Le Liahona
Accomplissement de la prophétie
Notes de bas de page
Thème

Accomplissement de la prophétie

Les prophéties qui ont été accomplies par le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ sont nombreuses.

Mes chers frères et sœurs, c’est pour moi un honneur de m’exprimer dans le cadre de cette conférence générale historique commémorant la première vision de Joseph Smith, vision dans laquelle Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ, lui sont apparus dans ce que l’on peut indéniablement appeler un Bosquet sacré. Cette vision a marqué le magnifique début du rétablissement de l’Évangile et de tout ce qui a suivi, en commençant par le Livre de Mormon, jusqu’au retour des clés et de l’autorité de la prêtrise, à l’organisation de la véritable Église du Seigneur, aux temples de Dieu, et aux prophètes et apôtres qui dirigent l’œuvre dans ces derniers jours.

Par dessein divin, les anciens prophètes de Dieu ont prophétisé, mus par le Saint-Esprit, le Rétablissement et ce qui devait se produire à notre époque, qui est la dernière dispensation et la plénitude des temps. L’œuvre elle-même « a enflammé l’âme » des premiers voyants1. Au fil des générations, ils ont prédit l’avenir du royaume de Dieu sur la terre, qu’Ésaïe a qualifié de prodige et de miracle2, en ont rêvé, en ont eu la vision et l’ont prophétisé.

Les prophéties qui ont été accomplies par le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ, y compris l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, sont nombreuses. Cependant, aujourd’hui, je ne soulignerai que quelques-unes de mes préférées. Elles m’ont été enseignées par mes instructrices bien-aimées de la Primaire et par ma mère qui était un ange.

Daniel in the Lion's Den

Daniel, qui avait repoussé les lions par sa foi au Seigneur Jésus-Christ et l’intercession d’anges de Dieu, fait partie de ceux qui ont eu une vision de notre époque. En interprétant le rêve de Nebucadnetsar, roi de Babylone, Daniel a prophétisé que l’Église du Seigneur se lèverait dans les derniers jours comme une pierre « détach[ée] de la montagne sans le secours d’aucune main3 ». « Sans le secours d’aucune main », c’est-à-dire par intervention divine, l’Église du Seigneur croîtrait en importance jusqu’à remplir toute la terre, ne serait jamais détruite, mais subsisterait éternellement4.

Nebuchadnezzar's Dream

Nous avons un témoignage puissant de l’accomplissement des paroles de Daniel dans le fait que des membres de l’Église du monde entier regardent et écoutent la conférence aujourd’hui.

Pierre, l’apôtre dévoué, a décrit le « temps du rétablissement de toutes choses5 ». L’apôtre Paul a écrit que, dans la plénitude des temps, Dieu « réunir[ait] toutes choses en Christ6 », « Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire7 ». J’ai ressenti très fortement ces prophéties lorsque j’ai participé à la consécration du temple de Rome, en Italie. Tous les prophètes et apôtres étaient là, témoignant de Jésus-Christ, le Rédempteur du monde, comme l’avaient fait Pierre et Paul. L’Église est un exemple vivant de ce rétablissement, frères et sœurs, et nos membres sont témoins de ces prophéties divines d’autrefois.

First Presidency and Quorum of the Twelve Apostles in Rome

Joseph d’Égypte a prophétisé que dans les derniers jours : « Le Seigneur, mon Dieu, suscitera un voyant qui sera un voyant de choix pour le fruit de mes reins8. » « Car il fera [l’œuvre du Seigneur]9. » Joseph Smith, le prophète du Rétablissement, était ce voyant.

Jean le Révélateur a prophétisé qu’un ange du Tout-Puissant réunirait des éléments importants du Rétablissement : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple10. » Moroni était cet ange. Il a vu notre époque, comme le rapporte le Livre de Mormon. Au cours d’apparitions répétées, il a préparé Joseph Smith à son ministère, notamment à la traduction du Livre de Mormon : Un autre témoignage de Jésus-Christ.

The angel Moroni appears to Joseph Smith

D’autres prophètes ont prédit notre époque. Malachie a parlé d’Élie qui ramènerait « le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères11 ». Élie est venu et, en conséquence, aujourd’hui, la terre est parsemée de cent soixante-huit temples. Chaque temple sert des membres de l’Église dignes qui contractent des alliances sacrées et reçoivent des ordonnances, sources de bénédictions pour eux-mêmes et pour leurs ancêtres décédés. Cette œuvre sacrée, décrite par Malachie, est « essentielle au plan du Créateur pour la destinée éternelle de ses enfants12 ».

Nous vivons à cette époque prophétisée ; nous sommes le peuple chargé de préparer la seconde venue de Jésus-Christ ; nous devons rassembler les enfants de Dieu, ceux qui voudront entendre et embrasser les vérités, les alliances et les promesses de l’Évangile éternel. Le président Nelson appelle cela « le plus grand défi, la plus grande cause et la plus grande œuvre sur terre aujourd’hui13 ». Je rends témoignage de ce miracle.

Durban South Africa Temple: Dedication

En février de cette année, à la demande du président Nelson, j’ai consacré le temple de Durban (Afrique du Sud). C’est un jour dont je me souviendrai toute ma vie. J’étais avec des membres qui sont venus à l’Évangile comme l’a prophétisé Jérémie jadis : « Un d’une ville, deux d’une famille14 ». La doctrine de Jésus-Christ nous unit tous, partout dans le monde, en tant que fils et filles de Dieu, frères et sœurs dans l’Évangile. Quelle que soit notre apparence ou notre tenue vestimentaire, nous sommes un seul peuple avec un Père céleste dont le plan était et est, depuis le début, que sa famille soit réunie en contractant et respectant les alliances sacrées du temple.

À un petit groupe de détenteurs de la prêtrise rassemblés dans une école à Kirtland (Ohio), en 1834, Joseph a prophétisé : « Vous ne voyez qu’une petite poignée de détenteurs de la prêtrise ici, ce soir, mais l’Église remplira l’Amérique du Nord et du Sud, elle remplira le monde15. »

Au cours des dernières années, j’ai voyagé dans le monde entier à la rencontre des membres de l’Église. Mes frères du Collège des Douze ont reçu des tâches similaires. Pour autant, personne ne peut rivaliser avec l’emploi du temps de notre prophète bien-aimé, le président Nelson, qui, depuis deux ans qu’il préside l’Église, a rencontré les saints dans trente-deux pays et territoires des États-Unis16 afin de témoigner du Christ vivant.

Je me souviens de l’appel en mission que j’ai reçu lorsque j’étais un jeune homme. Je voulais servir en Allemagne, comme mon père, mon frère et mon beau-frère. Sans attendre le retour à la maison de personne, je me suis précipité à la boîte aux lettres et j’ai ouvert le courrier. Il y était indiqué que j’avais été appelé à la mission des États de l’Est, dont le siège se situait à New-York. Déçu, je suis rentré et j’ai ouvert mes Écritures en quête de réconfort. J’ai commencé à lire dans Doctrine et Alliances : « Voici, j’ai beaucoup de monde en ce lieu, dans les régions alentour ; et une porte efficace sera ouverte dans les régions alentour dans ce pays de l’Est17. » Cette prophétie, donnée à Joseph Smith, le prophète, a été une révélation pour moi. À ce moment-là, j’ai su que j’avais été appelé dans la mission même où le Seigneur voulait que je serve. J’ai enseigné le Rétablissement et son début spectaculaire lorsque notre Père céleste s’est adressé à Joseph Smith et lui a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le18 ! »

La prophétie d’Ésaïe, datant de sept cents ans avant la naissance de Jésus-Christ, a une importance capitale pour toute l’Église : « Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, […] et que toutes les nations y afflueront19. »

Dans mon esprit aujourd’hui, je me représente les millions de nos membres et amis connectés pour suivre cette conférence par voie électronique à la télévision, sur l’Internet ou par d’autres moyens. Nous sommes installés comme si nous étions ensemble, « sur le sommet des montagnes20 ». Brigham Young est l’auteur de ces paroles prophétiques : « C’est le bon endroit21. » Les saints, dont certains étaient mes propres ancêtres pionniers, ont œuvré pour établir Sion dans les montagnes Rocheuses « selon la volonté et le plaisir de celui qui commande aux nations de la terre22 ».

Salt Lake Temple

Je me tiens aujourd’hui dans le lieu sacré qui a attiré des millions de visiteurs. En 2002, la ville de Salt Lake City a accueilli les Jeux olympiques d’hiver. Le Chœur du Tabernacle a chanté lors des cérémonies d’ouverture et l’Église a offert des concerts et des spectacles aux invités et participants venus d’un très grand nombre de pays. Je me souviendrai toujours du temple que l’on voyait en arrière-plan des journaux télévisés du soir, diffusés dans le monde entier.

NAACP News Conference & Luncheon Broadcast

Au fil des ans, des présidents des États-Unis, des rois, des juges, des premiers ministres, des ambassadeurs et des personnalités de nombreux pays sont venus à Salt Lake City et ont rencontré nos dirigeants. Le président Nelson a reçu des dirigeants de la National Association for the Advancement of Colored People, organisation des États-Unis engagée pour l’égalité des droits sans discrimination raciale. Je me souviens avoir été aux côtés de ces amis et dirigeants lorsque le président Nelson s’est joint à eux pour lancer un appel à plus de civilité et d’harmonie entre les races23.

De nombreuses autres personnes sont venues à Temple Square et ont rencontré et tenu conseil avec des dirigeants de l’Église. Par exemple, l’année passée, pour n’en mentionner que quelques-uns, nous avons hébergé la 68e conférence de la société civile des Nations Unies, qui est un rassemblement mondial et était la première à avoir lieu ailleurs qu’à New York. Nous avons rencontré le Comité des affaires religieuses du Vietnam et des ambassadeurs de Cuba, des Philippines, d’Argentine, de Roumanie, du Soudan, du Qatar et d’Arabie Saoudite. Nous avons également reçu le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale.

Ce que je décris là est l’accomplissement de la prophétie d’Ésaïe qui dit que, dans les derniers jours, des nations afflueront à « la montagne de la maison de l’Éternel24 ». Le grand temple de Salt Lake se tient au centre de cette majesté et de cette gloire.

Angel Moroni

Ce ne sont pas les paysages qui attirent les gens, bien que le cadre soit magnifique ; c’est l’essence de la religion pure manifestée dans l’esprit, la croissance, la bonté et la générosité de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ; c’est notre amour à l’image de celui de Dieu, notre engagement envers une cause plus élevée, que Joseph Smith a appelée « la cause du Christ25 ».

Nous ne savons pas quand le Sauveur reviendra mais cela, nous le savons. Nous devons être préparés dans notre cœur et dans notre esprit, être dignes de le recevoir, et nous sommes honorés de faire partie de tout ce qui a été prophétisé il y a si longtemps.

Je témoigne que Russell Nelson est le prophète du Seigneur sur la terre et qu’à ses côtés se trouvent des apôtres appelés de Dieu, soutenus comme prophètes, voyants et révélateurs. Et, mes chers frères et sœurs, le Rétablissement se poursuit.

Je termine par la prophétie de Joseph Smith et je témoigne que les paroles qu’elle contient sont véridiques : « Aucune main impie ne peut empêcher l’œuvre de progresser ; les persécutions auront beau faire rage, les émeutiers auront beau comploter, les armées auront beau s’assembler, la calomnie aura beau se répandre, la vérité de Dieu ira de l’avant hardiment, noblement et en toute indépendance, jusqu’à ce qu’elle ait pénétré chaque continent, soit établie sous chaque climat, ait balayé chaque pays et résonné dans chaque oreille, jusqu’à ce que les desseins de Dieu soient accomplis, et que le grand Jéhovah dise : ‘L’œuvre est accomplie26’. » Je témoigne que ces prophéties de Joseph Smith sont en train de s’accomplir.

Je vous promets que, si vous suivez les conseils inspirés de notre prophète bien-aimé, Russell M. Nelson, de ses conseillers, des apôtres et des autres dirigeants de l’Église, et si vous écoutez les anciens prophètes qui ont prédit notre époque, vous serez remplis, au plus profond de votre cœur et de votre âme, de l’esprit et de l’œuvre du Rétablissement. Je vous promets que vous verrez l’intervention de la main de Dieu dans votre vie, que vous entendrez ses murmures et ressentirez son amour. Au nom de Jésus-Christ, avec gratitude pour le rétablissement de son Évangile et de son Église, preuve de son amour sans pareil. Amen.