Mormon, prophète néphite
    Notes de bas de page
    Theme

    Mormon, prophète néphite

    Personnage du Livre de Mormon. Prophète, général et historien néphite. Il vécut de 311 à 385 apr. J.-C. environ (Mrm 1:2, 6; 6:5–6; 8:2–3). Il fut chef militaire pendant la plus grande partie de sa vie, à partir de quinze ans (Mrm 2:1–2; 3:8–12; 5:1; 8:2–3). Ammaron commanda à Mormon de se préparer à prendre en charge les annales et leur tenue (Mrm 1:2–5; 2:17–18). Après avoir écrit l’histoire de son époque, Mormon abrégea les grandes plaques de Néphi sur les plaques de Mormon. Il remit plus tard ces annales sacrées à son fils Moroni. Ces plaques faisaient partie des annales d’où Joseph Smith traduisit le Livre de Mormon

    Paroles de Mormon

    Petit livre du Livre de Mormon inséré par Mormon, rédacteur des annales, entre les derniers mots d’Amaléki dans le livre d’Omni et les premiers mots du livre de Mosiah (voir « Brève explication concernant le Livre de Mormon » au début du Livre de Mormon).

    Livre de Mormon

    Livre distinct faisant partie du volume appelé Livre de Mormon. Les chapitres 1–2 expliquent qu’Ammaron, prophète des Néphites, dit à Mormon quand et où il pouvait aller se procurer les plaques. Il raconte aussi le début des grandes guerres et l’enlèvement des trois Néphites à cause de la méchanceté du peuple. Les chapitres 3–4 montrent Mormon appelant le peuple au repentir ; mais celui-ci avait perdu toute sensibilité, et la méchanceté était plus grande que jamais en Israël. Les chapitres 5–6 rapportent les batailles finales entre les Néphites et les Lamanites. Mormon fut tué en même temps que la plus grande partie de la nation néphite. Au chapitre 7, avant sa mort, Mormon invite le peuple, tant présent qu’à venir, à se repentir. Les chapitres 8–9 rapportent qu’il ne resta finalement plus que le fils de Mormon, Moroni. Celui-ci décrivit les derniers tableaux de mort et de carnage, notamment la fin du peuple néphite, et rédigea un message pour les générations et les lecteurs futurs des annales.