Juda
    Notes de bas de page
    Theme

    Juda

    Personnage de l’Ancien Testament. Quatrième fils de Jacob et de Léa (Ge 29:35; 37:26–27; 43:3, 8; 44:16; 49:8). Jacob bénit Juda pour qu’il fût un dirigeant naturel parmi les fils de Jacob et pour que le Schilo (Jésus-Christ) fût son descendant (Ge 49:10).

    Tribu de Juda

    La tribu de Juda prit la direction après l’installation en Canaan. Sa principale rivale était la tribu d’Éphraïm. Moïse bénit la tribu de Juda (De 33:7). Après le règne de Salomon, elle devint le royaume de Juda.

    Royaume de Juda

    Pendant le règne de Roboam, les possessions de Salomon furent divisées en deux royaumes distincts, essentiellement à cause de la jalousie existant entre les tribus d’Éphraïm et de Juda. Le royaume du sud, royaume de Juda, comprenait la tribu de Juda et la majeure partie de Benjamin. Jérusalem était sa capitale. Dans l’ensemble, elle resta plus fidèle au culte de Jéhovah que le royaume du nord. Juda était moins exposé aux attaques venant du nord et de l’est, et le pouvoir suprême resta entre les mains de la famille de David jusqu’à la captivité babylonienne. Le royaume de Juda réussit à subsister pendant cent trente-cinq ans après la chute du royaume d’Israël, plus peuplé et plus puissant.

    Bois de Juda

    Désigne la Bible, annales de la maison de Juda (Éz 37:15–19). Dans les derniers jours, quand les diverses branches de la maison d’Israël seront rassemblées, leurs annales sacrées seront également rassemblées. Ces annales spirituelles se complètent mutuellement et constituent le témoignage uni de ce que Jésus est le Christ, le Dieu d’Israël et le Dieu de la terre entière (TJS, Ge 50:24–36 [Annexe] ; 2 Né 3; 29).