Le Liahona
La révélation continue donnée aux prophètes et la révélation personnelle : la bénédiction d’être guidé
Notes de bas de page
Thème

La révélation continue donnée aux prophètes et la révélation personnelle : la bénédiction d’être guidé

La révélation continue a été reçue et l’est actuellement par les canaux établis par le Seigneur.

Aujourd’hui, je vais parler de la révélation continue donnée aux prophètes et de la révélation personnelle continue qui sont un guide pour notre vie.

Parfois, nous recevons des révélations même lorsque nous ne connaissons pas les desseins du Seigneur. En juin 1994, peu avant l’appel de Jeffrey R. Holland à l’apostolat, j’ai vécu une belle expérience au cours de laquelle j’ai eu la révélation qu’il serait appelé. J’étais représentant régional et je ne voyais aucune raison pour laquelle cette connaissance m’était donnée. Mais nous étions collègues missionnaires en Angleterre au début des années soixante et j’éprouvais une grande affection pour lui. J’ai considéré cette expérience comme une tendre miséricorde. Ces dernières années, je me suis demandé si le Seigneur était en train de me préparer à être le collègue en second au sein des Douze d’un incroyable missionnaire qui avait été mon collègue en second lorsque nous étions jeunes missionnaires1. Parfois, j’exhorte les jeunes missionnaires à être gentils avec leurs collègues en second parce qu’il se peut qu’un jour ceux-ci deviennent leur premier collègue.

J’ai le témoignage ferme que cette Église rétablie est dirigée par notre Sauveur, Jésus-Christ. Il sait qui appeler comme apôtres et dans quel ordre le faire. Il sait aussi comment préparer le chef de ses apôtres à être le prophète et le président de l’Église.

Ce matin, nous avons eu la bénédiction d’entendre notre prophète bien-aimé, Russell M. Nelson, présenter au monde une déclaration remarquable concernant le bicentenaire du rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ2. Cette déclaration historique du président Nelson explique clairement que l’Église de Jésus-Christ doit son origine, son existence et son orientation pour l’avenir au principe de la révélation continue. La nouvelle déclaration est une communication d’un Père aimant à ses enfants.

À une époque plus ancienne, le président Kimball a exprimé ce que je ressens aujourd’hui. Il a dit : « Ce dont nous devrions être le plus reconnaissants […], c’est que les cieux soient effectivement ouverts et que l’Église rétablie de Jésus-Christ soit fondée sur la pierre de la révélation. La révélation continue est en effet au cœur même de l’Évangile du Seigneur et Sauveur vivant, Jésus-Christ3. »

Le prophète Hénoc a vu l’époque à laquelle nous vivons. Le Seigneur a annoncé à Hénoc qu’il régnerait une grande méchanceté et il a prophétisé que de « grandes tribulations » se produiraient. Néanmoins, le Seigneur a promis : « Mais je préserverai mon peuple4. » « Je ferai descendre la justice des cieux, et je ferai monter la vérité de la terre, pour rendre témoignage de mon Fils unique5. »

Ezra Taft Benson a enseigné avec une grande force que le Livre de Mormon, clef de voûte de notre religion, est sorti de la terre en accomplissement de ce que le Seigneur a déclaré à Hénoc. Le Père et le Fils, les anges et les prophètes qui sont apparus à Joseph Smith « ont reçu du ciel l’ordre de rétablir les pouvoirs nécessaires au royaume6 ».

Joseph Smith, le prophète, a reçu révélation sur révélation. Certaines ont été mentionnées durant cette conférence. De nombreuses révélations reçues par le prophète Joseph ont été conservées pour nous dans les Doctrine et Alliances. Tous les ouvrages canoniques de l’Église contiennent la volonté du Seigneur pour nous dans cette dernière dispensation7.

En plus de ces magnifiques Écritures fondamentales, nous avons la bénédiction d’avoir la révélation continue donnée aux prophètes vivants. Les prophètes sont des « agents mandatés du Seigneur, dotés de l’autorité de parler en son nom8 ».

Certaines révélations ont une immense importance, d’autres nous permettent de mieux comprendre les vérités divines essentielles et fournissent des directives pour notre époque9.

Nous sommes extrêmement reconnaissants de la révélation qu’a reçue le président Kimball le 8 juin 1978 offrant les bénédictions de la prêtrise et du temple à tous les frères de l’Église qui en sont dignes10.

J’ai servi avec de nombreux membres des Douze qui étaient présents et ont participé à la réunion lorsque cette révélation précieuse a été reçue. Lors de conversations privées, tous ont confirmé l’inspiration spirituelle puissante que le président Kimball a reçu dans l’unité avec eux. Beaucoup ont rapporté que c’était la révélation la plus puissante qu’ils avaient jamais reçue, que ce soit avant ou après ce moment11.

Ceux d’entre nous qui servent actuellement au sein du Collège des douze apôtres ont eu la bénédiction de voir des révélations importantes reçues par les derniers prophètes12. Le président Nelson a agi en agent autorisé du Seigneur, particulièrement en ce qui concerne les révélations reçues en vue d’aider les familles à faire de leur foyer un sanctuaire de foi, de rassembler Israël dispersé des deux côtés du voile et de bénir les membres dotés grâce aux ordonnances sacrées du temple.

Lorsqu’à la conférence générale d’octobre 2018, des changements importants ont été annoncés en vue de bénir nos foyers, j’ai témoigné que « lors des délibérations du Conseil de la Première Présidence et du Collège des douze apôtres au temple, et après que notre prophète bien-aimé a prié le Seigneur de nous donner une révélation […], tous les participants ont reçu une confirmation puissante13 ».

À cette époque, d’autres révélations concernant les ordonnances sacrées du temple ont été reçues mais n’ont pas été annoncées ou mises en place14. Cette directive a commencé par une révélation donnée individuellement à notre prophète, le président Nelson et par une confirmation douce et puissante à toutes les personnes participant à ce processus. Le président Nelson a expressément impliqué les sœurs qui président les organisations de la Société de Secours, des Jeunes Filles et de la Primaire. La dernière directive donnée dans le temple à la Première Présidence et au Collège des douze apôtres était extrêmement spirituelle et puissante. Chacun de nous a su qu’il avait reçu la pensée, la volonté et la voix du Seigneur15.

Je déclare en toute solennité que la révélation continue a été reçue et l’est actuellement par les canaux établis par le Seigneur. Je témoigne que la nouvelle déclaration que le président Nelson a présentée ce matin est destinée à bénir tout le monde.

Nous invitons tout le monde à participer au festin à la table du Seigneur

Nous déclarons aussi que nous désirons sincèrement être réunis avec ceux dont le témoignage chancelle, qui ne sont pas pratiquants ou dont le nom a été enlevé des registres de l’Église. Nous aspirons à nous faire un festin avec vous « des paroles du Christ », à la table du Seigneur, à apprendre ce que nous devons tous faire16. Nous avons besoin de vous ! L’Église a besoin de vous ! Le Seigneur a besoin de vous ! Nous formulons la prière sincère que vous vous joigniez à nous pour adorer le Sauveur du monde. Nous savons que certains d’entre vous ont peut-être été victimes d’offenses, de méchanceté ou d’autres comportements qui ne sont pas chrétiens. Nous savons aussi que la foi de certains d’entre vous a été soumise à des difficultés qui ne sont pas pleinement prises en compte, comprises ou résolues.

La foi de certains de nos membres les plus loyaux et fidèles a été mise à l’épreuve pendant un temps. J’aime le récit authentique de W. W. Phelps qui avait délaissé l’Église et témoigné contre Joseph Smith, le prophète, devant un tribunal du Missouri. Après s’être repenti, il a écrit à Joseph : « Je connais ma situation, vous la connaissez et Dieu la connaît, et je veux être sauvé si mes amis acceptent de m’aider17. » Joseph lui a pardonné, l’a remis au travail et lui a écrit avec amour : « Les amis du début sont enfin de nouveau amis18. »

Frères et sœurs, quelle que soit votre situation, sachez que l’Église et ses membres vous accueilleront quand vous reviendrez !

La révélation personnelle pour nous guider

La révélation personnelle est accessible à quiconque cherche humblement à être guidé par le Seigneur. Elle est aussi importante que la révélation donnée aux prophètes. La révélation personnelle et spirituelle donnée par le Saint-Esprit fait que des millions de personnes ont reçu le témoignage nécessaire pour être baptisées et confirmées membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

La révélation personnelle est la grande bénédiction que nous recevons après le baptême lorsque nous sommes « sanctifiés par la réception du Saint-Esprit19 ». Je me souviens d’une révélation spirituelle spéciale que j’ai reçue quand j’avais quinze ans. Mon cher frère demandait au Seigneur comment répondre à notre père bien-aimé qui ne voulait pas qu’il parte en mission. J’ai moi aussi prié avec une intention sincère et j’ai reçu une révélation personnelle de la véracité de l’Évangile.

Le rôle du Saint-Esprit

La révélation personnelle est basée sur des vérités spirituelles que l’on reçoit du Saint-Esprit20. Le Saint-Esprit est le révélateur et le témoin de toute vérité, notamment de celles concernant le Sauveur. Sans le Saint-Esprit, nous ne pourrions pas réellement savoir que Jésus est le Christ. Sa mission essentielle est de rendre témoignage du Père et du Fils, de leurs titres et de leur gloire.

Le Saint-Esprit peut influencer chacun de manière puissante21. Cette influence ne sera constante que si la personne se fait baptiser et reçoit le don du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit sert aussi d’agent purificateur dans le processus du repentir et du pardon.

L’Esprit communique de manière merveilleuse. Le Seigneur a fait cette magnifique description :

« Je te le dirai dans ton esprit et dans ton cœur par le Saint-Esprit qui viendra sur toi et qui demeurera dans ton cœur.

C’est là l’esprit de révélation22. »

Son impact peut être incroyablement puissant, mais il se manifeste souvent discrètement, sous la forme d’une petite voix douce23. Les Écritures contiennent de nombreux exemples de la manière dont l’Esprit agit sur notre esprit, notamment en emplissant notre esprit de paix24, en occupant nos pensées25, en éclairant notre esprit26 et même en parlant à notre esprit27.

Voici les principes qui nous préparent à recevoir la révélation :

  • Prier pour être guidé spirituellement. Avec révérence et humilité, nous devons chercher, demander28, et être patients et soumis29.

  • Nous préparer à recevoir l’inspiration. Cela nécessite que nous soyons en harmonie avec les enseignements du Seigneur et en accord avec ses commandements.

  • Prendre dignement la Sainte-Cène. Lorsque nous le faisons, nous témoignons à Dieu et faisons alliance avec lui que nous prenons sur nous le nom de son Fils divin, que nous nous souviendrons toujours de lui et que nous respecterons ses commandements.

Ces principes nous préparent à recevoir, à reconnaître et à comprendre les inspirations et les directives du Saint-Esprit. Cela comprend les « choses paisibles […] qui apporte[nt] la joie [et] la vie éternelle30 ».

Notre préparation spirituelle est grandement améliorée lorsque nous étudions régulièrement les Écritures et les vérités de l’Évangile, et quand nous méditons dans notre esprit sur l’inspiration que nous recherchons. Mais souvenez-vous d’être patients et de faire confiance au calendrier du Seigneur. C’est un Seigneur omniscient qui nous guide quand il « choisit délibérément de nous former31 ».

La révélation dans nos appels et dans nos tâches

Le Saint-Esprit nous donnera aussi des révélations dans nos appels et dans nos tâches. D’après mon expérience, le plus souvent, nous sommes guidés spirituellement de manière significative lorsque nous essayons de faire du bien à notre prochain en nous acquittant de nos responsabilités.

Je me rappelle que, lorsque j’étais jeune évêque, j’ai reçu l’appel désespéré d’un couple peu de temps avant de devoir prendre l’avion pour me rendre à un rendez-vous d’affaire. Avant qu’ils arrivent, j’ai plaidé avec le Seigneur de me faire savoir comment je pouvais les aider. J’ai reçu la révélation concernant la nature de leur problème et la réponse que je devais donner. Cela m’a permis de remplir les responsabilités sacrées de mon appel d’évêque malgré le peu de temps dont je disposais. Les évêques du monde entier vivent le même genre d’expérience que la mienne. Lorsque j’étais président de pieu, j’ai reçu non seulement d’importantes révélations mais aussi des réprimandes personnelles qui étaient nécessaires pour que j’accomplisse les desseins du Seigneur.

Je vous assure que nous pouvons tous être guidés par des révélations si nous œuvrons humblement dans la vigne du Seigneur. La plupart de ces révélations viennent du Saint-Esprit. Parfois, et dans certains cas, elles viennent directement du Seigneur. Je témoigne personnellement que c’est vrai. C’est le président et prophète de l’Église qui reçoit les directives pour l’ensemble de l’Église.

Nous, les apôtres modernes, avons l’honneur de travailler avec notre prophète actuel, le président Nelson, et de l’accompagner dans ses déplacements. Je vais paraphraser ce que Wilford Woodruff a dit au sujet de Joseph Smith, le prophète, et qui est également vrai du président Nelson. J’ai vu « l’Esprit de Dieu agir sur lui, les révélations que Jésus-Christ lui donnait et l’accomplissement de ces révélations32 ».

Mon humble prière aujourd’hui est que chacun de nous recherche la révélation continue pour qu’elle soit un guide dans notre vie et suive l’Esprit tandis que nous adorons Dieu le Père, au nom de notre Sauveur, Jésus-Christ, dont je rends témoignage au nom de Jésus-Christ. Amen.