2010
Les premiers temps de la Société de Secours
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Un fait du passé

Les premiers temps de la Société de Secours

En 1842, un petit groupe de femmes de Nauvoo (Illinois) s’est rassemblé pour former une association de couture afin de fournir des vêtements aux ouvriers du temple. Cependant, comme le leur avait conseillé Joseph Smith, leurs responsabilités étaient « non seulement de soulager les pauvres mais aussi de sauver les âmes1 ». Ainsi est née la Société de Secours.

Joseph Smith l’a organisée officiellement le 17 mars 1842. Emma, sa femme, en a été la première présidente.

Les sœurs se sont rapidement mises à l’ouvrage pour venir en aide aux nécessiteux. Les nouveaux colons, notamment les immigrants, avaient souvent besoin de nourriture, d’un abri et de vêtements lorsqu’ils arrivaient. Beaucoup d’entre eux avaient connu des privations, la maladie et la mort de membres de leur famille.

Dès l’été 1842, l’organisation de la Société de Secours avait grandi au point qu’aucun bâtiment de Nauvoo n’aurait pu recevoir tous ses membres. Les sœurs ont alors décidé de se réunir dans un bosquet près de l’emplacement du temple. Au cours de l’hiver 1842-1843, elles ont ajourné leurs réunions mais les sœurs du « comité d’urgence », précurseur du programme des visites d’instruction, continuaient à se rendre mutuellement visite.