Institut
Leçon 1 Documentation pour se préparer au cours : Le prélude au Rétablissement
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« Leçon 1 Documentation pour se préparer au cours : Le prélude au Rétablissement », Les fondements du Rétablissement, Documentation pour se préparer au cours, 2019

« Leçon 1 Documentation pour se préparer au cours », Les fondements du Rétablissement, Documentation pour se préparer au cours

Leçon 1 Documentation pour se préparer au cours

Le prélude au Rétablissement

Heaven's Light

Bienvenue dans ce cours sur Les fondements du Rétablissement. Vous y apprendrez ce qui a trait aux révélations fondamentales, à la doctrine, aux personnes et aux événements entourant le rétablissement de l’Église de Jésus-Christ. En étudiant ces choses à l’aide de la prière, vous pourrez faire le rapprochement entre ces concepts et ces personnes et votre propre vie et situation. Vous acquerrez aussi davantage de connaissances spirituelles et discernerez mieux la vérité de l’erreur.

Cette documentation de préparation vous fournira les bases nécessaires à la leçon en classe. Si vous l’étudiez avant chaque leçon, votre apprentissage en classe n’en sera que plus profond et plus significatif.

En abordant ce cours au moyen de la prière, vous verrez la main du Seigneur dans l’histoire du Rétablissement et vous entendrez sa voix dans les révélations du Rétablissement (voir Doctrine et Alliances 18:34-36). À la fin de la première leçon, vous serez capable d’expliquer pourquoi l’Église avait besoin d’être rétablie. Vous reconnaîtrez aussi la façon dont le Seigneur a préparé la voie pour une nouvelle dispensation de vérité de nos jours.

Section 1

Qu’est-ce qui a conduit à la Grande Apostasie ?

Après la mort et la résurrection de Jésus-Christ, les apôtres ont continué de diriger l’Église tandis qu’elle grandissait. M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a expliqué comment l’Église de Jésus-Christ a fini par tomber dans l’apostasie :

M. Russell Ballard

Le Nouveau Testament nous explique que les premiers apôtres œuvraient avec ardeur pour préserver l’Église que Jésus-Christ leur avait confiée, mais qu’ils savaient qu’en fin de compte, tous leurs efforts seraient vains. Paul écrivit aux saints de Thessalonique, qui attendaient avec impatience la seconde venue du Christ, que l’apostasie devait arriver auparavant (voir 2 Thessaloniciens 2:3.) […]

Finalement, à l’exception de Jean le bien-aimé, pour autant que nous le sachions, Pierre et ses compagnons dans l’apostolat furent martyrisés. L’apôtre Jean et les autres membres de l’Église survécurent malgré une terrible oppression. Grâce à eux et à la vaillance de beaucoup de saints, le christianisme survécut et devint une grande force vers la fin du deuxième siècle de notre ère. De nombreux saints furent des instruments et permirent au christianisme de survivre.

En dépit de la portée de leur ministère, ces saints ne détenaient pas la même autorité apostolique que celle que Pierre et les autres apôtres avaient reçue par ordination de la main même du Seigneur Jésus-Christ. Quand cette autorité fut perdue, les hommes commencèrent à se tourner vers d’autres sources de doctrine. Ainsi, beaucoup de vérités claires et précieuses furent perdues. (M. Russell Ballard, « La vérité rétablie », L’Étoile, janvier 1995, p. 78-81.)

Le prophète Néphi a eu la vision de la Grande Apostasie. Il a vu qu’au cours de cette apostasie, les méchants « ôt[eraient] de l’Évangile de l’Agneau beaucoup de parties […] claires et extrêmement précieuses ; et […] aussi beaucoup d’alliances du Seigneur » (1 Néphi 13:26). Il a aussi vu que « beaucoup de choses claires et précieuses [seraient] ôtées » de la Bible pendant la Grande Apostasie (1 Néphi 13:28). Un ange a déclaré à Néphi : « Parce que cela a été enlevé de l’Évangile de l’Agneau, un nombre extrêmement grand d’hommes trébuchent, oui, de sorte que Satan a un grand pouvoir sur eux » (1 Néphi 13:29).

Symbols

Méditer pour se préparer au cours

Pourquoi le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ était-il nécessaire ?

Section 2

Comment le Seigneur a-t-il préparé le monde en vue du Rétablissement ?

Après des siècles d’apostasie, durant lesquels très peu de gens avaient accès aux Écritures, des hommes et des femmes inspirés ont fait ce qu’ils pouvaient, souvent à leur propre péril, pour aider les autres à rechercher la vérité. Vers la fin du 14e siècle, John Wycliffe a commencé une traduction de la Bible en anglais, ce qui l’a conduit à sa condamnation comme hérétique par les autorités religieuses de son époque. L’invention de la presse à imprimerie au milieu du 15e siècle a permis que des exemplaires bon marché de la Bible deviennent accessibles à un bien plus grand monde. Au 16e siècle, l’Esprit du Seigneur s’est déversé sur Martin Luther, Huldrych Zwingli, Jean Calvin, John Knox, Ann Askew et de nombreux autres, qui ont commencé à dénoncer les erreurs des Églises prédominantes de leur époque. William Tyndale et d’autres ont aussi réalisé de nouvelles traductions de la Bible. Beaucoup de ces réformateurs ont payé de leur vie pour leurs actions. Leurs efforts ont conduit à l’organisation de beaucoup d’Églises protestantes. En raison de l’absence de liberté religieuse en Europe, la création de ces nouvelles Églises a engendré de nombreux conflits.

Les persécutions religieuses ont poussé beaucoup de ces personnes et d’autres à chercher un nouveau foyer où elles pourraient adorer librement. Parmi elles se trouvaient les Pères pèlerins, qui ont fait le voyage de l’Angleterre vers les Amériques au début des années 1600. Le prophète Néphi a eu la vision d’un grand nombre de ces réformateurs qui finiraient par s’installer en Amérique.

Read the Scriptures Icon

Étudier pour se préparer au cours

Lisez 1 Néphi 13:13-16, 19.

Les descendants des Pères pèlerins et d’autres immigrants à la recherche de davantage de liberté se sont séparés de la Grande-Bretagne, ce qui a conduit à la Révolution américaine. Un des soldats qui s’est battu du côté américain s’appelait Asael Smith. Asael Smith, le grand-père paternel de Joseph Smith, le prophète, est connu pour avoir déclaré un jour : « Il a été confié à mon âme que l’un de mes descendants promouvra une œuvre qui révolutionnera le monde de la foi religieuse (Joseph Fielding Smith, Church History and Modern Revelation, 2 volumes ; 1953, vol. 1, p. 4). Asael a été témoin de la fondation d’une nouvelle nation, au cœur de laquelle était prônée la liberté religieuse.

Robert D. Hales, du Collège des douze apôtres, a enseigné que la fondation des États-Unis d’Amérique a été une étape à la préparation du monde pour le rétablissement de l’Évangile.

Hales, Robert D.

Un sentiment religieux […] a guidé les fondateurs d’une nouvelle nation sur le continent américain. Guidés par la main de Dieu, ils ont garanti la liberté religieuse pour chaque citoyen dans une Charte des Droits inspirée. Quatorze ans plus tard, le 23 décembre 1805, Joseph Smith, le prophète, venait au monde. Les préparatifs du Rétablissement touchaient à leur fin.

[…] Je témoigne que la main [de Jésus-Christ] a été sur l’œuvre du Rétablissement bien avant la fondation de ce monde. (Robert D. Hales, « Préparations pour le Rétablissement et la Seconde Venue : ‘Ma main sera sur toi’ », , Le Liahona, novembre 2005, p. 90, 92.)

M. Russell Ballard a enseigné ce qui suit :

M. Russell Ballard

Joseph Smith, père, le père du prophète, peinait financièrement. […] [Il] monta une affaire avec un partenaire. L’associé en affaires prit l’argent et le perdit. Ils achetèrent une ferme qui périclita. Ils en achetèrent une autre, et elle périclita ; puis une autre, et elle périclita. Finalement, Joseph Smith, père, déménagea à Palmyra. La main du Seigneur était à l’œuvre, déplaçant la famille Smith là où il voulait qu’elle soit. (M. Russell Ballard, « The Tapestry of God’s Hand », veillée spirituelle en mémoire de Joseph Smith, 13 février 2011, Institut de Religion de Logan, université d’État de l’Utah)

Par dessein divin, Joseph Smith est né au bon moment, au bon endroit et dans les bonnes conditions pour initier les événements fondateurs du Rétablissement. Brigham Young a témoigné :

[Joseph Smith] a été préordonné dans l’éternité pour gouverner cette dernière dispensation. (Enseignements des présidents de l’Église : Brigham Young, 1997, p. 96.)

Symbols

Méditer pour se préparer au cours

Qu’apprenons-nous au sujet du Seigneur par la façon dont il a préparé la voie pour Joseph Smith et le Rétablissement ?