Le Liahona
La paroisse d’Ubon en est capable !
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

La paroisse d’Ubon en est capable !

L’auteur vit à Isan (Thaïlande).

Les membres de notre paroisse étaient rarement au grand complet, même à l’église. Que faire pour réunir tout le monde ?

Church Members

La météo, les distances et les emplois du temps scolaires empêchent de nombreux membres thaïlandais d’assister aux réunions. La paroisse d’Ubon a donc décidé de fixer une date et d’encourager le plus grand nombre possible de personnes à assister aux réunions ce jour-là.

Ici, en Thaïlande, beaucoup de membres ont du mal à assister aux réunions de l’Église à cause des réunions scolaires, du mauvais temps (la plupart d’entre eux se déplacent à moto) et de la distance. Les membres de ma paroisse, la paroisse d’Ubon, connaissent toutes ces difficultés et davantage, ce qui rend l’assistance aux réunions difficile.

Un dimanche, je me demandais comment aider les membres à prendre conscience des bénédictions que nous recevons lorsque nous agissons avec foi pour participer au culte ensemble plus souvent. Il m’est venu l’idée suivante : « Pourquoi ne pas choisir un dimanche précis et faire en sorte que tous les membres soient présents ce jour-là ? » Si nous étions capables de faire venir tout le monde le même jour, cela permettrait aux membres de voir et sentir réellement la force de la paroisse.

Des dirigeants et des membres de la paroisse ont aimé l’idée et ont participé à sa planification. Nous avons décidé d’une date, le 17 juin 2018, qui était le dimanche le plus proche de la date anniversaire de la création du pieu d’Ubon en Thaïlande, et avons commencé à envoyer des messages par les réseaux sociaux. Nous avons baptisé le projet : « Tous à l’église le même dimanche ! 200 personnes à la réunion de Sainte-Cène – La paroisse d’Ubon en est capable. »

Presque toute la paroisse s’est impliquée à encourager les uns et les autres à venir. Sans relâche, tout le monde a envoyé des messages pour persuader les autres de venir. Les membres ont aussi invité d’autres membres qui reviennent à l’Église et des amis non membres. Beaucoup de gens ont dit oui !

Nous nous sommes rendu compte que ce n’était pas simplement pour le plaisir de voir combien de personnes viendraient. Nous voulions que ce soit une expérience spirituelle spéciale afin de motiver les membres à faire de l’assistance à la réunion de Sainte-Cène une priorité. Donc, au cours des mois qui ont précédé le dimanche choisi, l’épiscopat a recommandé à tous de ne pas s’engager dans des activités qui atténuent l’importance de la Sainte-Cène ou de ce que nous faisons pour adorer le Seigneur.

Nous avons même fait des marque-pages pour aider les gens à se souvenir du rendez-vous et de l’Esprit que l’on y ressentirait grâce à l’effort de participation de chacun. Le marque-page portait le nom du projet et un passage d’Écritures : « J’avais dit : Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut » (Psaumes 82:6). Nous avions choisi ce passage parce que nous voulions que chacun sache qu’il est un enfant de Dieu et qu’il a le potentiel de devenir comme lui.

Les membres ont pris leurs précautions longtemps à l’avance pour être présents le jour fixé. Finalement, ce jour est arrivé. Les obstacles aussi. Il a plu à verse la veille au soir et durant toute la nuit. Deuxièmement, certains membres avaient une réunion scolaire importante qui avait lieu en même temps que les réunions.

Nous avons demandé à tout le monde de prier pour que ces obstacles soient levés et surmontés. Vers sept heures, le dimanche matin, la pluie a cessé. Quand nous sommes arrivés à l’église, nous y avons trouvé les familles qui devaient aller à la réunion scolaire. Lorsque nous les avons interrogées à ce sujet, elles ont dit : « Nous devons d’abord assister à la réunion de Sainte-Cène. » Pour moi, c’était un grand témoignage de l’importance de la Sainte-Cène du Seigneur.

Les membres sont venus à la réunion avec beaucoup d’amis et de voisins. Une sœur de la paroisse était accompagnée de huit amies qui n’étaient jamais venues à l’église auparavant ! Il est arrivé tant de gens que nous avons dû ouvrir les cloisons pour agrandir la salle. Il y a eu 215 personnes présentes à la réunion de Sainte-Cène ! Tout au long de la réunion, j’ai senti que le Saint-Esprit était avec nous et que Dieu nous avait aidés à faire de cet objectif une réussite.

Après ce dimanche extraordinaire, le nombre de personnes assistant régulièrement à la réunion de Sainte-Cène a augmenté. Parmi ces personnes, il y avait trois détenteurs de la Prêtrise de Melchisédek qui ont commencé à assister assidûment aux réunions de l’Église avec leur famille. Deux des enfants de l’une d’elles se sont fait baptiser et confirmer le mois suivant.

Nos dirigeants de pieu ont vu à quel point l’expérience a été positive pour notre paroisse et ont décidé d’organiser un projet similaire. Pour ce projet, les membres du pieu se sont tous engagés à assister aux réunions de leur paroisse un même dimanche. Cela a été un grand succès dans tout le pieu ; je sais que, dans l’une des paroisses, 208 personnes ont assisté aux réunions ! Je suis très reconnaissant des bénédictions que nous avons reçues au niveau du pieu, de la paroisse et à titre personnel grâce à ces projets et à l’Esprit que nous avons ressenti en les préparant et en y participant.