2010
Cent quatre-vingts ans après sa parution, le tirage du Livre de Mormon ’approche des cent cinquante millions d’exemplaires.
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Cent quatre-vingts ans après sa parution, le tirage du Livre de Mormon approche les cent cinquante millions d’exemplaires.

À la veille du cent quatre-vingtième anniversaire de sa parution, en mars prochain, le Livre de Mormon s’apprête à franchir une nouvelle étape importante : celle de l’impression de son cent cinquante millionième exemplaire.

C’est le 26 mars 1830, sur les étagères de la librairie de E. B. Grandin, que le Livre de Mormon est paru pour la première fois. La toute première édition avait été tirée à cinq mille exemplaires. Entre 1830 et 1987, plus de trente-neuf millions d’entre eux ont été édités.

En 1988, Ezra Taft Benson (1899–1994) a dit : « Le temps est largement venu pour que le Livre de Mormon inonde massivement la terre » (« Inonder la terre avec le Livre de Mormon », L’Étoile, janvier 1989, p. 4).

En 1990, le cinquante millionième des exemplaires à distribuer par les membres et les missionnaires, sortait de presse. Ce nombre avait doublé en l’an 2000, l’Église sortant un exemplaire toutes les sept secondes au cours de la décennie, cadence qui a été maintenue pour permettre d’atteindre le nombre de cent cinquante millions prévus pour fin 2010. L’impression est effectuée principalement à Salt Lake City (États-Unis) mais également au Brésil, en Allemagne, au Japon, en Corée et à Taiwan.

Une grande influence

L’une des nombreuses raisons invoquées par le président Benson pour répandre le Livre de Mormon sur toute la terre vient de l’influence qu’il exerce. Joseph Smith, le prophète, a enseigné aux premiers dirigeants de l’Église « qu’un homme se rapprocherait davantage de Dieu en en suivant les préceptes que par n’importe quel autre livre » (History of the Church, vol. 4:461).

Depuis lors, nombreux sont ceux qui reconnaissent son influence. En 2003, la revue Book désignait le Livre de Mormon comme faisant partie des « vingt livres qui ont changé l’Amérique » aux côtés d’ouvrages tels que Le Sens commun, de Thomas Paine et Les raisins de la colère, de John Steinbeck.

En août 2005, Gordon B. Hinckley (1910–2008) a fait la promesse suivante aux membres qui liraient le Livre de Mormon : « une mesure supplémentaire de l’Esprit du Seigneur, une résolution renforcée de marcher dans l’obéissance à ses commandements et un témoignage plus fort de l’existence réelle du Fils de Dieu entreront dans votre vie et dans votre foyer » (« Un témoignage vivant et vrai », Le Liahona, août 2005, p. 2).

En octobre 2007, parlant du livre, il a dit : « Tout au long de ces années, les détracteurs ont essayé d’en donner une explication. Ils l’ont critiqué. Ils se sont moqués de lui. Mais il leur a survécu à tous et aujourd’hui son influence est plus grande que jamais » (« La pierre détachée de la montagne », Le Liahona, nov. 2007, p. 83).

L’œuvre de traduction

Cette influence tient en partie au nombre de langues dans lesquelles le livre inonde la terre.

Le Livre de Mormon a été publié intégralement en quatre-vingt-deux langues, et certaines de ses parties sont disponibles dans vingt-cinq langues supplémentaires. Après l’anglais, la première langue dans laquelle le Livre de Mormon a été publié a été le danois en 1851, suivie du français, de l’italien, de l’irlandais et de l’allemand en 1852.

Actuellement, d’autres langues sont en cours de production. Les dernières traductions en date sont le guarani, langue amérindienne parlée au Paraguay, le cingalais, parlé au Sri Lanka, le yoruba, langue utilisée en Afrique occidentale, le serbe, langue parlée dans une partie du sud-est de l’Europe.

Mojca Zeleznikar s’est jointe à l’Église avant que le Livre de Mormon ne soit disponible en slovène, sa langue maternelle. Elle a reçu un témoignage de la véracité de l’Évangile en écoutant les missionnaires et en étudiant le Livre de Mormon en croate et en anglais.

Quelques années après le baptême de sœur Zeleznikar, le Livre de Mormon a été traduit en slovène. Quand elle a lu la traduction, elle a ressenti toute la force des mots. « J’ai senti la vérité s’étaler devant moi avec une simplicité limpide et une profonde pureté », dit-elle. « La voix de mon Créateur [s’est adressée] à moi dans ma propre langue, la même que celle avec laquelle ma mère me parlait. »

Inonder la terre

Non seulement l’Église traduit le livre dans un nombre de plus en plus grand de langues, mais elle se sert également des nouvelles technologies pour inonder la terre de Livres de Mormon en différents formats.

Le président Benson a dit : « À une époque où la publication d’ouvrages se fait par voie de médias électroniques et de distribution de masse, Dieu nous tiendra pour responsables si nous ne faisons pas connaître le Livre de Mormon à grande échelle. » (« Inonder la terre », p. 4).

Des enregistrements audio du Livre de Mormon en anglais, portugais et espagnol sont disponibles à l’adresse www.audio.lds.org, et d’autres langues s’ajouteront courant 2010. La version électronique du texte du Livre de Mormon est actuellement disponible en seize langues à l’adresse www.audio.lds.org (cliquer sur English pour accéder à la liste des langues) ; plus de 600 000 personnes utilisent chaque mois l’édition en ligne des Écritures.

L’intégralité des ouvrages canoniques et des aides à l’étude sont également disponibles en plusieurs langues sur le CD-ROM The Scriptures: Electronic Study Edition, disponible auprès des centres de distribution locaux. Une nouvelle édition sur DVD, contenant vingt autres langues, sortira avant la fin de l’année.

L’Église est également en train de produire des applications officielles des Écritures pour supports mobiles qui sortiront en anglais courant 2010 et dans d’autres langues par la suite.

Les résultats de la diffusion du Livre de Mormon sont incontestables. Cette clé de voûte, cet autre témoignage de Jésus-Christ, aide des centaines de milliers de nouveaux convertis chaque année à découvrir et à accepter l’Évangile rétabli de Jésus-Christ. Grâce à un plus grand nombre d’exemplaires, de langues et de formats disponibles, et grâce à un plus grand nombre de missionnaires et de membres pour le distribuer, le Livre de Mormon et son influence continuent de s’étendre.

Il reste cependant des milliards de personnes à toucher et l’urgence que ressentait le président Benson pour éditer et distribuer le livre en 1988 est toujours d’actualité.

Il a dit : « Nous avons le Livre de Mormon. Nous avons les membres, nous avons les missionnaires, et le monde en a besoin. C’est le moment d’agir ! » (« Inonder la terre », p. 4).

En plus de l’édition papier, le Livre de Mormon est disponible en divers formats numériques.

Le Livre de Mormon a été édité intégralement en quatre-vingt-deux langues.