2014
Se préparer aux possibilités de la vie
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Se préparer aux possibilités de la vie

Désirez-vous un brillant avenir ? Faites des études !

Preparing for Life's Opportunities

Arrière-plan Hemera/Thinkstock ; Bandeaux Kelly-Anne Leyman/istock/thinkstock

Lorsque vos devoirs commencent à s’empiler et que vous vous demandez si tous vos efforts en valent la peine, rappelez-vous ce conseil des membres de la Première Présidence. Leurs paroles de sagesse peuvent vous aider à faire face aux prochaines piles de notes avec un peu plus de motivation.

L’instruction exerçant une énorme influence sur votre avenir et constituant une part importante du plan de notre Père céleste pour vous aider à devenir davantage semblable à lui (voir Jeunes, soyez forts, 2011, p. 9), vous découvrirez que cela en vaut la peine.

Thomas S. Monson

Enseignement céleste

Monson, Thomas S.

« Vous avez appris certaines leçons de la vie de vos parents, et il en est d’autres que vous apprenez à l’école ou à l’église. Cependant, à certains moments, vous vous rendez compte que c’est notre Père céleste qui enseigne et que vous êtes son élève. »

Voir « Votre voyage éternel », Le Liahona, juillet 2000, p. 57.

L’océan de la vie

« La vie est un océan qui humilie les orgueilleux, démasque ceux qui fuient les responsabilités et révèle les dirigeants. Pour y naviguer en toute sécurité et parvenir au port que vous souhaitez rejoindre, vous devez tenir vos cartes à jour et à portée de main. Vous devez apprendre de l’expérience d’autrui, défendre fermement vos principes, élargir vos horizons, être respectueux des droits qu’ont les autres de naviguer sur le même océan et être dignes de confiance dans l’accomplissement de votre devoir.

« Vos efforts dans vos études auront un effet notable sur les possibilités qui s’offriront à vous par la suite. En vous efforçant d’avoir une bonne moyenne, ne négligez pas l’importance d’apprendre réellement à penser. »

« Great Expectations », (Veillée de l’université Brigham Young, 11 janvier 2009), p. 4 ; speeches.byu.edu.

La réussite passe par la préparation

« Il n’a jamais été plus essentiel de se préparer aux possibilités et aux responsabilités de la vie. Nous vivons dans un monde en évolution. La concurrence intense fait partie de la vie. Le rôle du mari, du père, du grand-père, gagne-pain et protecteur, est très différent de ce qu’il était il y a une génération. La préparation ne peut être laissée au hasard. C’est une obligation. L’ancienne expression : ‘Moins on en sait, mieux on se porte’ ne peut plus avoir cours. La réussite passe par la préparation. »

« Appelés à servir », L’Étoile, juillet 1996, p. 47.

Henry B. Eyring

Une attitude d’apprentissage

Eyring, Henry B.

« Étant enfant de Dieu, si vous faites suffisamment d’efforts et si vous êtes fidèle, votre destinée est de devenir comme lui. Cela signifie qu’il n’y a rien de vrai que vous ne puissiez apprendre, parce qu’il connaît toute vérité.

« Beaucoup de gens cessent d’apprendre par crainte. Ils craignent de ne pas pouvoir apprendre. Si vous êtes fidèle vous ne devez jamais avoir cette crainte. Vos études peuvent être interrompues pour une raison ou une autre, mais je veux que vous sachiez sans l’ombre d’un doute que vous pouvez apprendre tout ce que Dieu voudrait que vous appreniez. Les personnes qui apprennent bien le croient. Elles ont pour attitude qu’elles peuvent apprendre. »

« Do What They Think You Can’t Do », New Era, octobre 1989, p. 6.

Le Seigneur vous connaît

« Votre vie est soigneusement observée, comme la mienne l’a été. Le Seigneur sait ce qu’il a besoin que vous fassiez et ce que vous devrez savoir pour le faire. Vous pouvez être certains qu’il vous a préparé des occasions d’apprendre. Vous ne les reconnaîtrez pas parfaitement, comme je ne les ai pas reconnues. Mais, si vous donnez la priorité aux choses spirituelles dans votre vie, vous aurez la bénédiction de vous sentir dirigé vers certains apprentissages et vous vous sentirez motivés à travailler plus dur. »

« Real-Life Education », New Era, avril 2009, p. 6.

Dieter F. Uchtdorf

Le commandement d’apprendre

Uchtdorf, Dieter F.

« Pour les membres de l’Église, l’instruction n’est pas simplement une bonne idée, c’est un commandement. Nous devons apprendre ‘[l]es choses qui se trouvent dans le ciel, sur la terre et sous la terre ; [l]es choses qui ont été, [l]es choses qui sont, [l]es choses qui doivent arriver sous peu ; [l]es choses qui se passent au pays, [l]es choses qui se passent à l’étranger’ [voir D&A 88:79]. »

« Deux principes valables pour toute économie », Le Liahona, novembre 2009, p. 57

La persévérance patiente

« Quand j’avais dix ans, ma famille s’est réfugiée à l’étranger. J’avais toujours été un bon élève, jusqu’à ce que nous arrivions en Allemagne de l’Ouest. […]

« Parce qu’il y avait tant de choses dans le programme qui étaient nouvelles et étranges pour moi, je suis resté à la traîne. Pour la première fois de ma vie, j’ai commencé à me demander si je n’étais simplement pas assez intelligent pour aller à l’école.

« Heureusement, j’ai eu un instituteur qui m’a enseigné à être patient. Il m’a appris que le travail régulier et soutenu, la persévérance patiente, m’aideraient à apprendre.

« Avec le temps, des disciplines qui étaient difficiles sont devenues plus claires, même l’anglais. Petit à petit, j’ai commencé à me rendre compte qu’en m’appliquant régulièrement, je pouvais apprendre. Cela ne s’est pas produit tout de suite, mais, avec de la patience, c’est arrivé. »

(« Persévérer avec patience », Le Liahona, mai 2010, p. 57).