Le Liahona
Bénédictions et difficultés d’un mariage tardif
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Vieillir et rester fidèle

Bénédictions et difficultés d’un mariage tardif

L’auteur vit en Utah (États-Unis).

Quelques histoires et conseils pour renforcer le mariage à tout âge.

Illustration Malte Meuller ; photo d’alliances Getty Images

Se marier tard dans la vie peut impliquer des rebondissements uniques. Mais, lorsque les couples empruntent cette voie avec foi, ils peuvent découvrir une grande joie et acquérir des vertus chrétiennes. Voici trois leçons de vie de personnes qui ont découvert l’amour à un âge avancé, suivies de trois conseils pour les familles recomposées. J’espère que ce que je vais dire aidera les nouveaux mariés tardifs, ou les personnes qui attendent encore le mariage, à comprendre qu’ils ne sont pas seuls dans leur parcours. Ces principes concis donneront des idées pour renforcer n’importe quel mariage, que l’on ait cinquante ans ou cinq mois de vie commune.

Garder une perspective éternelle

Mona (les noms ont été changés) ne pensait pas qu’après deux mariages ratés, elle trouverait un jour son compagnon pour l’éternité. Puis elle s’est installée dans une maison de retraite et a rencontré Bob. Ils sont devenus amis et elle lui a fait connaître l’Évangile. Quand ils se sont fiancés, les médecins ont découvert que Bob avait un cancer. Il a demandé à Mona si elle voulait toujours l’épouser.

Elle a dit : « Bien sûr ! Je t’épouse pour l’éternité, pas juste pour la vie. »

Ils se sont mariés et Bob s’est fait baptiser. Ils étaient tous les deux en fauteuil roulant quand ils ont été scellés au temple. Mona a dit qu’une lumière céleste enveloppait Bob ce jour-là. Il a vécu encore six mois, savourant chaque jour en compagnie de sa bien-aimée. Aujourd’hui, Mona a hâte de le retrouver.

S’entraîner à communiquer

Quand Cassie est tombée amoureuse d’Albert, elle craignait de retomber dans les mêmes schémas négatifs de communication qu’elle avait connus dans son premier mariage. Ils ont donc suivi ensemble des cours sur le mariage dans lesquels ils ont appris à :

  1. S’entraîner à écouter.

  2. Faire part honnêtement de leurs sentiments.

  3. Coopérer, pas à se concurrencer.

  4. Accepter d’être en désaccord si nécessaire.

  5. Discuter de la gestion des finances.

Cassie a dit : « Il faut de la pratique pour construire un mariage réussi mais nous nous aimons suffisamment pour y arriver. »

Gérer les changements avec amour

Amanda était intriguée par sa bénédiction patriarcale. Elle disait qu’Amanda aurait une grande influence sur ses enfants et petits-enfants, mais elle avait passé l’âge de procréer et ne s’était jamais mariée. Puis elle a rencontré Patrick, un pilote. Ils aimaient écouter de la musique et jouer au golf ensemble. Au bout d’un certain temps, ils se sont mariés.

Patrick avait eu trois filles avec sa première femme, qui était décédée. Elles ont pleuré la perte de leur mère mais elles ont fini par être sensibles à l’amour d’Amanda. Les années ont passé.

Un jour, Patrick est parti pour un vol mais n’est jamais revenu. Après des semaines de recherches, l’avion a été retrouvé dans un lac voisin. Amanda s’est rendu compte qu’elle était le seul parent vivant qui restait aux filles de Patrick. Elle a redoublé d’efforts pour leur apporter son soutien et communiquer avec elles, surtout pendant leur deuil.

Aujourd’hui, le lien qui l’unit à ses belles-filles est fort. Elles lui téléphonent pour lui demander conseil et pour trouver du réconfort après une journée difficile. Avec humilité et gratitude, Amanda se rend compte que sa bénédiction patriarcale s’accomplit après tout.

Trois conseils pour les familles recomposées

  1. Jouer ensemble. Terry et Lucinda en sont tous deux à leur deuxième mariage. Le beau-fils de Terry aime jouer au golf, et donc ils passent une journée au golf chaque semaine. Lucinda a aménagé un coin avec des livres, des jeux et des puzzles pour ses petits-enfants quand ils lui rendent visite.

  2. Être patient. Quand Cassie et Albert se sont mariés, les enfants de Cassie refusaient de leur rendre visite à Noël. Cassie et Albert ont décidé d’aller déposer les cadeaux quand même, d’embrasser leurs petits-enfants et de faire savoir à tout le monde qu’ils étaient tout le temps les bienvenus. Il n’a pas fallu longtemps à toute la famille pour se prendre d’affection pour Albert et commencer à se réunir au moment des fêtes.

  3. Essayer d’établir des liens de toutes ses forces. Amanda lit sur l’ordinateur des histoires à ses nouveaux petits-enfants et elle prépare même des leçons de sciences élémentaires pour eux. Une autre maman organise une conversation en ligne une fois par mois avec les membres de sa famille dispersés dans tout le pays.

Ce n’est pas toujours facile d’aimer les personnes qui arrivent dans notre vie, un nouveau conjoint et des enfants, par exemple, mais le mariage et une nouvelle famille peuvent remplacer la solitude par la joie. En demandant à notre Père céleste de nous accorder la charité, nous serons, à tout âge, plus dignes de rencontrer notre Sauveur.