Institut
Leçon 28 Documentation pour se préparer au cours : Le Seigneur hâte son œuvre
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« Leçon 28 Documentation pour se préparer au cours : Le Seigneur hâte son œuvre », Les fondements du Rétablissement, documentation pour l’instructeur, 2019

« Leçon 28 Documentation pour se préparer au cours », Les fondements du Rétablissement, documentation pour l’instructeur

Leçon 28 Documentation pour se préparer au cours

Le Seigneur hâte son œuvre

Russell M. Nelson a enseigné : « C’est une époque formidable. Le Seigneur hâte son œuvre sous nos yeux. C’est passionnant. C’est exigeant. On nous en demande davantage : encore plus qu’auparavant. Et nous recevons davantage » (« Invitation personnelle à suivre le séminaire et l’institut », 4 février 2019, ChurchofJesusChrist.org). En étudiant cette leçon, cherchez les façons dont vous pouvez participer tandis que le Seigneur hâte son œuvre en préparation de sa seconde venue.

Section 1

Quelle est la destinée de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ?

Le mardi 6 avril 1830, une cinquantaine de personnes se rassemblèrent à l’intérieur et autour de la maison en rondins de Peter Whitmer, à Fayette (New York, États-Unis). Là, Joseph Smith, sous la direction de Jésus-Christ, organisa de nouveau l’Église du Seigneur sur la terre. Bien que l’Église ait été petite au départ, sa destinée est de remplir toute la terre.

À l’époque de l’Ancien Testament, le roi babylonien Nebucadnetsar fit un rêve dans lequel il vit « une pierre se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main » (Daniel 2:45). Cette pierre grandit au point qu’elle « devint une grande montagne, et remplit toute la terre » (Daniel 2:35). Dans son interprétation du songe du roi, le prophète Daniel prédit que, dans les derniers jours, Dieu établirait un royaume qui ne serait jamais détruit mais qui subsisterait à jamais (voir Daniel 2:28, 44).

Le Seigneur réitéra la prophétie de Daniel à Joseph Smith, le prophète, dix-huit mois après l’organisation de l’Église, à une époque où il n’y avait qu’environ six cents saints des derniers jours sur la terre. Dans Doctrine et Alliances 65:2, nous lisons : « Les clefs du royaume de Dieu sont remises à l’homme sur la terre, et c’est de là que l’Évangile roulera jusqu’aux extrémités de la terre, comme la pierre, détachée de la montagne sans le secours d’aucune main, roulera jusqu’à remplir toute la terre. »

Deux ans et demi plus tard, en avril 1834, Joseph Smith, le prophète, fit une prophétie remarquable sur la destinée de l’Église à un groupe de détenteurs de la prêtrise, à Kirtland (Ohio, États-Unis).

Le président Woodruff, qui assistait à cette réunion, raconte :

Le prophète a demandé à tous ceux qui détenaient la prêtrise de se rassembler dans une petite école en rondins qui se trouvait là. C’était une petite maison d’environ dix-huit mètres carrés. Mais toute la prêtrise de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours qui se trouvait alors à Kirtland y était réunie. […] Le prophète a dit : « Frères, […] je tiens à vous dire devant le Seigneur que vous n’en savez pas plus concernant la destinée de cette Église et de ce royaume qu’un petit enfant sur les genoux de sa mère. Vous ne la comprenez pas. » J’ai été plutôt surpris. Il a dit : « Vous ne voyez qu’une petite poignée de détenteurs de la prêtrise, ici ce soir, mais l’Église remplira l’Amérique du Nord et du Sud, elle remplira le monde. » (Wilford Woodruff, dans Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 146-147)

Regardez la vidéo « The Gospel Shall Roll Forth » (2:47) [N.D.T. en anglais seulement] et méditez sur la façon dont la croissance de l’Église rétablie est une preuve du désir de notre Père céleste de bénir l’ensemble du monde.

Plus de cent soixante ans plus tard, alors que l’Église comptait plus de onze millions de membres et était présente dans la majeure partie du monde, Gordon B. Hinckley a enseigné :

Mes frères et sœurs, comprenez-vous ce que nous avons ? Êtes-vous conscients de notre place dans la grande épopée de l’histoire humaine ? C’est maintenant l’aboutissement de tout ce qui est arrivé auparavant. C’est une époque de restitution. Ce sont les jours du Rétablissement. […] C’est l’aboutissement de tous les siècles depuis la naissance du Christ jusqu’à cette époque actuelle merveilleuse. (Gordon B. Hinckley, « L’aboutissement des siècles », Le Liahona, janvier 2000, p. 89)

Et moins de dix ans plus tard, le président Hinckley a proclamé :

Un grand miracle est en train de se produire sous nos yeux. […]

Et ce n’est que le commencement. L’œuvre continuera de croître, de prospérer et de se répandre sur la terre. (Gordon B. Hinckley, « La pierre détachée de la montagne », Le Liahona, novembre 2007, p. 83-84).

Méditer pour se préparer au cours

À votre avis, pourquoi est-il important de comprendre et d’avoir un témoignage de la destinée de l’Église du Seigneur ?

Section 2

Comment le Seigneur hâte-t-il son œuvre aujourd’hui ?

Parlant de l’accélération de la croissance et de l’influence de l’Église, Thomas S. Monson a enseigné :

Ces choses sont importantes, mais la raison pour laquelle l’Église grandit aujourd’hui est que c’est ce que le Seigneur a annoncé. Dans les Doctrine et Alliances, il a dit : « Voici, je hâterai mon œuvre en son temps » [Doctrine et Alliances 88:73].

Nous, enfants d’esprit de notre Père céleste, avons été envoyés sur terre à cette époque pour participer à l’accélération de cette grande œuvre. (Thomas S. Monson, « Hâter l’œuvre », Le Liahona, juin 2014, p. 4)

Les exemples suivants sont quelques-unes des façons dont le Seigneur et ses serviteurs vous invitent à contribuer à hâter l’œuvre du salut. Vous pourriez mettre en évidence les principes et les idées qui retiennent votre attention et vous préparer à en parler en classe.

Le rassemblement d’Israël

Étudier pour se préparer au cours

Lisez Doctrine et Alliances 29:4, 7. Ces versets font partie d’une des premières révélations que le Seigneur a données aux anciens de l’Église.

Parlant de ce rassemblement, Russell M. Nelson a enseigné :

Mes chers jeunes frères et sœurs, nous sommes dans les derniers jours, et le Seigneur accélère son œuvre de rassemblement d’Israël. Ce rassemblement est la chose la plus importante qui se produise sur la terre aujourd’hui. Rien d’autre n’est comparable en magnitude, rien d’autre n’est comparable en importance, rien d’autre n’est comparable en grandeur. […]

Quand nous parlons du Rassemblement, nous exprimons simplement cette vérité fondamentale, que chacun des enfants de notre Père céleste, des deux côtés du voile, mérite d’entendre le message de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ. Ils décident pour eux-mêmes s’ils veulent en savoir plus. (voir Russell M. Nelson, « Ô vaillants guerriers d’Israël » [réunion spirituelle mondiale pour les jeunes, 3 juin 2018], supplément au Liahona et au New Era, p. 8, ChurchofJesusChrist.org ; italiques dans l’original)

Faire connaître l’Évangile

Étudier pour se préparer au cours

Lisez Doctrine et Alliances 123:12 et relevez ce que le Seigneur enseigne à Joseph Smith sur le fait que de nombreuses personnes sont aveuglées par « la tromperie des hommes ».

Réfléchissez à ce qu’enseigne ce verset tandis que vous méditez sur l’invitation de David A. Bednar, du Collège des douze apôtres, qui nous encourage à contribuer à l’œuvre du salut d’une nouvelle manière :

Le Seigneur hâte son œuvre, et ce n’est pas une coïncidence si ces innovations et ces inventions puissantes en matière de communication ont lieu dans la dispensation de la plénitude des temps. Les réseaux sociaux sont des outils mondiaux qui peuvent avoir un impact personnel et positif sur un grand nombre de personnes et de familles. Et je crois qu’il est temps pour nous, disciples du Christ, d’utiliser correctement et plus efficacement ces outils inspirés pour témoigner de Dieu le Père Éternel, de son plan du bonheur pour ses enfants et de son Fils, Jésus-Christ, le Sauveur du monde, pour proclamer la réalité du rétablissement de l’Évangile dans les derniers jours et pour accomplir l’œuvre du Seigneur. (David A. Bednar, « To Sweep the Earth as with a Flood », réunion spirituelle à l’occasion de l’Education Week, université Brigham Young, 19 août 2014, ChurchofJesusChrist.org)

Service

Pendant son ministère dans la condition mortelle, le Sauveur a enseigné à ses disciples qu’il était « venu, non pour être servi, mais pour servir » (Matthieu 20:28). Il a servi quand il « allait de lieu en lieu faisant du bien » (Actes 10:38). Dans une révélation à Joseph Smith, le Seigneur a invité Frederick G. Williams à servir les autres.

Étudier pour se préparer au cours

Lisez Doctrine et Alliances 81:5.

Nous avons aussi été appelés à servir. Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, a enseigné :

Je témoigne que ces annonces [du remplacement de l’enseignement au foyer et des visites d’enseignement par le service pastoral] sont […] [une] preuv[e] qui indiqu[e] que le Seigneur hâte son œuvre en cette période. […]

Travaillons aux côtés du Seigneur de la vigne [voir Jacob 5:70-72] pour aider Dieu, notre Père à tous, dans sa tâche immense de répondre aux prières, d’apporter du réconfort, de sécher les larmes et d’affermir les genoux qui chancellent [voir Doctrine et Alliances 81:5]. Si nous agissons ainsi, nous serons davantage les disciples du Christ que nous sommes censés être. (Jeffrey R. Holland, « Être avec eux et les fortifier », Le Liahona, mai 2018, p. 101, 103)

Linda K. Burton, ancienne présidente générale de la Société de Secours, a aussi déclaré :

Imaginez avec moi quelques possibilités d’annonces spirituelles « Recherche » dans le domaine de l’œuvre du salut :

  • Recherche : des parents pour élever leurs enfants dans la lumière et la vérité

  • Recherche : des filles et des fils, des sœurs et des frères, des tantes et des oncles, des cousins, des grands-parents et de vrais amis pour servir de guides et tendre une main secourable sur le chemin de l’alliance

  • Recherche : des personnes qui écoutent et suivent les inspirations du Saint-Esprit

  • Recherche : des personnes qui vivent l’Évangile au quotidien par des moyens petits et simples

  • Recherche : des personnes œuvrant à leur histoire familiale et au temple pour lier les familles éternellement

  • Recherche : des missionnaires pour répandre la « bonne nouvelle », l’Évangile de Jésus-Christ

  • Recherche : des sauveteurs pour trouver les personnes qui se sont égarées

  • Recherche : des gardiens de l’alliance pour défendre la vérité et la justice avec fermeté

  • Recherche : de vrais disciples du Seigneur Jésus-Christ […]

[…] Peu importe que nous ne soyons pas encore parfaites et complètes. […] Nous pouvons marcher d’un même pas, en tant que disciples, en tant que serviteurs ayant un cœur et des mains bien disposés pour hâter l’œuvre du salut. En le faisant, nous deviendrons semblables au Sauveur. (Linda K. Burton, « On recherche des mains et des cœurs pour hâter l’œuvre », Le Liahona, mai 2014, p. 124)

Honorer le sabbat

Étudier pour se préparer à la leçon

Lisez Doctrine et Alliances 59:9-10 pour apprendre ce que le Seigneur enseigne aux saints au sujet de la sanctification du jour du sabbat.

M. Russell Ballard, président du Collège des douze apôtres, a enseigné ce qui suit concernant le pouvoir qui découle du respect du jour du sabbat :

De tous les changements de règles ou d’organisation ou des formations doctrinales qui peuvent hâter l’œuvre du salut actuellement, nous avons déterminé que l’élévation de l’esprit et du pouvoir du jour du sabbat est ce qui ferait le plus pour rapprocher les familles et les membres du Seigneur, Jésus-Christ. (M. Russell Ballard, dans Chad H. Webb, « Le jour du sabbat », formation des Séminaires et Instituts diffusée par satellite, 4 août 2015, ChurchofJesusChrist.org)

Notez vos pensées

Quelles autres preuves vous montrent que le Seigneur hâte son œuvre à notre époque ? De quelles façons précises aimeriez-vous contribuer davantage à l’œuvre du Seigneur ? Notez vos pensées dans votre journal ou dans l’espace prévu à cet effet ci-dessous.