2010
Le Saint-Esprit témoigne de la vérité
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Ce que nous croyons

Le Saint-Esprit témoigne de la vérité

Le Saint-Esprit est le troisième membre de la Divinité. C’est un personnage d’esprit, sans corps de chair et d’os (voir D&A 130:22). Il est souvent appelé l’Esprit, l’Esprit-Saint, l’Esprit de Dieu, l’Esprit du Seigneur ou le Consolateur. Il agit en unité parfaite avec notre Père céleste et Jésus-Christ1. »

En tant que personnage d’esprit, le Saint-Esprit ne peut être qu’en un seul lieu à la fois mais son influence peut s’exercer partout en même temps2. »

Joseph Fielding Smith (1876-1972) a enseigné : « Le Saint-Esprit intègre la vérité dans les fibres les plus intimes du corps de telle sorte qu’on ne peut pas l’oublier3. »

C’est aussi en recevant le Saint-Esprit après le repentir et le baptême que nous pouvons être sanctifiés. La sanctification est le processus par lequel nous nous libérons du péché et devenons purs, propres et saints par l’expiation de Jésus-Christ (voir Moïse 6:59–60). Nous sommes sanctifiés lorsque nous soumettons notre cœur à Dieu (voir Hélaman 3:35).

  1. Le Saint-Esprit « rend témoignage du Père et du Fils » (2 Néphi 31:18). Ce n’est que par le pouvoir du Saint-Esprit que nous pouvons recevoir le témoignage certain de Dieu le Père et de son Fils, Jésus-Christ.4

  2. Le Saint-Esprit témoigne de la vérité et c’est par son pouvoir que nous pouvons « connaître la vérité de toutes choses » (Moroni 10:5).

  3. Le Saint-Esprit nous enseigne toutes choses et nous rappelle tout ce que nous avons appris du Seigneur et de son Évangile (voir Jean 14:26).

  4. Le Saint-Esprit nous « montrera tout ce que [nous devons] faire » (2 Néphi 32:5). Il peut nous guider dans nos décisions et nous protéger des dangers physiques et spirituels.

  5. Si nous aspirons à connaître les paroles de la vie éternelle et que nous les laissons pénétrer profondément dans notre cœur, le Saint-Esprit nous ouvrira l’esprit et le cœur à une plus grande lumière et une plus grande compréhension5.

  6. Nous avons la bénédiction de recevoir les dons de l’esprit par le Saint-Esprit. Ces dons sont une bénédiction dans notre vie et dans celle des gens que nous aimons et servons. (voir 1 Corinthiens 12:1–12 ; Moroni 10:8–18 ; D&A 46:11–33).

  7. Le Saint-Esprit est appelé le Consolateur parce qu’il peut nous remplir « d’espoir et d’amour parfait » (Moroni 8:26).

  8. Adam a été la première personne sur terre à se faire baptiser et à recevoir le Saint-Esprit (voir Moïse 6:64–66).

  9. Par le pouvoir du Saint-Esprit, nous sommes sanctifiés quand nous nous repentons, que nous nous faisons baptiser et confirmer et que nous nous efforçons d’obéir aux commandements de Dieu (voir Mosiah 4:1–3 ; 5:1–6).

Lorsque moi, Néphi, j’eus entendu toutes les paroles de mon père sur … les choses qu’il dit par le pouvoir du saint-Esprit, pouvoir qu’il reçut par la foi au Fils de Dieu … moi, Néphi, je désirai voir, et entendre, et connaître également ces choses par le pouvoir du Saint-Esprit, qui est le don de Dieu à tous ceux qui le recherchent diligemment » (1 Néphi 10:17).

Illustrations photo Craig Dimond, David Stoker, Welden C. Andersen, Derek Israelsen, Matthew Reier et Christina Smith ; illustration de Néphi par Jerry Thompson ; Adam et Ève, tableau de Lonni Clarke