Le Liahona
William K. Jackson
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

William K. Jackson

Soixante-dix Autorité générale

Après vingt-trois de carrière en tant que responsable médical régional pour les services diplomatiques américains, on a demandé à William K. Jackson de raconter les vingt expériences les plus marquantes de sa vie et de son travail dans les régions les plus reculées du monde.

Tandis qu’il réfléchissait à cette demande avant son départ en retraite, il s’est rendu compte qu’elles étaient toutes en rapport avec l’Église ou sa famille.

William King Jackson est né le 29 mars 1956 à Washington, DC. (États-Unis). Il est le fils d’E. William et Lois Andrey Jackson. Il a grandi à Ojai en Californie (États-Unis), mais du fait du travail bénévole de ses parents, il a aussi été scolarisé au Honduras, en Algérie et en Afghanistan.

L’été 1977, après avoir servi dans la mission de La Paz (Bolivie), frère Jackson a fait la connaissance d’Ann Kesler.

Il dit : « Pour ma part, c’était le coup de foudre. J’ai passé le reste de cet été-là à essayer de la convaincre que j’étais celui qui lui était destiné. »

Ils se sont mariés le 29 décembre 1977 au temple de Los Angeles (Californie, États-Unis). Ils ont huit enfants dont trois sont adoptés et viennent d’Inde, du Népal et du Cambodge.

Frère Jackson a étudié à l’université Brigham Young, a obtenu une licence de l’université de Berkeley (Californie) et, en 1983, un doctorat en médecine de l’université de San Francisco (Californie).

Après son internat de médecine, il a travaillé outre-mer pendant vingt-six ans. Tout dernièrement, il était directeur médical chez Valley Family Health Care, centre médical au niveau fédéral ayant des établissements en Idaho et en Oregon (États-Unis).

Pendant qu’ils vivaient hors des États-Unis, sœur Jackson et lui ont passé la plupart de leur temps en compagnie de membres de l’Église de première génération.

Il dit : « Mon témoignage repose en grande partie sur ce que j’ai vu l’Évangile accomplir en faveur de ces personnes que nous aimons. Il les transforme. »

Frère Jackson a été soixante-dix d’interrégion, président de la mission de New Delhi (Inde), président des Jeunes Gens de branche, instructeur d’institut et instructeur du cours de Doctrine de l’Évangile. Il était évêque au moment de son appel de soixante-dix Autorité générale.