Le Liahona
Aimer, Servir et Assister les Autres

MESSAGE DE LA PRÉSIDENCE DE L’INTERRÉGION

Aimer, Servir et Assister les Autres

« Lorsque nous faisons le service pastoral, nous aidons les autres à mettre sur pied un plan pour acquérir une foi plus grande en Christ, pour des alliances avec Dieu, et être guéri par la grâce du Christ. »

L’évangile de Marc fait un récit tendre sur la manière dont Jésus prend soin et aide les enfants de notre Père Céleste qui agissent avec foi lorsqu’ils écoutent les enseignements du Christ et gardent Ses commandements. Jésus se trouve dans la ville de Capernaum. Lorsque les gens apprennent sa présence, ils sont excités à l’idée de Le voir, et ils entourent la maison dans laquelle Jésus réside. Elle est si bondée que les écritures enseignent : « il n’y avait pas de place pour les contenir, non, pas assez même devant la porte, et Il leur annonçait la parole. »1

Il y avait un homme qui désirait écouter Jésus enseigner, mais il était si malade qu’on devait le porter par ses amis sur un lit. Il était affligé d’une paralysie, ou d’une sorte d’immobilité. Mais il tenait à écouter les paroles du Christ. Ses amis l’ont aidé en le portant jusqu’à la maison où il pouvait entendre et apprendre de Jésus. Voyant qu’ils ne pouvaient pas accéder là où le Christ prêchait, ses amis l’ont amené au-dessus de la maison, « ont ouvert la toiture… et… ont fait glisser le lit sur lequel se couchait le paralytique. »2

Christ était impressionné par leur foi. Comme vous pouvez vous rappeler l’hitoire, le Christ a premièrement pardonné les péchés de l’homme qui souffrait de la paralysie, et ensuite il l’a guéri physiquement pour montrer qu’il avait le pouvoir de guérir non seulement spirituellement mais aussi physiquement. Les écritures enseignent : « A l’instant, il se leva, prit son lit et sortit en présence de tout le monde. »3

Il y a bien de vérités que nous pouvons apprendre de cet évènement dans le ministère du Christ. L’une que je désire souligner est la manière dont les quatre amis ont amené le paralytique au Sauveur pour être guéri spirituellement et physiquement.

Le paralytique avait besoin d’aide pour venir au Sauveur. Il ne pouvait pas voir le Christ ni l’écouter de lui-même. Ses amis l’ont transporté et ont ouvert la voie pour qu’il soit guéri par la grâce et le pouvoir du Christ. Quel exemple merveilleux de service pastoral ! Toi et moi, comme frères et sœurs du service pastoral, recherchons dans un esprit de prière à servir comme le Christ l’aurait fait.4 Nous devons visiter la maison de chaque membre, les exhortant à prier à voix audible et en secret et à s’acquitter de toutes leurs obligations familiales.5 Nous veillons sur eux, passons du temps avec eux et les affermissons.6

En bref, lorsque nous faisons le service pastoral, nous aidons les autres à mettre sur pied un plan pour acquérir une foi plus grande en Christ, faire des alliances avec Dieu, et être guéri par la grâce du Christ. J’ai entendu Elder Ulisses Soares, du Collège des Douze Apôtres, enseigner que la difference entre un frère/une soeur du service pastoral et un ami réside dans l’invitation à agir. Invitons ceux à qui nous rendons service à agir pendant qu’ils progressent sur le chemin de l’alliance.

Lucy Mack Smith, la mère du Prophète Joseph Smith, a déclaré : « Nous devons nous chérir les uns les autres, prendre soin les uns des autres, nous réconforter les uns les autres, et acquérir l’enseignement selon lequel nous pouvons tous nous asseoir ensemble aux cieux. »7

Pour nous aider à comprendre à être des frères et sœurs du service pastoral plus efficaces et être comme Lui, notre Père Céleste nous a envoyé son Fils parfait, Jésus-Christ, pour nous montrer l’exemple. Christ nous nous aime, nous connaît et nous aide à grandir et à nous repentir et à changer, et de surcroit nous aide à guérir spirituellement et physiquement.

Le Père Céleste a aussi envoyé des anges pour donner des exemples sur la manière de rendre service aux enfants des hommes.8 Il nous a aussi donné des Apôtres pour nous servir. Méditez sur la manière dont le Président Russell M. Nelson et les autres Apôtres de nos jours nous rendent service avec leurs enseignements qui nous poussent à augmenter notre foi en Jésus-Christ et à venir à Lui.

Pendant que nous nous préparons à la Seconde Venue de Jésus-Christ, nous apprenons du 61ème chapitre du Livre d’Esaïe : « Dans les derniers jours, le Seigneur appellera ses serviteurs et fera une alliance éternelle avec son peuple. »9 Esaïe a aussi enseigné que comme serviteurs : « ils s’aident l’un l’autre. Et chacun dit à son frère : Sois courageux. »10

Pendant que nous comparons les écritures à nos propres vies, nous qui avons contracté des alliances de baptême dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, sommes appelés à être des serviteurs, chacun aidant son prochain.

Tout comme les quatre amis qui ont porté le paralytique au Christ, qui ont soulevé le toit et l’ont abaissé pour que Christ puisse le guérir, il nous est demandé de soulever et de guider nos frères et sœurs sur le chemin de l’alliance vers le Christ.

Puissions-nous rechercher dans un esprit de prière la direction du ciel au moment où nous cherchons à servir ceux dont nous avons la responsabilité. Alors que nous les invitons courageusement à franchir le pas suivant sur le chemin de leur alliance, nous nous préparons à nous asseoir un jour avec eux dans les cieux.

Matthew L. Carpenter a été appelé Soixante Dix Autorité Générale en Mars 2018. Il est marié à Michelle (Shelly) Kay Brown ; ils sont parents de cinq enfants.