2014
Comment apprendre vraiment
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Comment apprendre vraiment

Instruisez-vous au lieu de vous contenter de finir votre scolarité.

How to Learn for Real

Illustrations Alex Westgate

« Faites de bonnes études. » C’est peut-être le conseil le plus fréquent que l’on donne aux adolescents.

Mais certains de ceux qui le suivent semblent tirer davantage de leurs études que d’autres et nous ne parlons pas seulement de niveaux, de diplômes ou de professions. Alors, quelle différence y a-t-il entre les personnes qui tirent vraiment profit de leurs études et celles qui se contentent de « finir leur scolarité » ?

Cela a moins à voir avec les capacités naturelles qu’avec certaines priorités, attitudes et compétences, comme celles qui suivent.

Priorités

1. Recherchez l’instruction spirituelle. Pour assurer votre réussite ultime, suivez le conseil de Henry B. Eyring, premier conseiller dans la Première Présidence :

« L’étude spirituelle doit être notre priorité. […]

« Cela ne nous dispense pas d’étudier les choses profanes. Au contraire, cela leur donne plus de sens et nous incite à y travailler plus ardemment.

« Pour accorder à l’étude spirituelle la place qui lui revient, nous devrons faire des choix difficiles quant à l’utilisation de notre temps. Mais nous ne devons jamais choisir consciemment de négliger l’étude spirituelle. Jamais. Cela conduit à la tragédie1. »

How to Learn for Real

2. Recherchez l’équilibre. L’équilibre présuppose que vous connaissiez clairement vos priorités. Faire de l’équilibre une priorité en soi peut vous aider à garder le cap. M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a dit : « N’oubliez pas que la démesure en tout peut nous faire perdre l’équilibre. Et ne pas consacrer assez de temps aux choses importantes peut avoir le même effet2. »

3. Dormez suffisamment. Cela peut sembler peu de chose, mais dormir suffisamment fait une grande différence et cela vaut bien mieux que de devoir trouver des moyens de rester éveillé en classe. D’innombrables études confirment l’importance de dormir suffisamment pour bien apprendre, mais beaucoup de personnes sacrifient le sommeil à toutes sortes d’autres choses (souvent l’amusement). Veillez à ce que cela soit sur votre liste de priorités. Mais n’exagérez pas. Consultez le point numéro 2 ci-dessus et Doctrine et Alliances 88:124.)

Attitudes

1. Vous êtes responsables de vos études (y compris de vos échecs). Connaissez-vous des adolescents qui comptent encore sur l’aide de leurs parents pour tous leurs devoirs et leurs projets scolaires ? ou qui justifient leurs mauvaises notes en disant : « Le prof me hait » ? ou en invoquant d’autres circonstances ? Assumez la responsabilité de vos études. Vous serez surpris de ce que vous apprendrez réellement et vous serez bien plus heureux.

2. Les notes ne sont pas synonymes de connaissance. Ne confondez pas le symbole (une note) avec la chose qu’il est censé représenter (l’apprentissage et l’effort). Bien que les notes soient une évaluation importante, souvenez-vous que la connaissance et les compétences que vous acquérez sont plus importantes qu’une note, élevée ou basse. Si vous avez cette attitude, vous serez plus souvent satisfait de vos notes.

3. Votre valeur personnelle ne doit pas être tributaire de choses externes telles que des récompenses, des notes et des diplômes. Si vous comprenez votre valeur personnelle intrinsèque d’enfant de notre Père céleste, vous pourrez être heureux, que vos accomplissements soient marqués ou non par des récompenses externes. Efforcez-vous de bien faire et d’atteindre vos objectifs scolaires, mais ne laissez pas les récompenses vous définir.

4. Il est plus important de travailler dur que d’« être intelligent ». Même si vous pensez que vos aptitudes naturelles facilitent vos études, vous devriez considérer votre réussite comme la conséquence de vos efforts plutôt que comme un don accordé à la naissance. Et si vous avez des difficultés, n’abandonnez pas, le travail fera la différence. Cette attitude vous sera utile dans tous les domaines de la vie, particulièrement quand vous entrerez dans le monde du travail. Il n’existe pas de façon rapide et facile d’apprendre ; vous ne pouvez faire semblant toute votre vie durant.

5. Vous savez déjà beaucoup de choses, mais vous ne savez pas tout. Établissez des liens entre les différentes choses que vous apprenez. Mais n’abordez pas une situation en pensant que vous savez déjà tout ; personne ne sait tout. Cette attitude est un obstacle à l’apprentissage.

6. L’instruction est une récompense en soi. Beaucoup de gens parlent des études comme d’un moyen permettant d’arriver à une fin, d’une façon de réussir dans la vie, de trouver un bon emploi, etc. Cela est vrai, mais il est aussi vrai que vous serez plus heureux et que vous apprendrez davantage si vous considérez les études comme un but en soi. Ne soyez pas la personne qui demande toujours : « Est-ce que ce sera dans l’examen ? » ou « Quand allons-nous réutiliser ça dans la vie ? »

7. N’évitez pas les difficultés simplement parce qu’il y a un risque d’échec. Plus vous êtes désireux d’accomplir des choses difficiles maintenant, plus vous serez prêt à affronter ce qui se présentera plus tard. Par exemple, les personnes qui choisissent tous leurs cours seulement en fonction de leur facilité n’utilisent pas tout leur potentiel et peuvent enterrer leurs talents.

8. Soyez curieux. Vous apprendrez beaucoup plus si vous êtes curieux et si vous posez des questions. Également, le fait de vous intéresser à beaucoup de choses fait de vous une personne plus intéressante. N’oubliez pas : on apprend tout le temps, partout, pas seulement à l’école.

9. Vous pouvez réussir. Il y a une différence entre difficile et impossible. Votre parcours d’apprentissage peut être difficile mais vous pouvez réussir. Apprendre est l’une des choses pour lesquelles vous êtes ici, sur la terre.

Compétences

1. Apprenez ce que vous aimez, aimez ce que vous apprenez. Cherchez des choses qui vous stimulent et vous intéressent vraiment, et continuez d’apprendre à leur sujet. Mais apprenez aussi à voir la valeur de tout ce qui vous est enseigné.

2. Lisez pour le plaisir. Chaque jour, lisez quelque chose de bon : des livres, des magazines, des sites Internet, tout ce qui est instructif et inspirant. Les personnes qui lisent de bonnes choses réussissent généralement mieux à l’école et sont plus heureuses.

3. Prêtez attention à la façon dont vous gérez le stress. Il est très précieux de savoir ce qui vous cause du stress et les meilleures méthodes pour le réduire.

4. Demandez de l’aide quand vous en avez besoin et demandez-la aux personnes qui peuvent vraiment vous aider. Que vous le croyiez ou non, demander de l’aide est un talent. Le fait de reconnaître que vous êtes bloqué et obtenir l’aide dont vous avez besoin avant qu’il ne soit trop tard peut tout changer.

5. Gérez votre temps. Gérer votre temps signifie veiller à ce que les choses que vous dites être vos priorités le soient réellement. Trouvez une façon de fonctionner qui vous convienne et qui vous permette d’atteindre vos objectifs.