2014
Les services humanitaires de l’Église présentés lors d’une conférence aux Nations-Unies
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Les services humanitaires de l’Église présentés lors d’une conférence aux Nations-Unies

Le travail des services humanitaires de l’Église a récemment été le sujet d’une discussion au siège des Nations-Unies, à New York. La conférence, dont le thème était « Découvrir le mormonisme et son rôle dans l’aide humanitaire », faisait partie de la série Focus on Faith (regard sur la foi) patronné par la section des ONG du département d’information de l’ONU.

L’animateur de la discussion, Felipe Queipo, assistant dans ce département et membre de l’Église originaire d’Espagne, a expliqué : « Cette série a pour but de permettre de mieux comprendre comment des organisations ayant des croyances différentes partagent les mêmes principes fondamentaux tels que la tolérance, le respect pour ceux qui sont différents et un engagement en faveur de la réconciliation et des solutions pacifiques aux désaccords. »

Sharon Eubank, directrice des services humanitaires de l’Église a déclaré : « Prendre soin des pauvres est une responsabilité fondatrice pour qui vénère Dieu, tout comme servir, élever, bénir et soulager, quels que soient la confession religieuse, la philosophie sociale, la nationalité, la tribu, le sexe ou les antécédents. »

Dans ses commentaires, elle a aussi repris l’objectif déclaré des services humanitaires de l’Église : soulager les souffrances, favoriser l’autonomie, et fournir des occasions de service pour les familles de toutes nationalités. Elle a expliqué que ses initiatives clés sont la purification de l’eau, la résurrection néonatale, les soins ophtalmologiques, la distribution de fauteuils roulants, les vaccinations, la nourriture et les réponses aux situations d’urgence.

D’autres saints des derniers jours ont participé à cette manifestion, dont Ahmad S. Corbitt, directeur du bureau newyorkais des affaires publiques et internationales de l’Église, et John P. (Phil) Colton, qui sert avec son épouse comme représentant des services humanitaires de l’Église auprès de l’ONU.

Frère Corbitt a insisté sur l’importance de travailler ensemble en déclarant qu’il y avait des personnes de bonne volonté dans toutes les religions du monde. Frère Colton a expliqué de quelles façons les services humanitaires de l’Église ont apporté de l’aide à près de deux millions de personnes dans cent trente-deux pays en 2013.