Une conversion profonde et durable à notre Père céleste et au Seigneur Jésus-Christ
    Notes de bas de page

    Une conversion profonde et durable à notre Père céleste et au Seigneur Jésus-Christ

    « Notre objectif est d’équilibrer l’expérience à l’Église et au foyer de manière à accroître la foi, la spiritualité et la conversion. »

    Comme le président Nelson l’a si magnifiquement et éloquemment expliqué, les dirigeants de l’Église travaillent depuis longtemps à un « plan centré sur le foyer et soutenu par l’Église pour apprendre la doctrine, fortifier la foi et encourager la pratique religieuse personnelle ». Il a ensuite annoncé une adaptation permettant de trouver « un nouvel équilibre entre l’enseignement de l’Évangile au foyer et à l’église1 ».

    Pour atteindre ces objectifs (décrits et dirigés par le président Nelson conformément à la décision du Conseil de la Première Présidence et du Collège des douze apôtres), à partir du mois de janvier 2019, le programme des réunions du dimanche sera adapté de la manière suivante :

    Programmation des réunions du dimanche

    Les réunions du dimanche seront composées d’une réunion de Sainte-Cène hebdomadaire de soixante minutes, centrée sur le Sauveur, l’ordonnance de la Sainte-Cène et des messages spirituels. Après un temps de transition pour se rendre vers les autres classes, les membres de l’Église assisteront à une réunion de cinquante minutes qui alternera chaque semaine.

    • L’École du Dimanche aura lieu les premier et troisième dimanches du mois.

    • Les réunions des collèges de la Prêtrise, de la Société de Secours et des Jeunes Filles auront lieu les deuxième et quatrième dimanches du mois.

    • Les réunions du cinquième dimanche seront sous la direction de l’évêque.

    La Primaire se tiendra chaque semaine pendant ces cinquante minutes et comprendra une période de chants et des classes.

    Programme du dimanche

    En ce qui concerne le programme des réunions du dimanche, depuis de nombreuses années, les hauts dirigeants de l’Église sont conscients que pour certains de nos membres, il peut être difficile de passer trois heures en réunion. C’est particulièrement vrai pour les parents de jeunes enfants, les enfants de la Primaire, les membres âgés, les nouveaux convertis et d’autres personnes2.

    Cette adaptation va beaucoup plus loin que le simple fait de raccourcir le programme des réunions du dimanche à l’église. Le président Nelson est reconnaissant des accomplissements résultant de votre fidélité aux invitations précédentes. Lui, et tous les dirigeants de l’Église, désirent apporter plus de joie aux parents, aux enfants, aux jeunes, aux célibataires, aux personnes âgées, aux nouveaux convertis et aux personnes que les missionnaires instruisent, grâce à une initiative équilibrée centrée sur le foyer et soutenue par l’Église. Parmi les objectifs et les bénéfices de cette adaptation et des autres changements récents, mentionnons :

    • Une conversion et une foi plus profonde à notre Père céleste et au Seigneur Jésus-Christ.

    • Des personnes et des familles fortifiées grâce à un programme d’étude centré sur le foyer, soutenu par l’Église, et qui permet une pratique joyeuse de l’Évangile.

    • Un jour du sabbat plus saint et qui se concentre davantage sur l’ordonnance de la Sainte-Cène.

    • Une aide offerte à tous les enfants de notre Père céleste des deux côtés du voile par l’œuvre missionnaire et la réception des ordonnances, des alliances et des bénédictions du temple.

    Une étude de l’Évangile centrée sur la famille et soutenue par l’Église

    Cette nouvelle programmation des réunions du dimanche libère du temps pour une soirée en famille et pour une étude de l’Évangile au foyer le dimanche, ou à d’autres moments, à la convenance des personnes et des familles. Une soirée d’activité en famille pourrait se tenir le lundi ou à tout autre moment. À cette fin, les dirigeants doivent continuer de veiller à n’organiser aucune réunion ou activité de l’Église le lundi soir. Cependant, le temps consacré à la soirée en famille, à l’étude de l’Évangile et aux activités pour les personnes et les familles sera programmé en fonction de la situation individuelle.

    Viens et suis-moi–Pour les personnes et les familles

    L’étude individuelle et familiale de l’Évangile sera nettement améliorée grâce à un programme d’étude harmonisé et une nouvelle documentation Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles, tous deux coordonnés avec l’enseignement donné à l’École du Dimanche et à la Primaire3. En janvier, l’École du Dimanche des jeunes et des adultes ainsi que les classes de la Primaire étudieront le Nouveau Testament. La nouvelle documentation, Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles (qui couvre également le Nouveau Testament), est conçue pour aider les membres à apprendre l’Évangile au foyer. Il y est expliqué : « Cette documentation est destinée à toutes les personnes et les familles de l’Église. Elle est conçue pour [n]ous aider à [mieux] apprendre l’Évangile, seul ou avec [n]otre famille. Les canevas présentés dans cette [nouvelle] documentation sont organisés selon un calendrier […] hebdomadaire4. »

    Les nouvelles leçons Viens et suis-moi de la Primaire enseignées à l’église suivront le même calendrier hebdomadaire. Les classes de l’École du Dimanche des jeunes et des adultes des premier et troisième dimanches de chaque mois seront coordonnées de manière à correspondre à la nouvelle documentation Viens et suis-moi du foyer. Tous les deuxième et quatrième dimanches, les adultes continueront d’étudier à la Prêtrise et à la Société de Secours les enseignements des dirigeants de l’Église, en insistant sur les messages récents des prophètes actuels5. Ces dimanches-là, les jeunes filles et les jeunes gens de la Prêtrise d’Aaron étudieront des sujets de l’Évangile.

    La nouvelle documentation pour l’étude au foyer propose des « idées pour l’étude des Écritures en famille et la soirée familiale6 ». Le canevas de chaque semaine donne des idées d’étude et d’activités pour les personnes et les familles. La documentation Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles, contient également de nombreuses illustrations qui approfondiront l’apprentissage personnel et familial, en particulier celui des enfants7. Cette nouvelle documentation sera fournie à chaque foyer d’ici le mois de décembre de cette année.

    Depuis son premier discours adressé aux membres de l’Église en janvier, le président Nelson nous a exhortés à nous préparer à la seconde venue de Jésus-Christ en empruntant le chemin des alliances8.

    L’état du monde exige de plus en plus une conversion personnelle profonde et une foi ferme en notre Père céleste et en Jésus-Christ et son expiation. Le Seigneur nous a préparés, ligne sur ligne, pour l’époque dangereuse que nous connaissons maintenant. Ces dernières années, il nous a guidés pour parler de préoccupations essentielles notamment :

    • Le respect du jour du sabbat et de l’ordonnance sacrée de la Sainte-Cène, qui a de nouveau été souligné ces trois dernières années.

    • Sous la direction de l’évêque, les collèges d’anciens et les Sociétés de Secours fortifiés se concentrent sur l’objectif de l’Église9 et aident les membres à contracter et à respecter des alliances sacrées.

    • Le service pastoral effectué « de manière plus élevée et plus sainte » est adopté avec joie.

    • Quand on commence avec l’objectif final à l’esprit, l’œuvre de l’histoire familiale et les alliances du temple deviennent une partie déterminante du chemin des alliances.

    L’adaptation annoncée ce matin est un exemple supplémentaire des directives adaptées aux difficultés de notre époque.

    Le programme d’étude traditionnel de l’Église mettait en relief l’expérience lors des réunions de l’église. Nous savons maintenant que, lorsque notre enseignement s’améliore et que nos élèves sont mieux préparés spirituellement, notre expérience à l’église le dimanche est meilleure. Souvent, l’Esprit approfondit la conversion dans le cadre de l’église.

    Le nouveau programme d’étude centré sur le foyer et soutenu par l’Église doit influencer plus fortement la pratique et le comportement religieux familial et personnel. Nous connaissons l’influence spirituelle et la conversion profonde et durable qui peuvent se produire au foyer. Il y a des années, une étude affirmait que l’influence du Saint-Esprit chez les jeunes gens et jeunes filles est plus souvent le fruit de l’étude personnelle des Écritures et de la prière au foyer. Notre objectif est d’équilibrer l’expérience à l’église et au foyer de manière à accroître la foi, la spiritualité et la conversion à notre Père céleste et au Seigneur Jésus-Christ.

    Dans la partie centrée sur le foyer et soutenue par l’Église de cette adaptation, chaque personne et famille a une certaine latitude pour déterminer, à l’aide de la prière, comment et quand la mettre en place. Par exemple, bien que cela soit très profitable à toutes les familles, en fonction des besoins locaux, il serait tout à fait convenable que les jeunes adultes, les adultes seuls, les parents seuls, les familles partiellement membres, les nouveaux membres10 et d’autres se réunissent en groupes en dehors du culte du dimanche pour se rencontrer et se fortifier dans l’Évangile en étudiant ensemble la documentation centrée sur le foyer et soutenue par l’Église. Cela se ferait de façon informelle par ceux qui le désirent.

    Dans de nombreuses parties du monde, les membres décident de rester à l’église après les réunions pour passer un peu de temps ensemble. Rien dans l’adaptation annoncée n’interfère avec cette pratique merveilleuse et enrichissante.

    Pour aider les membres à se préparer pour le sabbat, certaines paroisses envoient déjà un courriel, un SMS ou un message d’information sur les réseaux sociaux en milieu de semaine. Compte tenu de cette adaptation, nous recommandons vivement ce type de communication. Ces invitations rappelleront aux membres la programmation des réunions du dimanche de cette semaine-là, avec le sujet de la leçon à venir, et favoriseront les conversations sur l’Évangile au foyer. De plus, chaque semaine, les réunions du dimanche des adultes donneront aussi des renseignements pour coordonner l’étude à l’église et au foyer.

    Il faudra réfléchir en s’aidant de la prière pour s’assurer que les priorités spirituelles de la réunion de Sainte-Cène et de la période de classes l’emportent sur les fonctions administratives. Par exemple, la plupart des annonces peuvent être faites via l’invitation en milieu de semaine ou un programme imprimé. Il faudra une prière d’ouverture et de clôture à la réunion de Sainte-Cène, mais la deuxième réunion n’aura besoin que d’une prière de clôture11.

    Comme je l’ai mentionné précédemment, le nouveau programme du dimanche ne commencera qu’en janvier 2019. Il y a plusieurs raisons à cela. Les deux plus importantes sont : premièrement, pour nous donner le temps de distribuer Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles et, deuxièmement, pour laisser le temps aux présidents de pieu et aux évêques d’organiser les horaires des réunions avec le but que davantage de paroisses se réunissent plus tôt dans la journée.

    Tandis que les dirigeants recherchaient la révélation, les directives reçues au cours des dernières années tendent vers une amélioration de la qualité de la réunion de Sainte-Cène, vers une sanctification accrue du jour du sabbat et un encouragement à aider les parents et les personnes à faire de leur foyer une source de force spirituelle et de foi accrue, un lieu de joie et de bonheur.

    Des bénédictions extraordinaires

    Que signifient ces adaptations pour les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ? Nous sommes certains que les membres seront bénis de façons extraordinaires. Le dimanche va être un jour d’apprentissage et d’enseignement de l’Évangile à l’église et au foyer. Lorsque les personnes et les familles prendront part à des conseils de famille, à l’histoire familiale, au service pastoral, à des actes de service, au culte personnel et à des moments joyeux en famille, le jour du sabbat sera véritablement un délice.

    La famille

    Une famille du Brésil est membre d’un pieu où la nouvelle documentation Viens et suis-moi a été testée. Le père, Fernando, a fait une mission et sa femme, Nancy, et lui sont les parents de quatre jeunes enfants. Il a dit : « Quand le programme Viens et suis-moi a été présenté à notre pieu, j’étais tout content et je me suis dit : ‘Notre façon d’étudier les Écritures à la maison va changer.’ C’est effectivement ce qui s’est passé chez moi et, en tant que dirigeant de l’Église, je l’ai vu chez d’autres. […] Cela nous a permis de vraiment discuter des Écritures à la maison. Ma femme et moi avons mieux compris le sujet étudié. […] Cela nous a permis […] d’améliorer notre connaissance de l’Évangile et de faire grandir notre foi et notre témoignage. […] Je témoigne […] que je sais que c’est un programme inspiré par le Seigneur permettant à l’étude constante et efficace des principes et de la doctrine contenus dans les Écritures, d’apporter davantage de foi, de témoignage et de lumière aux familles […] dans un monde de plus en plus déchu12. »

    La réaction aux essais menés dans les pieux pilotes du monde entier à la nouvelle documentation Viens et suis-moi pour le foyer a été très favorable. De nombreuses personnes ont rapporté qu’elles avaient progressé de la simple lecture à l’étude véritable des Écritures. En règle générale, l’expérience a suscité la foi et a eu une influence merveilleuse sur la paroisse13.

    Une conversion profonde et durable

    L’objectif de ces adaptations est d’obtenir une conversion profonde et durable chez les adultes et la génération montante. La première page de cette documentation déclare : « Le but de tout apprentissage et enseignement de l’Évangile est d’approfondir notre conversion et de nous aider à ressembler davantage à Jésus-Christ. […] Cela veut dire avoir recours au Christ pour changer notre cœur14. » On y parvient si cet apprentissage et cet enseignement « dépass[ent] le cadre de la classe et se produisent dans le cœur et le foyer des personnes. Comprendre l’Évangile et le mettre en pratique requièrent des efforts quotidiens et persistants. La véritable conversion nécessite l’influence du Saint-Esprit15 ».

    L’objectif le plus important et la bénédiction suprême d’une conversion profonde et durable sont que la personne reçoive dignement les alliances et les ordonnances du chemin des alliances16.

    Nous comptons sur vous pour tenir conseil et rechercher la révélation afin de mettre ces adaptations en œuvre, sans regarder au-delà du point marqué ni essayer de régenter les personnes ou les familles. D’autres renseignements seront communiqués prochainement, notamment une lettre de la Première Présidence et une pièce jointe.

    Je vous témoigne que, lors des délibérations du Conseil de la Première Présidence et du Collège des douze apôtres au temple, et après que notre prophète bien-aimé a interrogé le Seigneur pour mettre ces adaptations en place, tous les participants ont reçu une confirmation puissante. Russell M. Nelson est notre président et prophète vivant. Les annonces faites aujourd’hui apporteront de grandes bénédictions à ceux qui adoptent avec enthousiasme ces adaptations et cherchent à être guidés par le Saint-Esprit. Nous nous rapprocherons de notre Père céleste et de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ, dont je suis un témoin sûr. Au nom de Jésus-Christ. Amen.

    Notes

    1. Russell M. Nelson, « L’Expiation », Le Liahona, novembre 2018, p. 8.

    2. Nous sommes également conscients que, dans la société en général, la vaste majorité des activités visant à informer, instruire et même divertir ont été réduites de façon importante.

    3. Le programme d’étude sera disponible en version numérique et imprimée.

    4. Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles (manuel 2019), p. vi.

    5. Voir « Viens et suis-moi – Pour le collège des anciens et la Société de Secours », Le Liahona, mai 2018, p. 140. Au lieu de tous les deuxièmes et troisièmes dimanches, ce sera tous les deuxièmes et quatrièmes dimanches.

    6. Voir Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles, p. 4. Les personnes et les familles décident de la partie de l’étude familiale de l’Évangile, de la soirée en famille et des activités familiales qui constitueront la soirée familiale que beaucoup ont déjà baptisée la soirée en famille. Du fait que les personnes et les familles prendront cette décision, les termes soirée en famille et soirée familiale ont été employés de façon interchangeable dans les adaptations annoncées.

    7. Voir Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles, p. 29.

    8. Voir Russell M. Nelson, « Tandis que nous allons de l’avant ensemble », Le Liahona, avril 2018, p. 7.

    9. Voir Manuel 2 : Administration de l’Église, 2010, 2.2. Ces responsabilités désignées par Dieu « comprennent le fait d’aider les membres à vivre l’Évangile de Jésus-Christ, à rassembler Israël par l’œuvre missionnaire, à se soucier des pauvres et des nécessiteux et à rendre possible le salut des morts en construisant des temples et en accomplissant des ordonnances par procuration ». Voir aussi Doctrine et Alliances 110, qui contient le récit du rétablissement de clés essentielles.

    10. Faites particulièrement attention aux enfants dont les parents ne sont pas membres ou n’assistent pas régulièrement à l’église. Les personnes seules et d’autres peuvent également se réunir avec une famille si cela profite à toutes les parties concernées.

    11. Il n’y aura probablement pas d’activités préliminaires lors de la deuxième réunion.

    12. Famille de Fernando et Nancy de Carvalho, Brésil.

    13. En moyenne, les personnes et les familles ayant participé à l’essai pilote ont étudié plus fréquemment l’Évangile, ont étudié les Écritures de façon plus enrichissante et ont davantage parlé de l’Évangile au foyer. Elles rapportent avoir eu des discussions informelles sur l’Évangile avec leur famille et les membres de leur paroisse et ont apprécié le fait d’étudier le même bloc d’Écritures que leur famille. C’était particulièrement vrai pour les jeunes.

    14. Viens et suis-moi – pour les personnes et les familles, p. v ; voir aussi 2 Corinthiens 5:17.

    15. Viens et suis-moi – Pour les personnes et les familles, p. v.

    16. Russell M. Nelson, « Tandis que nous allons de l’avant ensemble », p. 7.