Aides à l’étude
Élie
précédent suivant


Élie

Prophète de l’Ancien Testament qui est revenu dans les derniers jours conférer les clefs du pouvoir de scellement à Joseph Smith et à Oliver Cowdery. De son temps, Élie exerça son ministère dans le royaume d’Israël (1 R 17–22; 2 R 1–2). Il avait une grande foi au Seigneur et est connu pour ses nombreux miracles. À sa demande, Dieu empêcha la pluie de tomber pendant trois ans et demi. Il ressuscita un jeune garçon et fit descendre le feu du ciel (1 R 17–18). Les Juifs attendent encore le retour d’Élie, comme prophétisé par Malachie (Mal 4:5). Il reste l’invité lors de la fête juive de la Pâque, où une porte ouverte et un siège inoccupé l’attendent toujours.

Joseph Smith, le prophète, a dit qu’Élie détenait le pouvoir de scellement de la Prêtrise de Melchisédek et avait été le dernier prophète à le détenir avant le temps de Jésus-Christ. Il apparut sur la montagne de la Transfiguration avec Moïse et conféra les clefs de la prêtrise à Pierre, Jacques et Jean (Mt 17:3). Il apparut de nouveau, le 3 avril 1836, avec Moïse et d’autres, au temple de Kirtland, en Ohio, et conféra les mêmes clefs à Joseph Smith et à Oliver Cowdery (D&A 110:13–16). Tout cela était en vue de la seconde venue du Seigneur, comme mentionné dans Malachie 4:5–6.

Le pouvoir d’Élie est le pouvoir de scellement de la prêtrise par lequel ce qui est lié ou délié sur la terre est lié ou délié dans le ciel (D&A 128:8–18). Les serviteurs que le Seigneur s’est choisis aujourd’hui ici-bas ont ce pouvoir de scellement et accomplissent les ordonnances salvatrices de l’Évangile pour les vivants et les morts (D&A 128:8).