Ésaïe
    Notes de bas de page
    Theme

    Ésaïe

    Prophète de l’Ancien Testament qui prophétisa de 740 à 701 av. J.-C. En tant que conseiller principal du roi Ézéchias, il exerçait une grande influence religieuse et politique.

    Jésus cite Ésaïe plus fréquemment que n’importe quel autre prophète. Il est également souvent cité par Pierre, Jean et Paul dans le Nouveau Testament. Le Livre de Mormon et les Doctrine et Alliances contiennent plus de citations d’Ésaïe que de n’importe quel autre prophète et aident beaucoup à son interprétation. Néphi instruisit son peuple à l’aide des écrits d’Ésaïe (2 Né 12–24; És 2–14). Le Seigneur dit aux Néphites : « Grandes sont les paroles d’Ésaïe », et il ajouta que tout ce qu’Ésaïe avait prophétisé s’accomplirait (3 Né 23:1–3).

    Livre d’Ésaïe

    Livre de l’Ancien Testament. Beaucoup de prophéties d’Ésaïe traitent de la venue du Rédempteur, tant dans son ministère terrestre (És 9:5) qu’en tant que grand Roi du dernier jour (És 63). Il prophétisa aussi beaucoup concernant l’avenir d’Israël.

    Le chapitre 1 est le prologue du livre. Ésaïe 7:14; 9:5–6; 11:1–5; 53 et 61:1–3 préfigurent la mission du Sauveur. Les chapitres 2, 11, 12 et 35 traitent des événements des derniers jours où l’Évangile sera rétabli, où Israël sera rassemblé et où la terre assoiffée fleurira comme le narcisse. Le chapitre 29 contient la prophétie de la parution du Livre de Mormon (2 Né 27). Les chapitres 40–46 proclament la supériorité de Jéhovah, Dieu véritable par rapport aux idoles des adorateurs païens. Les chapitres restants, 47–66, traitent des événements du rétablissement final d’Israël et de l’établissement de Sion, lorsque le Seigneur demeurera parmi son peuple.