Conférence générale
    Écoutez-le !
    Téléchargements
    Cette page (mp3)
    Notes de bas de page
    Thème

    Écoutez-le !

    Notre Père sait que, lorsque nous sommes encerclés par l’incertitude et la peur, ce qui nous aidera le plus, c’est d’écouter son Fils.

    Mes chers frères et sœurs, combien je suis reconnaissant que, grâce à la technologie, nous ayons pu nous réunir pour adorer Dieu en ce dimanche matin ! Combien nous sommes bénis de savoir que l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli sur la terre !

    Au cours des semaines passées, la plupart d’entre nous ont vécu des bouleversements dans leur vie personnelle. Des tremblements de terre, des incendies, des inondations, des fléaux et leurs répercussions ont perturbé nos habitudes et provoqué une pénurie d’aliments et de denrées de base, et une réduction de notre épargne.

    Au milieu de tout cela, nous vous félicitons et vous remercions d’avoir choisi d’écouter la parole du Seigneur en cette période de tourmente en vous joignant à nous pour la conférence générale. Les ténèbres grandissantes qui accompagnent les tribulations rendent la lumière de Jésus-Christ plus resplendissante que jamais. Pensez au bien que chacun de nous peut faire en ces temps d’agitation mondiale. Votre amour pour le Sauveur et votre foi en lui peuvent très bien être le catalyseur qui amènera quelqu’un à découvrir le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ.

    Au cours des deux années passées, sœur Nelson et moi avons rencontré des milliers d’entre vous dans le monde entier. Nous nous sommes joints à vous dans des stades et des salles de bal d’hôtels. En chaque lieu, j’ai ressenti que j’étais en présence des élus du Seigneur et que je voyais le rassemblement d’Israël se produire devant mes yeux.

    Nous vivons à une époque que « nos ancêtres ont attendu[e] avec une vive impatience1 ». Nous sommes au premier rang pour être témoins en direct de ce dont le prophète Néphi n’a eu que la vision. Il a vu que « le pouvoir de l’Agneau de Dieu descendait sur les [membres du] peuple de l’alliance du Seigneur, qui étaient dispersés sur toute la surface de la terre ; et ils étaient armés de justice et du pouvoir de Dieu, dans une grande gloire2 ».

    Vous, mes frères et sœurs, êtes de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants que Néphi a vus. Réfléchissez à cela !

    Où que vous viviez et quelle que soit votre situation, le Seigneur Jésus-Christ est votre Sauveur, et le prophète de Dieu, Joseph Smith, est votre prophète. Il a été préordonné avant la fondation de cette terre pour être le prophète de cette dernière dispensation dans laquelle « rien ne sera retenu3 » aux saints. La révélation continue d’affluer en provenance du Seigneur dans ce processus de rétablissement continu.

    Que signifie pour vous le fait que l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli sur la terre ?

    Cela signifie que vous et votre famille pouvez être scellés ensemble à jamais ! Cela signifie que, parce que vous vous êtes fait baptiser par quelqu’un qui détient l’autorité de Jésus-Christ et que vous avez été confirmés membre de son Église, vous pouvez bénéficier de la compagnie constante du Saint-Esprit. Il vous guidera et vous protégera. Cela signifie que vous ne serez jamais laissés sans réconfort ou sans accès au pouvoir de Dieu pour vous aider. Cela signifie que le pouvoir de la prêtrise peut vous bénir si vous recevez les ordonnances essentielles, contractez des alliances avec Dieu et les respectez. Quelle ancre sont ces vérités pour notre âme, surtout en ces temps où la tempête fait rage !

    Le Livre de Mormon rapporte le schéma classique de l’émergence et de la chute de deux grandes civilisations. Leur histoire démontre à quel point il est facile pour la plupart des gens d’oublier Dieu, de rejeter les avertissements des prophètes du Seigneur et de rechercher le pouvoir, la popularité et les plaisirs de la chair4. Sans relâche, les prophètes de jadis ont déclaré au peuple « des choses grandes et merveilleuses, qu’il ne crut pas5 ».

    Il en est de même à notre époque. Au fil des ans, des choses grandes et merveilleuses ont été prononcées depuis des chaires consacrées dans le monde entier. Cependant, la plupart des gens n’adhèrent pas à ces vérités, soit parce qu’ils ne savent pas où les trouver6, soit parce qu’ils écoutent des personnes qui n’ont pas toute la vérité, soit encore parce qu’ils ont rejeté la vérité pour des quêtes profanes.

    L’adversaire est astucieux. Depuis des millénaires, il donne au bien l’apparence du mal et au mal celle du bien7. Ses messages ont tendance à être tapageurs, impudents et présomptueux.

    Les messages venant de notre Père céleste eux sont remarquablement différents. Il communique avec simplicité et douceur et avec une telle clarté que nous ne pouvons pas ne pas le comprendre8.

    Par exemple, lorsqu’il a présenté son Fils unique aux mortels sur terre, il l’a fait en très peu de mots. Sur la montagne de la transfiguration, Dieu a dit à Pierre, Jacques et Jean : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le9 ! » Ses paroles aux Néphites dans l’antique pays d’Abondance étaient : « Voici mon Fils bien aimé, en qui je me complais, en qui j’ai glorifié mon nom : écoutez-le10. » Et à Joseph Smith, dans cette déclaration marquante qui a ouvert cette dispensation, Dieu a dit simplement : « Voici mon Fils bien-aimé. Écoute-le11 ! »

    Mes chers frères et sœurs, réfléchissez au fait que, dans chacune des trois situations que je viens de mentionner, juste avant que le Père ne présente le Fils, les personnes présentes étaient dans un état de crainte et dans un certain degré de désespoir.

    Les apôtres étaient effrayés en voyant Jésus-Christ entouré d’une nuée sur la montagne de la transfiguration.

    Les Néphites avaient peur parce qu’ils avaient été témoins de destructions et de ténèbres pendant plusieurs jours.

    Joseph Smith était enserré par une force des ténèbres juste avant que les cieux ne s’ouvrent.

    Notre Père sait que, lorsque nous sommes encerclés par l’incertitude et la peur, ce qui nous aidera le plus, c’est d’écouter son Fils.

    Parce que, lorsque nous cherchons à écouter son Fils, à l’écouter vraiment, nous sommes guidés pour savoir quoi faire en toutes circonstances.

    Le tout premier mot des Doctrine et Alliances est « Écoute12 ». Il s’agit là d’écouter avec l’intention d’obéir13. Écouter signifie « l’écouter », écouter ce que le Sauveur dit, puis appliquer ses recommandations. Dans ces deux mots, « Écoute-le ! », Dieu nous donne la voie qui mène à la réussite, au bonheur et à la joie dans cette vie. Nous devons écouter les paroles du Seigneur, les méditer et appliquer ce qu’il nous a dit !

    En qualité de disciples de Jésus-Christ, nos efforts pour l’écouter doivent être de plus en plus délibérés. Il faut faire des efforts conscients et constants pour remplir notre vie quotidienne de ses paroles, de ses enseignements, de ses vérités.

    Nous ne pouvons tout simplement pas compter sur les informations sur lesquelles nous tombons au hasard des réseaux sociaux. Avec des milliards de mots en ligne et dans un monde saturé d’accroches publicitaires constamment infiltrées par les efforts bruyants et malfaisants de l’adversaire, vers quoi pouvons-nous nous tourner pour écouter le Seigneur ?

    Nous pouvons nous tourner vers les Écritures. Elles nous parlent de Jésus-Christ et de son Évangile, de l’ampleur de son expiation et du grand plan du bonheur et de rédemption de notre Père. Une immersion quotidienne dans la parole de Dieu est cruciale pour notre survie spirituelle, particulièrement dans cette période d’agitation grandissante. Si nous nous faisons quotidiennement un festin des paroles du Christ, elles nous diront comment réagir à des difficultés auxquelles nous n’aurions jamais pensé être confrontés.

    Nous pouvons aussi écouter le Christ au temple. La maison du Seigneur est une maison de connaissance. Là, le Seigneur enseigne à sa manière. Là, chaque ordonnance est un enseignement sur le Sauveur. Là, nous apprenons comment entrouvrir le voile et communiquer plus clairement avec le ciel. Là, nous apprenons comment repousser l’adversaire et nous appuyer sur le pouvoir de la prêtrise du Seigneur pour nous fortifier, nous et nos êtres chers. Combien chacun de nous devrait avoir hâte d’y chercher refuge !

    S’il vous plaît, lorsque les restrictions liées au COVID-19 seront levées, réservez régulièrement du temps pour adorer et servir dans le temple. Chaque minute de ce temps sera une bénédiction pour vous et votre famille que vous ne pourriez recevoir d’aucune autre façon. Prenez le temps de méditer sur ce que vous entendez et ressentez lorsque vous êtes dans cet endroit. Demandez au Seigneur de vous enseigner comment ouvrir les cieux pour votre bénédiction et celle des personnes que vous aimez et servez.

    Il est impossible d’aller au temple en ce moment mais je vous invite à passer plus de temps à faire votre histoire familiale, notamment des recherches généalogiques et de l’indexation. Je vous promets que, si vous accordez plus de temps à l’œuvre du temple et à l’histoire familiale, vous augmenterez et améliorerez votre capacité d’écouter le Seigneur.

    Nous l’écoutons aussi plus clairement lorsque nous améliorons notre faculté de reconnaître les murmures du Saint-Esprit. Il n’a jamais été plus impératif que maintenant de savoir comment l’Esprit vous parle. Au sein de la Divinité, le Saint-Esprit est le messager. Il transmettra à votre esprit des pensées que le Père et le Fils veulent que vous receviez. Il est le Consolateur. Il vous fera éprouver de la paix. Il témoigne de la vérité et confirmera ce qui est vrai si vous écoutez et lisez la parole du Seigneur.

    Je vous redemande de faire tout ce qui est nécessaire pour accroître votre aptitude spirituelle à recevoir des révélations personnelles.

    Cela vous aidera à savoir comment aller de l’avant dans la vie, quoi faire dans les moments de crise, et comment discerner et éviter les tentations et les tromperies de l’adversaire.

    Et, pour finir, nous l’écoutons si nous prêtons attention aux paroles des prophètes, voyants et révélateurs. Les apôtres ordonnés de Jésus-Christ témoignent toujours de lui. Ils indiquent le chemin tandis que nous nous frayons le nôtre dans le labyrinthe déchirant des expériences de la condition mortelle.

    Qu’arrivera-t-il si vous écoutez et suivez avec une intention plus réelle ce qu’a dit le Sauveur et ce qu’il dit maintenant par l’intermédiaire de ses prophètes ? Je vous promets que vous aurez la bénédiction de recevoir plus de pouvoir pour faire face aux tentations, aux difficultés et aux faiblesses. Je vous promets des miracles dans vos relations conjugales et familiales, et dans votre travail quotidien. Et je vous promets que votre capacité de ressentir de la joie augmentera, même si les turbulences augmentent dans votre vie.

    La conférence générale d’avril 2020 est une occasion pour nous de commémorer un événement qui a changé le monde. En préparation du bicentenaire de la Première Vision de Joseph Smith, nous, la Première Présidence et le Conseil des douze apôtres, avons médité sur la manière de commémorer convenablement cet événement singulier.

    Cette théophanie a initié le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ et inauguré la dispensation de la plénitude des temps.

    Nous nous sommes demandé si un monument devait être érigé. Mais en réfléchissant à cette manifestation de révélation unique, ainsi qu’à l’impact historique et mondial unique de cette Première Vision, nous avons ressenti que nous devions non pas établir un monument de granit ou de pierre, mais un monument verbal, une déclaration solennelle et sacrée, écrite non dans le but d’être gravée sur des « tables de pierre », mais plutôt sur les « tables de chair » que sont nos cœurs14.

    Depuis l’organisation de l’Église, seules cinq déclarations ont été publiées, la dernière étant : « La famille : Déclaration au monde », présentée en 1995 par Gordon B. Hinckley, alors président de l’Église.

    À présent, tandis que nous contemplons cette époque importante de l’histoire du monde et la responsabilité confiée par le Seigneur de rassembler Israël dispersé pour préparer la seconde venue de Jésus-Christ, nous, la Première Présidence et le Conseil des douze apôtres, publions la déclaration suivante. Elle s’intitule : « Le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ : Déclaration au monde du bicentenaire ». Les auteurs en sont la Première Présidence et le Conseil des douze apôtres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Elle est datée d’avril 2020. En vue de cette réunion, j’ai enregistré au préalable cette déclaration dans le Bosquet sacré, à l’endroit où Joseph Smith a vu pour la première fois le Père et le Fils.

    « Nous déclarons solennellement que Dieu aime ses enfants dans chaque nation du monde. Dieu le Père nous a fait don de la naissance divine, de la vie incomparable et du sacrifice expiatoire infini de son Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Par le pouvoir du Père, Jésus est ressuscité et a remporté la victoire sur la mort. Il est notre Sauveur, notre Modèle et notre Rédempteur.

    « Il y a deux cents ans, par un beau matin du printemps 1820, le jeune Joseph Smith, cherchant à quelle Église se joindre, est allé prier dans les bois près de chez lui, dans le nord de l’État de New York, aux États-Unis. Il s’interrogeait sur le salut de son âme et était confiant que Dieu lui montrerait la direction à suivre.

    « En toute humilité, nous déclarons qu’en réponse à sa prière, Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ, sont apparus à Joseph et ont inauguré le « rétablissement de toutes choses » (Actes 3:21), comme prédit dans la Bible. Dans cette vision, il a appris qu’après la mort des apôtres originels, l’Église du Christ de l’époque du Nouveau Testament était introuvable sur la terre. Joseph jouerait un rôle primordial pour qu’elle y soit de nouveau.

    « Nous affirmons que sous la direction du Père et du Fils, des messagers divins sont venus instruire Joseph et rétablir l’Église de Jésus-Christ. Jean-Baptiste, ressuscité, a rétabli l’autorité de baptiser par immersion pour la rémission des péchés. Trois des douze apôtres originels, Pierre, Jacques et Jean, ont rétabli l’apostolat et les clés de l’autorité de la prêtrise. D’autres sont également venus, notamment Élie, qui a rétabli l’autorité d’unir les familles à jamais dans des relations éternelles transcendant la mort.

    « Nous témoignons encore que Joseph Smith a reçu le don et le pouvoir de Dieu pour traduire des annales anciennes : le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ. Les pages de ce texte sacré comportent un récit du ministère personnel de Jésus-Christ auprès d’un peuple de l’hémisphère occidental peu après sa résurrection. Il enseigne le but de la vie et explique la doctrine du Christ, dont elle est l’élément central. En tant que livre d’Écritures qui va de pair avec la Bible, le Livre de Mormon atteste que tous les êtres humains sont fils et filles d’un Père céleste aimant, qu’il a un plan divin pour nous, et que son Fils, Jésus-Christ, parle aujourd’hui tout comme il le faisait dans les temps anciens.

    « Nous déclarons que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, organisée le 6 avril 1830, est l’Église du Christ de l’époque du Nouveau Testament, maintenant rétablie. Cette Église est ancrée dans la vie parfaite de sa pierre angulaire principale, Jésus-Christ, et dans l’expiation infinie et la résurrection littérale de celui-ci. Jésus-Christ a de nouveau appelé des apôtres et leur a conféré l’autorité de la prêtrise. Il nous invite tous à venir à lui et à son Église afin de recevoir le Saint-Esprit et les ordonnances du salut et d’acquérir la joie durable.

    « Deux cents ans ont maintenant passé depuis que ce Rétablissement a commencé sous la direction de Dieu le Père et son Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Des millions de gens dans le monde ont embrassé la vérité grâce à la connaissance de ces événements qui avaient été prophétisés.

    « Nous déclarons avec joie que le Rétablissement promis va de l’avant grâce à la révélation continue. Cette terre ne sera plus jamais la même à mesure que Dieu va ‘réunir toutes choses en Christ’ (Éphésiens 1:10).

    « Avec révérence et gratitude, nous, ses apôtres, invitons chacun à savoir, comme nous le savons, que les cieux sont ouverts. Nous affirmons que Dieu fait connaître sa volonté à l’égard de ses fils et filles bien-aimés. Nous témoignons que les personnes qui étudient le message du Rétablissement à l’aide de la prière et agissent avec foi auront la bénédiction d’acquérir leur propre témoignage de sa divinité et de son but de préparer le monde pour la seconde venue promise de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ15. »

    Chers frères et sœurs bien-aimés, voilà notre déclaration au monde du bicentenaire concernant le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ dans sa plénitude. Elle a été traduite en douze langues. D’autres langues suivront bientôt. Elle sera disponible immédiatement sur le site Internet de l’Église à partir duquel vous pourrez en obtenir un exemplaire. Étudiez-la personnellement, en famille et avec vos amis. Méditez les vérités qu’elle contient et réfléchissez à l’influence qu’elles auront dans votre vie si vous les écoutez, les méditez, et respectez les commandements et les alliances qui les accompagnent.

    Je sais que Joseph Smith est le prophète préordonné que le Seigneur a choisi pour ouvrir cette dernière dispensation. Par son intermédiaire, l’Église du Seigneur a été rétablie sur la terre. Joseph a scellé son témoignage de son sang. Combien je l’aime et l’honore !

    Dieu vit ! Jésus est le Christ ! Son Église a été rétablie ! Son Père, notre Père céleste, et lui veillent sur nous. J’en témoigne au nom sacré de Jésus-Christ. Amen.