Prêtrise de Melchisédek
    Notes de bas de page

    Prêtrise de Melchisédek

    La Prêtrise de Melchisédek est la prêtrise supérieure ; la Prêtrise d’Aaron est la moindre prêtrise. La Prêtrise de Melchisédek comprend les clefs des bénédictions spirituelles de l’Église. C’est par les ordonnances de la prêtrise supérieure que le pouvoir de la divinité est manifesté aux hommes (D&A 84:18–25; 107:18–21).

    Dieu révéla pour la première fois cette prêtrise supérieure à Adam. Les patriarches et les prophètes de toutes les dispensations ont eu cette autorité (D&A 84:6–17). On l’appela d’abord la Sainte Prêtrise selon l’Ordre du Fils de Dieu. Plus tard on lui donna le nom de Prêtrise de Melchisédek (D&A 107:2–4).

    Comme les enfants d’Israël ne vivaient pas selon les droits et les alliances de la Prêtrise de Melchisédek, le Seigneur enleva la loi supérieure et leur donna une moindre prêtrise et une moindre loi (D&A 84:23–26). On les appela la Prêtrise d’Aaron et la loi de Moïse. Lorsqu’il vint sur la terre, Jésus rendit la Prêtrise de Melchisédek aux Juifs et commença à édifier l’Église parmi eux. Toutefois la prêtrise et l’Église furent de nouveau perdues par l’apostasie. Elles furent rétablies plus tard par l’intermédiaire de Joseph Smith, fils (D&A 27:12–13; 128:20; JS, H 1:73).

    Au sein de la Prêtrise de Melchisédek, on trouve les offices d’ancien, de grand prêtre, de patriarche, de soixante-dix et d’apôtre (D&A 107). La Prêtrise de Melchisédek fera toujours partie du royaume de Dieu sur la terre.

    Le président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est président de la Haute Prêtrise ou Prêtrise de Melchisédek, et il détient toutes les clefs qui ont trait au royaume de Dieu sur la terre. L’appel de Président n’est détenu que par un seul homme à la fois, et il est la seule personne sur terre qui soit autorisée à exercer toutes les clefs de la prêtrise (D&A 107:64–67; D&A 132:7).