Tabernacle
    Notes de bas de page
    Theme

    Tabernacle

    Maison du Seigneur, centre du culte d’Israël pendant l’exode d’Égypte. Le tabernacle était en réalité un temple portatif que l’on pouvait démonter et remonter. Les Israélites utilisèrent un tabernacle jusqu’au moment où ils construisirent le temple de Salomon (D&A 124:38).

    Dieu révéla le modèle du tabernacle à Moïse (Ex 26–27), et les Israélites le construisirent selon ce modèle (Ex 35–40). Lorsqu’il fut terminé, une nuée couvrit la tente, et la gloire du Seigneur remplit le tabernacle (Ex 40:33–34). La nuée était le signe de la présence de Dieu. La nuit elle avait l’apparence du feu. Lorsque la nuée était au-dessus de la tente, les Israélites campaient. Quand elle se déplaçait, ils se déplaçaient avec elle (Ex 40:36–38; No 9:17–18). Les Israélites emportèrent le tabernacle pendant leurs errances dans le désert et la conquête du pays de Canaan. Après cette conquête, le tabernacle fut installé à Silo, endroit choisi par le Seigneur (Jos 18:1). Lorsque les Israélites eurent construit le temple de Salomon, le tabernacle disparut complètement du récit.

    Le Seigneur et Ésaïe utilisèrent le tabernacle comme symbole des villes de Sion et de Jérusalem à l’époque de la seconde venue du Seigneur (És 33:20; Moï 7:62).