Le Liahona
Les bénédictions réservées aux membres de l’Église
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Les bénédictions réservées aux membres de l’Église

Sacrament meetings

Cette année, nous célébrons le 200e anniversaire de l’apparition du Père et du Fils à Joseph Smith. Dix ans après la Première Vision, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a été organisée, fournissant les ordonnances, les enseignements de l’Évangile et l’autorité de la prêtrise nécessaires à notre salut.

Cependant, dans un monde de plus en plus laïc, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la nécessité d’une religion organisée. Ils pensent qu’ils peuvent être proches de Dieu en dehors du cadre d’une Église. Il est vrai que nous pouvons ressentir l’Esprit du Seigneur dans de nombreux endroits, mais dans ce numéro du Liahona, nous abordons spécifiquement certaines des raisons pour lesquelles le Seigneur a organisé son Église et ce qu’elle fait pour accroître nos connaissances et notre sensibilité individuelle à son Esprit pour notre bien à notre époque.

Comme je l’explique dans mon article page 24, les membres de l’Église suivent ce que Joseph Smith, le prophète, a enseigné, à savoir de « nourrir les gens qui ont faim, […] vêtir ceux qui sont nus, […] réconforter les affligés, qu’ils soient membres de notre Église [ou] d’une autre Église ». Dans le cadre de mon travail chez Latter-day Saint Charities, j’ai vu les immenses contributions que fait l’Église dans plus de cent pays chaque année. Grâce aux dons modestes des membres de l’Église, nos frères et sœurs du monde entier ont la bénédiction de recevoir des produits de première nécessité, et bien davantage.

Page 12, Dallin H. Oaks explique pourquoi le Seigneur dirige son Église par l’intermédiaire de prophètes et d’apôtres, et page 18, Jean B. Bingham, avec qui j’ai servi dans la présidence générale de la Société de Secours, donne un message sur l’influence des femmes et sur ce que nous pouvons faire pour nous aider mutuellement à atteindre notre potentiel divin en travaillant ensemble dans l’Église.

Que Dieu nous bénisse individuellement et collectivement afin que nous continuions de servir de manière plus parfaite et plus sainte jusqu’au retour du Sauveur.

Sharon Eubank

Première conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours