2014
Le mariage et la chasteté
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Le mariage et la chasteté

« [Récemment], la Première Présidence et le Collège des Douze ont publié une lettre à l’intention des dirigeants de l’Église du monde entier. Elle disait, entre autres : ‘Les changements de la loi civile ne modifient pas la loi morale que Dieu a établie et ne peuvent, en fait, le faire. Dieu attend de nous que nous respections ses commandements, quelles que soient les divergences d’opinion ou les tendances de la société. Sa loi de chasteté est claire : les relations sexuelles ne sont convenables qu’entre un homme et une femme qui sont légitimement mariés.’

« Le monde s’écarte de la loi de chasteté du Seigneur ; nous, nous ne le faisons pas. […]

« De nombreux gouvernements et beaucoup de personnes bien intentionnées ont redéfini le mariage. Le Seigneur, lui, ne l’a pas fait. Au tout début, Dieu a instauré le mariage entre un homme et une femme : Adam et Ève. Il a déterminé que les objectifs du mariage devaient aller bien au-delà de la satisfaction et de l’épanouissement personnels des adultes, et comprendre l’objectif plus important de créer un cadre idéal pour faire naître et élever des enfants. La famille est le trésor des cieux. »

Neil L. Andersen, du Collège des douze apôtres, « Tourbillons spirituels », Le Liahona, mai 2014, p. 19.