Abraham
    Notes de bas de page

    Abraham

    Fils de Térach, né à Ur en Chaldée (Ge 11:26, 31; 17:5). Prophète avec qui le Seigneur fit des alliances éternelles grâce auxquelles toutes les nations de la terre sont bénies. Abraham s’appelait à l’origine Abram.

    Livre d’Abraham

    Écrits antiques rédigés par Abraham qui devinrent la possession de l’Église en 1835. L’explorateur Antonio Lebolo découvrit les annales et les momies dans des catacombes égyptiennes et les légua à Michael Chandler. Celui-ci les exposa en 1835 aux États-Unis. Des amis de Joseph Smith les lui achetèrent et les donnèrent au prophète, qui les traduisit. Certaines de ces annales se trouvent maintenant dans la Perle de Grand Prix.

    Le chapitre 1 raconte les aventures d’Abraham à Ur en Chaldée, où de méchants prêtres essaient de le sacrifier. Le chapitre 2 parle de son voyage à Canaan. Le Seigneur lui apparaît et fait des alliances avec lui. Le chapitre 3 rapporte qu’Abraham vit l’univers et prit conscience des relations existant entre les corps célestes. Les chapitres 4–5 sont un compte rendu de la Création.

    Descendance d’Abraham

    Ceux qui, par l’obéissance aux lois et aux ordonnances de l’Évangile de Jésus-Christ, reçoivent les promesses et les alliances faites par Dieu avec Abraham. Hommes et femmes peuvent recevoir ces bénédictions s’ils sont littéralement du lignage d’Abraham ou s’ils sont adoptés dans sa famille lorsqu’ils acceptent l’Évangile et sont baptisés (Ga 3:26–29; 4:1–7; D&A 84:33–34; 103:17; 132:30–32; Abr 2:9–11). Les descendants littéraux d’Abraham risquent de perdre leurs bénédictions par la désobéissance (Ro 4:13; 9:6–8).