver

    Valves de systèmes sous air

    Test

    Une fois par an, test de déclenchement au printemps

    Raccords pompiers

    Inspecter

    Une fois par mois

    Pompe incendie

    Test

    Hebdomadaire

    Rincer la tuyauterie

    Test

    Tous les cinq ans

    Détecteurs de fumée

    Test

    Une fois par an

    Systèmes de hotte de cuisine

    Test

    Tous les six mois

    Drainage principal

    Test du débit

    Une fois par trimestre

    Tuyauterie et crochets

    Inspecter

    Une fois par trimestre

    Détecteurs de fumée

    Test

    Une fois par an

    Gicleurs supplémentaires dans la boîte

    Inspecter

    Une fois par trimestre

    Gicleurs

    Test

    Au bout de 50 ans et par la suite tous les 10 ans

    Alarmes de débit d’eau

    Test

    Une fois par trimestre

    Dysfonctionnement

    • Utilisez les directives suivantes lorsqu’un système de protection contre les incendies est éteint pour entretien ou réparations. Celles-ci s’appliquent aux types de mises hors service suivantes :

      • Toute fermeture d’une valve d’un système de gicleur (y compris les systèmes de protection fixes)

      • Toute fermeture d’une valve de bouche d’incendie

      • Toute mise hors service des pompes à incendie

      • Toute mise hors service d’un collecteur principal d’incendie souterrain en panne

    • Avant la mise hors service, faites ce qui suit :

      • Lorsque cela est possible, effectuez tous les travaux dangereux ou à haute température avant que le système d’incendie soit hors service.

      • Préparez tout le matériel avant de mettre hors service l’équipement de protection contre les incendies, notamment l’équipement, les pièces et le personnel.

      • Prévoyez une protection temporaire, grâce, par exemple, à des extincteurs supplémentaires, des conduites chargées, etc.

      • Informez l’équipe d’intervention d’urgence et peut-être les pompiers de la mise hors service prévue, pour qu’ils soient prêts à intervenir en urgence si besoin.

      • Si l’équipement de protection contre les incendies peut être rétabli pendant la mise hors service, prévoyez une personne pour rétablir le système immédiatement en cas d’incendie.

      • Utilisez une étiquette de mise hors service et un système de permis pour étiqueter le système hors service et pour autoriser la mise hors service de l’équipement de protection contre les incendies. Vous obtiendrez une étiquette/un système de permis auprès de la division de gestion des Risques ou directement auprès de l’assureur de biens commerciaux.

      • Informez la division de gestion des Risques ou le bureau de mise hors service d’assurance commerciale de la mise hors service imminente du système de protection contre les incendies.

    • Pendant la mise hors service, procédez comme suit :

      • Arrêtez tout travail susceptible de provoquer un incendie, par exemple, les travaux à chaud comme les travaux de soudure, de coupure et de broyage.

      • Faites patrouiller le personnel ou la sécurité dans la zone où l’équipement de protection contre les incendies est hors service.

    • Après la mise hors service, procédez comme suit :

      • Assurez-vous que l’équipement de protection contre les incendies est remis en état de marche.

      • Si les gicleurs ont été mis hors service, effectuez un test de drainage de 5 cm au niveau de la colonne montante.

      • Verrouillez la valve de contrôle du gicleur en position grande ouverte.

      • Réinitialisez le système d’alarme et informez l’agence de surveillance des alarmes.

      • Informez l’équipe d’intervention d’urgence et les pompiers que le système de protection a été remis en marche.

      • Informez la division de gestion des Risques ou le bureau de déficience d’assurance commerciale lorsque le système aura été remis en marche.

    Inspections de la prévention des sinistres par l’assurance

    Si le bâtiment est assuré commercialement, la compagnie d’assurance effectuera l’inspection.