2010
Pourquoi payer les offrandes de jeûne ?
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Pourquoi payer les offrandes de jeûne ?

Rebecca Alison Titz, jeune adulte allemande qui fréquente maintenant la paroisse de Winterthur, en Suisse, a le témoignage du jeûne et des bénédictions qu’apporte le paiement d’une offrande de jeûne généreuse. Pendant toute son enfance et son adolescence, elle a vu ses parents payer les offrandes de jeûne et, quand elle a commencé à gagner un salaire, elle a elle-même commencé à les payer.

Elle dit : « Il y a eu des fois où j’ai pu donner une offrande de jeûne généreuse. » Et, dans ces moments-là, dit-elle, elle n’a jamais eu faim physiquement ou spirituellement. Elle dit que l’impression de faim en période de jeûne s’estompe rapidement, mais que les bénédictions de la nourriture spirituelle que l’on reçoit en aidant les autres durent longtemps, éternellement même.

Rebecca a toujours essayé de faire un don de jeûne généreux. « Je n’ai jamais eu de problème à le faire, dit-elle. Je n’ai jamais pensé : ‘Je pourrais utiliser cet argent pour autre chose.’ J’ai toujours pensé : ‘Cela aide des personnes qui en ont besoin.’ »

L’une de ses amies, Jessica Schwabe, de la branche de Halberstadt, à Hanovre (Allemagne), ajoute : « Payer les offrandes de jeûne donne davantage de signification au jeûne ; les deux sont complémentaires. Les offrandes de jeûne font partie du jeûne, non pour nous-mêmes mais pour les autres, pour les personnes dans le besoin. »