Baal
    Notes de bas de page
    Theme

    Baal

    Dieu masculin du soleil adoré principalement en Phénicie (1 R 16:31) mais également adoré de différentes manières en divers lieux : par les Moabites sous le nom de Baal-Peor (No 25:1–3), à Sichem, sous le nom de Baal-Berith (Jg 8:33; 9:4), à Ékron, sous le nom de Baal-Zebub (2 R 1:2). Baal est sans doute le même que le Bel de Babylone et le Zeus de Grèce. Le mot Baal exprime la relation entre un seigneur et son esclave. Le symbole habituel de Baal est un taureau. Astarté était la déesse que l’on adorait en général parallèlement avec Baal.

    Baal était parfois combiné à un autre nom ou à un autre mot pour indiquer un lien avec lui, comme le lieu où on l’adorait ou une personne qui avait des caractéristiques semblables aux siennes. Plus tard, lorsque Baal commença à avoir une signification très péjorative, le mot Boscheth le remplaça dans ces noms composés. Boscheth signifie « honte ».