Books and Lessons
Chapitre 41 : Le monde des esprits postmortel
précédent suivant

Chapitre 41

Le monde des esprits postmortel

Burial

La vie après la mort

  • Que nous arrive-t-il après la mort ?

Notre Père céleste a préparé un plan pour notre salut. Celui-ci prévoyait qu’il nous envoie hors de sa présence pour que nous vivions sur la terre et recevions un corps mortel de chair et d’os. Un jour ou l’autre, notre corps mortel mourra et notre esprit ira dans le monde des esprits. Le monde des esprits est un lieu d’attente, de travail, d’apprentissage et, pour les justes, un lieu de repos des soucis et du chagrin. Notre esprit y vivra jusqu’à ce que nous soyons prêts pour notre résurrection. Notre corps mortel sera alors de nouveau réuni à notre esprit et nous recevrons le degré de gloire pour lequel nous nous serons préparés (voir le chapitre 46 de ce livre).

Beaucoup de gens se demandent comment est le monde des esprits. Les Écritures et les prophètes modernes nous ont donné des renseignements sur le monde des esprits.

  • Quel réconfort puisez-vous dans la connaissance qu’il y a une vie après la mort ? Comment notre compréhension du monde des esprits postmortel peut-elle nous aider à réconforter d’autres personnes ?

Où se trouve le monde des esprits postmortel ?

Les prophètes modernes nous ont dit que l’esprit des personnes qui sont décédées n’est pas loin de nous. Ezra Taft Benson a dit : « Parfois, le voile entre cette vie et l’au-delà devient très fin. Nos êtres chers qui sont décédés ne sont pas loin de nous » (dans Conference Report, avr. 1971, p. 18 ; ou Ensign, juin 1971, p. 33). Brigham Young a enseigné que le monde des esprits postmortel se trouve sur la terre, autour de nous (voir Enseignements des présidents de l’Église, Brigham Young, 1997, p. 279).

De quelle nature est notre esprit ?

Les êtres d’esprit ont la même forme corporelle que les mortels à part que le corps spirituel a une forme parfaite (voir Éther 3:16). Les esprits quittent la terre avec la même dévotion ou le même antagonisme envers les choses de la justice (voir Alma 34:34). Ils ont les mêmes appétits et désirs qu’ils avaient quand ils vivaient sur terre. Tous les esprits ont une forme d’adulte. Ils étaient adultes avant leur existence mortelle et ils ont une forme d’adulte après la mort, même s’ils sont morts quand ils étaient bébés ou enfants (voir Enseignements des présidents de l’Église, Joseph F. Smith, 1998, p. 131-132).

  • Pourquoi est-il important de savoir que notre esprit aura les mêmes dispositions dans le monde des esprits que maintenant ?

Dans quelle situation se trouve-t-on dans le monde des esprits ?

Dans le Livre de Mormon, le prophète Alma a enseigné qu’il y a deux divisions ou états dans le monde des esprits :

« Les esprits de ceux qui sont justes seront reçus dans un état de bonheur, qui est appelé paradis, un état de repos, un état de paix, où ils se reposeront de toutes leurs difficultés, et de tous les soucis, et de toute tristesse.

« Et alors, il arrivera que les esprits des méchants, oui, qui sont mauvais — car voici, ils n’ont ni part ni portion de l’Esprit du Seigneur ; car voici, ils ont choisi les œuvres mauvaises plutôt que les bonnes ; c’est pourquoi, l’esprit du diable est entré en eux et a pris possession de leur maison — et ceux-là seront chassés dans les ténèbres du dehors ; il y aura des pleurs, et des lamentations, et des grincements de dents, et cela à cause de leur iniquité, étant menés captifs par la volonté du diable.

« Or, tel est l’état de l’âme des méchants, oui, dans les ténèbres, et dans un état d’attente affreuse et terrible de l’indignation ardente de la colère de Dieu contre eux ; ainsi, ils restent dans cet état, de même que les justes dans le paradis, jusqu’au moment de leur résurrection » (Alma 40:12-14).

Les esprits sont répartis selon la pureté de leur vie et leur obéissance à la volonté du Seigneur quand ils étaient sur terre. Les justes et les méchants sont séparés (voir 1 Néphi 15:28-30), mais les esprits peuvent progresser en apprenant les principes de l’Évangile et en vivant en accord avec eux. Les esprits qui se trouvent dans le paradis peuvent instruire les esprits en prison (voir D&A 138).

Le paradis

Selon le prophète Alma, les esprits justes se reposent de leurs soucis et chagrins terrestres. Néanmoins, ils sont occupés à faire l’œuvre du Seigneur. Dans une vision, Joseph F. Smith a vu qu’immédiatement après sa crucifixion, Jésus-Christ a rendu visite aux justes dans le monde des esprits. Il a désigné des messagers, leur a donné du pouvoir et de l’autorité et les a chargés de « porter la lumière de l’Évangile à ceux qui étaient dans les ténèbres, oui, à tous les esprits des hommes » (D&A 138:30).

L’Église est organisée dans le monde des esprits et les détenteurs de la prêtrise continuent d’y assumer leurs responsabilités (voir D&A 138:30). Wilford Woodruff a enseigné : « La même prêtrise existe de l’autre côté du voile… Chaque apôtre, chaque soixante-dix, chaque ancien, etc. qui est mort dans la foi prend part à l’œuvre du ministère dès qu’il passe de l’autre côté du voile » (Deseret News, jan. 25, 1882, p. 818).

Les relations familiales sont également importantes. Jedediah M. Grant, conseiller de Brigham Young, a vu le monde des esprits et a décrit à Heber C. Kimball l’organisation qui y est en place : « Il a dit que les gens qu’il y a vus étaient organisés en cellules familiales… Il a ajouté : ‘Quand j’observais les familles, j’ai vu que certaines familles n’étaient pas complètes… En effet, certaines familles n’avaient pas le droit de demeurer ensemble parce qu’elles n’avaient pas honoré leur appel ici’ » (Deseret News, 10 déc., 1856, p. 316-317).

La prison spirituelle

L’apôtre Pierre a qualifié le monde des esprits postmortel de prison, et c’est ce qu’il est pour certains (voir 1 Pierre 3:18-20). Dans la prison spirituelle se trouvent tous les esprits qui n’ont pas encore reçu l’Évangile de Jésus-Christ. Ils ont leur libre arbitre et peuvent être attirés par le bien et par le mal. S’ils acceptent l’Évangile et les ordonnances accomplies pour eux dans les temples, ils peuvent quitter la prison spirituelle et demeurer dans le paradis.

Dans la prison des esprits se trouvent également les personnes qui ont rejeté l’Évangile après qu’il leur a été prêché sur terre ou dans le monde des esprits. Ces esprits endurent un état qu’on appelle l’enfer. Ils se sont soustraits à la miséricorde de Jésus-Christ, qui a dit : « Car voici, moi, Dieu, j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas s’ils se repentent. Mais s’ils ne se repentent pas, ils doivent souffrir tout comme moi. Et ces souffrances m’ont fait trembler de douleur, moi, Dieu, le plus grand de tous, et elles m’ont fait saigner à chaque pore et m’ont fait souffrir de corps et d’esprit » (D&A 19:16-18). Après avoir souffert pour leurs péchés, ils seront autorisés, par l’expiation de Jésus-Christ, à hériter du moindre degré de gloire, qui est le royaume téleste.

  • En quoi la situation dans le monde des esprits ressemble-t-elle à celle de cette vie ?

Écritures supplémentaires

  • 1 Pierre 4:6 (l’Évangile prêché aux morts)

  • Moïse 7:37-39 (la prison spirituelle préparée pour les méchants)

  • D&A 76 (révélation sur les trois royaumes de gloire)

  • Luc 16:19-31 (sort du mendiant et du riche dans le monde des esprits)