2010
Comment pouvons-nous respecter les fêtes des autres religions ?
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Comment pouvons-nous respecter les fêtes des autres religions ?

Le respect des autres religions fait partie de nos croyances fondamentales : « Nous affirmons avoir le droit d’adorer le Dieu Tout-Puissant selon les inspirations de notre conscience et reconnaissons le même droit à tous les hommes : qu’ils adorent comme ils veulent, où ils veulent ou ce qu’ils veulent » (11e article de foi).

Les fêtes religieuses impliquent souvent une forme de culte. De même que les membres de notre Église célèbrent Noël et Pâques, de même les membres d’autres religions célèbrent ces fêtes saintes ou d’autres en l’honneur d’une divinité particulière ou pour commémorer un événement de leur histoire religieuse.

Vous pouvez respecter les fêtes religieuses des autres en apprenant d’abord quand on célèbre ces fêtes. Vous pouvez vous informer de certaines fêtes religieuses et parler avec vos amis de la façon dont ils montrent leur amour envers Dieu en ces occasions spéciales. Vous ne devez pas vous moquer de leurs croyances, de leurs coutumes ou de leurs pratiques. Respectez les symboles religieux qu’ils utilisent pour célébrer et adorer Dieu.

Si l’on vous invite à y participer, demandez poliment à vos amis de vous donner des suggestions pour le faire de façon convenable. Ils peuvent être heureux que vous vous contentiez d’observer ce qu’ils font ou bien ils peuvent vous suggérer certaines activités auxquelles vous pouvez vous joindre et d’autres que vous devriez éviter. Par exemple, si l’une de leurs coutumes religieuses va à l’encontre de vos croyances, telles que boire du vin, vous pouvez poliment décliner d’y participer ou vous pouvez peut-être boire de l’eau. Plus vous vous mettrez d’accord à l’avance, plus vous pourrez éviter les situations embarrassantes.

Vous pouvez montrer du respect en apprenant comment d’autres personnes pratiquent leur culte et vous pouvez aussi les inviter à célébrer avec vous vos fêtes religieuses afin qu’elles puissent comprendre ce que vous croyez.