Conférence générale
    Remarques préliminaires
    Téléchargements
    Cette page (mp3)
    Notes de bas de page
    Thème

    Remarques préliminaires

    Nous devons chercher, par tous les moyens possibles, à écouter Jésus-Christ, qui nous parle par le pouvoir et le ministère du Saint-Esprit.

    Mes frères et sœurs bien-aimés, pour les raisons que vous connaissez, je me tiens devant vous dans un amphithéâtre vide pour vous souhaiter la bienvenue à cette conférence générale historique d’avril 2020 de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours !

    Lors de celle d’octobre 2019, lorsque je vous ai promis que cette conférence d’avril serait « mémorable » et « inoubliable », j’étais loin d’imaginer que je m’adresserais à un auditoire visible de moins de dix personnes, ce qui rendrait cette conférence si mémorable et inoubliable pour moi ! Néanmoins, l’assurance que vous y participez par voie électronique et la belle interprétation par le chœur de « It is well with my soul » sont d’un grand réconfort pour mon âme.

    Comme vous le savez, nous avons strictement limité l’assistance à cette conférence générale dans le cadre de nos efforts afin d’être de bons citoyens du monde et de faire tout notre possible pour circonscrire la prolifération du COVID-19. Dans le monde entier, ce virus a eu une grande incidence. Il a aussi modifié pour un certain temps nos réunions de l’Église, le service missionnaire ainsi que l’œuvre du temple.

    Bien que les restrictions actuelles concernent un virus virulent, les épreuves personnelles de la vie s’étendent bien au-delà de cette pandémie. Les épreuves futures pourront être le résultat d’un accident, d’une catastrophe naturelle ou d’un chagrin personnel inattendu.

    Comment pouvons-nous supporter de telles épreuves ? Le Seigneur a promis : « Si vous êtes préparés, vous ne craindrez pas1. » Bien sûr, nous pouvons faire nos propres réserves de nourriture et d’eau, et épargner de l’argent. Mais il est tout aussi crucial que nous fassions des réserves spirituelles personnelles de foi, de vérité et de témoignage.

    La quête suprême de notre vie est de nous préparer à rencontrer notre Créateur. Nous le faisons en nous efforçant quotidiennement de devenir davantage semblables à notre Sauveur, Jésus-Christ2. Et nous faisons cela en nous repentant quotidiennement et en recevant son pouvoir purificateur, guérisseur et fortifiant. Alors, nous pouvons éprouver une paix et une joie durables, même dans les moments de grandes turbulences. C’est exactement pour cela que le Seigneur nous a implorés de nous tenir en des lieux saints et de « ne [pas nous laisser] ébranler3 ».

    Cette année, nous célébrons le bicentenaire de l’un des événements les plus importants de l’histoire du monde : l’apparition de Dieu le Père et de son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, à Joseph Smith. Durant cette vision exceptionnelle, Dieu le Père a montré Jésus-Christ et a dit : « Voici mon Fils bien-aimé. Écoute-le4 ! »

    Cette exhortation adressée à Joseph est destinée à chacun de nous. Nous devons chercher, par tous les moyens possibles, à écouter Jésus-Christ, qui nous parle par le pouvoir et le ministère du Saint-Esprit.

    L’objectif de cette conférence générale et de toutes les autres est de nous aider à l’écouter. Nous avons prié, et vous invitons à prier, pour que l’Esprit du Seigneur soit avec nous en telle abondance que vous pourrez entendre les messages que le Sauveur vous destine précisément à vous, messages qui procureront la paix à votre âme. Messages qui guériront votre cœur brisé. Messages qui illumineront votre intellect. Messages qui vous aideront à savoir quoi faire tandis que vous avancerez dans ces temps d’agitation et d’épreuve.

    Nous prions pour que cette conférence soit mémorable et inoubliable du fait des discours que vous entendrez, des annonces uniques qui seront faites, et des expériences auxquelles vous serez invités à participer.

    Par exemple, au terme de la session de dimanche matin, nous nous réunirons en assemblée solennelle mondiale où je vous dirigerai dans l’invocation sacrée du Hosanna. Nous prions pour que, lorsque nous exprimerons à l’unisson notre profonde reconnaissance à Dieu le Père et à son Fils bien-aimé en les louant de cette façon unique, cela soit pour vous un moment spirituel marquant.

    Pour cette expérience sacrée, nous utilisons des mouchoirs blancs propres. Mais si vous n’en avez pas, vous pouvez tout simplement agiter la main. À la fin de l’invocation du Hosanna, l’assemblée se joindra au chœur pour chanter « L’Esprit du Dieu saint5 ».

    Mes chers frères et sœurs, cette conférence sera magnifique. Cette année sera extraordinaire si nous nous concentrons intensément sur le Sauveur et sur son Évangile rétabli. Les effets durables les plus importants de cette conférence historique se feront sentir si notre cœur change et si nous nous embarquons à vie dans une quête pour l’écouter.

    Bienvenue à la conférence générale d’avril 2020 ! Je sais que Dieu, notre Père céleste, et son Fils, Jésus-Christ, se soucient de nous. Ils seront avec nous tout au long de ces deux journées magnifiques où nous nous efforcerons de nous rapprocher d’eux et de les honorer. Au nom sacré de Jésus-Christ. Amen.