2010
Reconnaître la lumière de l’Évangile
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Nous parlons du Christ

Reconnaître la lumière de l’Évangile

Je ne peux pas dire que je n’avais pas d’objectifs avant de devenir membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Cependant, je peux dire que ma vie n’avait pas de direction claire. Parfois, j’avais l’impression de marcher dans les ténèbres, de ne pas savoir réellement où aller.

Comme la plupart des jeunes de dix-neuf ans de Saint Petersbourg (Russie), j’espérais me marier un jour, avoir des enfants et connaître un bonheur sans fin. Pourtant, je ne dirais pas que je savais comment au juste y parvenir, surtout pour ce qui est de connaître un bonheur sans fin.

Mais mon Père céleste, lui, le savait. Il savait que, pour pouvoir parvenir à un vrai bonheur, je devais les placer, lui et son Fils, au centre de ma vie. J’ai commencé à apprendre à le faire peu avant mon vingtième anniversaire, lorsque les missionnaires se sont mis à enseigner à ma famille comment trouver le bonheur en suivant les commandements.

Après notre rencontre avec les missionnaires, il ne m’a pas fallu longtemps pour savoir quoi faire. J’ai prié et j’ai su que, si je voulais atteindre mes buts dans cette vie, je devais être baptisée dans l’Église de Jésus-Christ.

Après mon baptême, j’ai été mise à l’écart par certains de mes amis et membres de ma famille qui ne pouvaient pas comprendre pourquoi le choix que j’avais fait de suivre le plan de notre Père céleste était si important pour moi. Malgré cela, j’étais heureuse. Je savais qu’il me réconfortait en me permettant de traverser ces épreuves avec sérénité.

À vingt-et-un ans, comme j’éprouvais le fort désir de témoigner de la véracité de l’Évangile et de dire aux autres comment ma résolution de vivre les commandements avait changé ma vie, je suis devenue missionnaire. C’était merveilleux de dire aux gens ce que ma vie était devenue depuis que j’avais décidé de donner la priorité à l’Évangile.

Elle est remplie de bénédictions depuis ce moment-là. Il y a huit ans, j’ai pu aller au temple et atteindre mon but de me marier. Cependant, au lieu d’un simple mariage, j’ai été scellée à mon mari pour l’éternité.

Au cours des quelques dernières années, mon but de devenir mère a également été atteint. J’ai eu la bénédiction d’avoir trois merveilleux fils.

Récemment, j’ai eu l’occasion d’aller avec ma famille aux journées portes ouvertes d’un temple. En traversant l’édifice, notre fils de quatre ans m’a regardée et m’a dit : « Maman, comme toi et papa êtes mariés au temple, notre famille pourra être ensemble pour toujours. »

Je me sens bénie et cela me rend reconnaissante lorsque je repense à la dernière décennie de ma vie. Je suis en bonne voie d’atteindre l’objectif que j’avais de « connaître un bonheur sans fin » parce que j’ai orienté ma vie vers mon Père céleste et Jésus-Christ. Je sais qu’aussi longtemps que je les placerai au centre de ma vie, je pourrai atteindre mes buts. Je sais que mon Père céleste et le Sauveur nous aiment et veulent nous aider.

Photo © iStockphoto.com