2010
À la recherche de la véritable Église
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Comment je sais

À la recherche de la véritable Église

Y avait-il une Église dirigée par un prophète vivant sur la terre ?

Mon amie Julyette et moi bavardions en ligne quand elle m’a dit qu’elle cherchait une Église qui avait un prophète vivant qui parlait face à face avec Dieu. Je pensais que Dieu avait cessé de parler aux hommes ici-bas, parce que nous avons une Bible et je pensais que cela suffisait à notre salut.

Mais elle m’a dit : « Si Dieu n’appelait plus de prophètes ici-bas, il serait un menteur car il a promis qu’il ne ferait jamais rien sans appeler de prophètes (voir Amos 3:7).

Je lui ai demandé : « Où est ce prophète vivant ? » Elle ne savait pas.

J’ai commencé à me demander comment nous pourrions découvrir la véritable Église. Je savais qu’il y avait beaucoup d’Églises chrétiennes avec des doctrines différentes. J’ai pensé : « On trouve de tout sur l’Internet », et j’ai cherché à « la véritable Église persécutée ». Je ne sais pas pourquoi j’ai tapé ces mots de cette façon, mais les noms de plusieurs d’Églises sont apparus, dont l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il y a beaucoup d’Églises chrétiennes au Brésil, mais je n’avais jamais entendu parler de celle-là.

Après être entré sur le site Internet, j’ai lu l’histoire d’un garçon de quatorze ans qui avait vu Dieu et Jésus-Christ face à face et avait traduit le Livre de Mormon par le pouvoir de Dieu. Je n’avais encore jamais entendu parler de Joseph Smith ou du Livre de Mormon et j’ai pensé que c’était intéressant. Mais ce qui a attiré mon attention c’est que le Livre de Mormon parlait de l’apparition de Jésus-Christ aux anciens habitants du continent américain.

J’avais un grand désir de lire ce livre, c’est pourquoi j’en ai demandé un exemplaire. J’ai parlé du site à Julyette et, après avoir lu l’histoire de Joseph Smith, elle a été certaine que cette Église était l’Église de Jésus-Christ. Elle a dit que Dieu m’avait préparé à lui trouver l’Église.

Sa conviction m’a impressionné et j’ai voulu savoir par moi-même. J’ai demandé à ma mère si elle avait entendu parler du Livre de Mormon. Elle m’a dit que ma sœur avait un livre bleu que deux missionnaires lui avaient donné. J’ai emprunté le livre et je l’ai lu d’un bout à l’autre en une semaine. Rien d’autre ne m’intéressait. Quelle paix j’ai ressentie ! Je me suis souvenu d’une promesse selon laquelle quiconque lisait le livre devait demander à Dieu s’il était vrai et qu’il répondrait (voir Moroni 10:3-4).

De bon matin, je suis allé prier dans ma chambre. J’ai placé ma confiance en Dieu, je lui ai demandé si le livre était vrai et j’ai ressenti une chaleur m’envahir. Je ne savais pas ce que c’était, mais j’éprouvais de la joie. Cette nuit-là, j’ai fait un rêve dans lequel un prophète du Livre de Mormon m’apparaissait. Je lui ai demandé si le livre était vrai et il a dit qu’il l’était. Quand je me suis éveillé, j’ai pensé : « Le Livre de Mormon est réellement vrai. »

J’ai demandé autour de moi jusqu’à ce que je trouve quelqu’un qui savait comment aller à l’église. Un vendredi, j’y suis allé à vélo, mais il n’y avait personne. J’ai prié pour savoir quand se tenaient les réunions. J’y suis retourné la semaine suivante. Quand j’y suis arrivé, une dame âgée m’a dit que les réunions de l’Église se tenaient le dimanche matin. Je suis rentré chez moi heureux et enthousiaste, le cœur battant.

Quand je suis arrivé le dimanche matin, les membres m’ont bien accueilli. L’organisation de l’Église m’a impressionné. Pendant les réunions, j’ai ressenti de la paix et de la joie dans mon cœur et j’ai demandé aux missionnaires de venir m’instruire chez moi. Je suis rentré et j’ai dit à ma mère que j’avais trouvé la véritable religion.

Les missionnaires m’ont enseigné le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ. Je connaissais déjà l’histoire de Joseph Smith, c’est pourquoi, lorsqu’ils m’ont invité à prier pour savoir la vérité, je leur ai dit que j’avais déjà reçu une réponse et je leur ai raconté mon expérience. Mon témoignage les a impressionnés et ils ont suggéré que le 15 mai 2004 soit la date de mon baptême. Dans l’intervalle, mon amie Julyette a aussi été baptisée. Mon baptême a été la plus grande joie de ma vie et mon amie et moi sommes très heureux d’avoir trouvé la véritable Église de Jésus-Christ.

Illustrations Scott Greer ; le président Hinckley, photo Drake Busath