Le Liahona
Comment je sais que le prophète est appelé et guidé par Dieu
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Version numérique uniquement : Jeunes adultes

Comment je sais que le prophète est appelé et guidé par Dieu

Mon témoignage des prophètes vivants a changé le jour où un apôtre est venu en Haïti.

L’auteur vit en Haïti.

Ayant grandi en étant membre de l’Église, j’ai toujours été engagée dans un combat pour connaître les vérités de l’Évangile et garder un témoignage fort. Je me souviens d’un jeudi matin au séminaire où mon instructeur nous a parlé des prophètes et des apôtres. Une phrase qu’il a dite est restée gravée dans ma mémoire : « Thomas Spencer Monson [qui était le prophète à l’époque] est un prophète de Dieu et quiconque a le désir de savoir si cela est vrai a la possibilité de prier sincèrement pour en recevoir le témoignage ». Cette phrase m’a vraiment touchée.

Quand je suis rentrée chez moi ce jour-là, je me suis agenouillée et j’ai demandé à notre Père céleste de me faire savoir si l’appel du président Monson comme prophète venait bien de lui. À ce moment-là, mon cœur a été rempli d’une joie douce et profonde que je ne peux pas expliquer. Dès lors, j’ai su que la chaleur que j’avais ressentie ce jour-là venait de Dieu et cela a confirmé ma foi dans le prophète. Mon amour pour lui a grandi et j’ai compris que j’avais besoin de ses conseils dans ma vie. Je ne pouvais pas m’en passer. J’avais le désir d’écouter et de suivre toujours tous les enseignements qu’il donnait à la conférence générale. Quand j’ai appris le décès du président Monson quelques années plus tard, j’ai été profondément attristée parce que j’avais développé un amour très profond pour lui.

Quand Russell M. Nelson a été soutenu comme nouveau prophète, je me suis demandé comment je pourrais l’aimer autant que j’avais aimé le président Monson ! Mais notre Père céleste connaissait le désir de mon cœur d’acquérir le même amour pour chacun des hommes qu’il appelle pour diriger son Église. Et je crois qu’il voulait que je continue de vivre des expériences qui me permettraient de le faire.

Peu après son appel, le président Nelson a envoyé Dale G. Renlund, du Collège des douze apôtres, rencontrer les jeunes d’Haïti. J’étais heureuse à l’idée d’aller l’écouter. Je voulais savoir avec certitude s’il était vraiment appelé de Dieu.

La découverte de la vérité

Après un long voyage, je suis arrivée dans la capitale de mon pays et j’ai pris place dans le bâtiment où nous allions rencontrer frère Renlund. Quand il est entré dans la pièce, j’ai ressenti une chaleur douce envahir ma poitrine. Il a commencé son discours en disant qu’il était là parce que le président Nelson l’avait envoyé. À ce moment-là, j’ai su que Dieu savait que nous avions besoin de ressentir l’amour et le soutien du nouveau prophète et qu’il nous permettait d’en avoir l’occasion.

Quand frère Renlund a demandé s’il y avait un volontaire dans la salle pour lire à haute voix l’introduction du Livre de Mormon, j’ai ressenti si fort l’Esprit que je me suis levée sans même savoir ce que je faisais. J’ai marché jusqu’à l’estrade et je me suis tenue à côté de l’apôtre pour lire. Mon cœur a commencé à battre très vite ; je ne peux pas exprimer par des mots la force de l’Esprit que j’ai ressenti. J’avais l’impression que Dieu était présent dans la pièce et c’était un sentiment extraordinaire. À ce moment-là, toutes mes questions et tous mes doutes se sont envolés. Je savais que frère Renlund était véritablement un apôtre appelé de Dieu. J’éprouvais un grand amour pour lui et pour le prophète qui l’avait envoyé pour nous parler.

Notre Père céleste nous aime tant qu’il se manifeste à nous et nous donne ses conseils par l’intermédiaire de ses dirigeants merveilleux. Je témoigne que le prophète et les apôtres sont appelés de Dieu, que le président Nelson suit les recommandations et les révélations de Dieu et qu’il nous guidera toujours sur le droit chemin. L’œuvre du rétablissement de l’Évangile a commencé avec Joseph Smith et elle se poursuit encore aujourd’hui. Et si nous faisons de notre mieux pour suivre les conseils de nos prophètes et faire connaître la vérité autour de nous, nous prenons part également au rétablissement qui est en cours.