Aides à l’étude
Blasphème, blasphémer
précédent suivant


Blasphème, blasphémer

Parler d’une manière irrespectueuse de Dieu ou des choses sacrées.

Les Juifs accusèrent à plusieurs reprises le Christ de blasphémer parce qu’il prétendait au droit de pardonner les péchés (Mt 9:2–3; Lu 5:20–21), parce qu’il se disait le Fils de Dieu (Jn 10:22–36; 19:7) et parce qu’il disait qu’ils le verraient assis à la droite du Tout-Puissant et venir dans les nuées du ciel (Mt 26:64–65). Ces accusations auraient été fondées s’il n’avait pas réellement été tout ce qu’il affirmait être. Lors de son procès devant le sanhédrin (Mt 26:59–61), les faux témoins l’accusèrent de blasphème à l’égard du temple de Dieu. Le blasphème contre le Saint-Esprit, qui consiste à renier volontairement le Christ après avoir reçu la connaissance parfaite à son sujet, est le péché impardonnable (Mt 12:31–32; Mc 3:28–29; D&A 132:27).