2014
Pourquoi j’aime le Livre de Mormon
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Pourquoi j’aime le Livre de Mormon

Steve Rahawi, Californie (États-Unis)

Latter-Day Saint Voices

Il y a près de trente ans, je me suis rendu en Utah pour la première fois. Je menais une vie immorale mais je voulais changer. Mais je ne savais pas comment faire.

Le soir de mon deuxième jour en Utah, je me suis arrêté dans un motel, dans une petite ville du sud de l’Utah. Pendant que la femme de l’accueil me donnait la clé de ma chambre, je lui ai demandé si elle était sainte des derniers jours. Elle a aimablement répondu : « Oui. » Rayonnante, elle a ajouté : « Avez-vous lu notre merveilleux livre, le Livre de Mormon ? » À la fois surpris et intrigué, je lui a dit que non.

Elle a continué : « Il y en a un exemplaire dans votre chambre. Il n’y a pas grand-chose d’intéressant à faire en ville alors vous pouvez aussi bien découvrir ce livre merveilleux. »

Je l’ai remerciée et j’ai emporté mes bagages dans ma chambre. Là, j’ai vu un livre de poche bordeaux intitulé le Livre de Mormon, posé sur la table de chevet.

J’ai ouvert distraitement le livre vers le milieu et j’ai lu quelques versets, mais je ne parvenais pas à me concentrer. Je n’ai rien compris. Déçu, j’ai posé le livre et suis sorti, me sentant vide. J’ai roulé sans but jusqu’à ce que je trouve un bar, sombre et laid. Je suis entré et me suis immédiatement senti malheureux, seul et sans espoir. Je suis resté là quelques minutes, puis j’ai fait demi-tour et je suis sorti, déterminé à ne jamais perdre à nouveau mon temps dans un bar.

Revigoré, je suis rentré dans ma chambre et j’ai pris le Livre de Mormon. Je me suis agenouillé devant le Seigneur que je connaissais si peu et je l’ai imploré d’être miséricordieux envers moi. Je lui ai demandé de me pardonner d’avoir gâché ma vie et de m’aider à comprendre ce que je lisais dans le Livre de Mormon, pour savoir si Joseph Smith était un vrai prophète et si l’Église mormone était pour moi.

J’ai ouvert le livre avec respect et j’ai lu le premier verset que j’ai vu : « Je mets ma gloire dans la clarté, je mets ma gloire dans la vérité, je mets ma gloire en mon Jésus, car il a racheté mon âme de l’enfer » (2 Néphi 33:6). Mon cœur brûlait et mes larmes coulaient. Les mots m’ont frappé, remplis d’une magnifique lumière d’espoir : la lumière de Jésus-Christ me faisant signe de venir à lui.

En pleurs, je me suis agenouillé à nouveau en prière, demandant au Seigneur de me guider. Puis j’ai à nouveau ouvert le livre et j’ai commencé à lire le premier chapitre de 1 Néphi. J’étais rempli d’émerveillement devant le pouvoir incomparable, la pureté et la vérité des paroles et du témoignage de Néphi. J’ai lu jusqu’à deux heures du matin ; le Seigneur me donnait la capacité de comprendre pendant que je lisais.

Six mois plus tard, je me faisais baptiser et devenais membre de cette magnifique et véritable Église. Je sais que le Seigneur m’a béni en me permettant de trouver et de lire le Livre de Mormon, le livre qui a donné naissance à ma foi et à mon témoignage de Jésus-Christ.

Dans la chambre du motel, j’ai vu un livre de poche bordeaux intitulé le Livre de Mormon.