Notre grande mission
    Notes de bas de page
    Theme

    Notre grande mission

    «En fin de compte, …c‘est notre grande mission de témoigner au monde, par l‘exemple et le précepte, de la réalité vivante du Fils de Dieu.»

    Mes chers frères et sœurs, ces deux journées ont été merveilleuses. J‘espère que nous relirons et que nous méditerons ce que nous avons entendu. Nous nous sommes fait un festin de la parole de Dieu.

    La musique a été merveilleuse. Les prières ont été inspirées. Les discours ont été édifiants et inspirants et notre vie sera enrichie si nous nous efforçons de faire mieux, conformément aux enseignements que nous avons entendus.

    Nous regrettons que le président Benson n‘ait pas pu nous adresser la parole. Il est maintenant dans sa quatre-vingt-treizième année. Sa présence hier et aujourd‘hui encore nous a aidés. Nous avons été heureux de son sourire et de son geste de la main. Pour conclure cette réunion, je vous transmets une déclaration de sa part, son témoignage personnel du Fils de Dieu, dont il est le serviteur:

    «Il y a près de deux mille ans, un homme parfait a foulé la terre de ses pieds: Jésus le Christ. Il était le Fils d‘un Père céleste et d‘une mère terrestre. Il est le Dieu de cette création, sous la direction du Père. Dans sa vie, il a manifesté toutes les vertus et les a parfaitement équilibrées; il a enseigné la vérité aux hommes afin qu‘ils soient libres; son exemple et ses préceptes ont donné le grand exemple, la seule voie sûre, pour tout le genre humain. Il est devenu parmi nous le premier et le seul à avoir le pouvoir de réunir son corps à son esprit après la mort. Par son pouvoir, tous les hommes qui sont morts ressusciteront. Nous devons tous nous tenir un jour devant lui pour être jugés selon ses lois. Il vit aujourd‘hui et, dans un avenir pas trop éloigné, il reviendra, triomphant, pour soumettre ses ennemis, récompenser les hommes en fonction de leurs actions, et assumer son rôle légitime qui est de diriger et de régner en justice sur la terre entière» (Ezra Taft Benson, An Enemy Hath Done This, pp. 42, 53).

    C‘est là le témoignage de notre prophète et de notre dirigeant. En fin de compte, je vous rappelle que c‘est notre grande mission de témoigner au monde, par l‘exemple et le précepte, de la réalité vivante du Fils de Dieu, le Seigneur ressuscité, qui est notre Rédempteur et notre Sauveur.

    Je voudrais, pour conclure, vous remercier tous qui m‘entendez, où que vous soyez dans ce grand pays et dans le monde entier, de la foi que vous avez dans le cœur de la nature divine de cette œuvre, du dévouement avec lequel vous œuvrez, de votre volonté d‘élever vos enfants dans la lumière et la vérité et de les nourrir de la bonne parole de Dieu.

    Quand vous quitterez le Tabernacle dans quelques minutes, je vous invite à regarder les flèches du temple juste à l‘est. La pierre qui coiffe la plus haute tour de ce bel édifice aura été mise en place il y a cent ans demain. Les Frères présents à la conférence d‘il y a un siècle ont exhorté les gens à consacrer les talents et les moyens nécessaires pour garantir que le temple serait consacré le 6 avril 1893. Ils ont atteint ce but et, à la même date, l‘an prochain, nous commémorerons le centenaire de la consécration de cette magnifique maison du Seigneur. Sa présence témoigne qu‘aucune difficulté n‘est trop grande pour le peuple de cette Eglise quand il avance avec foi.

    Au nom du président Benson et de tous mes Frères, j‘invoque sur vous, où que vous soyez, les bénédictions du ciel. Que le Seigneur vous soit favorable afin que règne la paix dans votre vie et la paix dans votre foyer. Je prie humblement pour que vous rentriez sans encombre chez vous auprès de vos proches et vous rapportiez un excellent souvenir de ce grand événemernt que nous venons de vivre. Que Dieu soit avec vous jusqu‘au revoir, mes frères et sœurs bien-aimés, mes amis et associés dans cette grande œuvre. Au nom de Jésus-Christ. Amen.