Confesser, confession
    Notes de bas de page

    Confesser, confession

    Les Écritures utilisent le mot confession de deux manières au moins. Dans un sens, confesser, c’est affirmer sa foi en quelque chose, comme confesser que Jésus est le Christ (Mt 10:32; Ro 10:9; 1 Jn 4:1–3; D&A 88:104).

    Dans un autre sens, confesser c’est reconnaître sa culpabilité, comme dans le cas d’une confession des péchés. Tous ont le devoir de confesser tous leurs péchés au Seigneur et d’obtenir son pardon (D&A 58:42–43). Lorsque c’est nécessaire, les péchés doivent être confessés à la personne ou aux personnes offensées. Les péchés graves doivent être confessés à un dirigeant de l’Église (en principe à l’évêque).