Symbolisme
    Notes de bas de page
    Theme

    Symbolisme

    Fait d’utiliser quelque chose comme similitude ou image d’une autre chose. Le symbolisme dans les Écritures utilise un objet, un événement ou une situation bien connus pour représenter un principe ou un enseignement de l’Évangile. Par exemple, le prophète Alma, dans le Livre de Mormon, utilise une semence pour représenter la parole de Dieu (Al 32).

    Dans toutes les Écritures, les prophètes ont eu recours au symbolisme pour parler de Jésus-Christ. Parmi ces symboles on trouve les cérémonies et les ordonnances (Moï 6:63), les sacrifices (Hé 9:11–15; Moï 5:7–8), la Sainte-Cène (TJS, Marc 14:20–24 [Annexe] ; Luc 22:13–20), et le baptême (Ro 6:1–6; D&A 128:12–13). Beaucoup de noms bibliques sont symboliques. La cérémonie du tabernacle et la loi de Moïse, dans l’Ancien Testament, représentaient des vérités éternelles (Hé 8–10; Mos 13:29–32; Al 25:15; Hél 8:14–15). On trouvera d’autres exemples dans Matthieu 5:13–16; Jean 3:14–15; Jacob 4:5; Alma 37:38–45.