Une révélation pour notre époque
    Notes de bas de page
    Theme

    Une révélation pour notre époque

    Des prophètes et des apôtres se souviennent de la révélation de 1978

    deacons pass the sacrament

    Des diacres distribuent la Sainte-Cène à Manaos (Brésil). Grâce à la révélation de 1978, les détenteurs de la prêtrise dignes de toute race peuvent participer à l’administration des ordonnances de la prêtrise.

    La recherche

    President Spencer W. Kimball

    Spencer W. Kimball (1895-1985)

    Douzième président de l’Église

    « Je me suis rendu jour après jour, seul et avec beaucoup de solennité et de ferveur, dans les salles hautes du temple, et j’y ai ouvert mon âme et fait tous mes efforts pour faire avancer le programme. Je voulais faire ce que le Seigneur voulait. […]

    « Nous avons eu une expérience glorieuse : le Seigneur nous a montré clairement que le moment est venu où tous les hommes et toutes les femmes dignes peuvent être cohéritiers et participants de toutes les bénédictions de l’Évangile. En tant que témoin spécial du Sauveur, je veux que vous sachiez combien je me suis senti proche de lui et de notre Père céleste les nombreuses fois où je me suis rendu dans les salles supérieures du temple, y allant certains jours plusieurs fois tout seul. Le Seigneur m’a très clairement manifesté ce qui devait être fait. »

    Enseignements des présidents de l’Église : Spencer W. Kimball, 2006, p. 262-263.

    La prière

    President Thomas S. Monson

    Thomas S. Monson (1927-2018)

    Seizième président de l’Église

    « À la fin de la réunion entre la Première Présidence et le Collège des douze apôtres, nous avons fait une prière spéciale à l’autel [du temple], lors de laquelle le président Kimball a été le porte-parole. Il a imploré le Seigneur de nous apporter sa lumière et sa connaissance afin de répondre à cette question si lourde de conséquences. Quel réconfort pour les Frères d’entendre son humble supplication tandis qu’il cherchait conseil afin de remplir son appel élevé. […]

    « Par la suite, la Première Présidence a affirmé avec reconnaissance que ‘l’esprit de paix et d’unité qui [avait] régné lors de la réunion […] n’avait jamais été plus absolu et qu’il [témoignait] de la satisfaction du Seigneur concernant notre discussion’. […]

    Cela a été un moment de grande joie, car nous avions entendu le prophète du Seigneur déclarer ce que le Seigneur avait révélé pour notre époque. »

    Dans Heidi S. Swinton, To the Rescue : The Biography of Thomas S. Monson, 2010, p. 393.

    La révélation

    Elder Bruce R. McConkie

    Bruce R. McConkie (1915-1985)

    du Collège des douze apôtres

    « Le Seigneur, dans sa providence, a déversé le Saint-Esprit sur la Première Présidence et les Douze. […] La révélation a été donnée au président de l’Église ; elle a aussi été donnée à chaque personne présente. Il y avait là dix membres du Collège des Douze et trois de la Première Présidence. Il s’en est suivi que le président Kimball a su, et chacun d’entre nous a su, individuellement, par révélation directe et personnelle, que le temps était venu d’offrir l’Évangile et toutes ses bénédictions et obligations, dont font partie la prêtrise et les bénédictions de la maison du Seigneur, aux personnes de chaque nation, chaque culture et chaque race, y compris aux Noirs. Il n’y avait aucun doute quant à ce qui s’était produit ou quant à la parole et au message reçus. »

    « All are Alike unto God » (Réunion spirituelle de l’université Brigham Young, 18 août 1978), p. 4, speeches.byu.edu.

    L’assurance

    President Gordon B. Hinckley

    Gordon B. Hinckley (1910-2008)

    Quinzième président de l’Église

    « Il y avait dans la salle une atmosphère sacrée et sanctifiée. C’était comme si un passage s’était ouvert entre le trône céleste, le prophète de Dieu et ses frères agenouillés en prière fervente. L’Esprit du Seigneur était présent. Par le pouvoir du Saint-Esprit a été donnée à ce prophète l’assurance que ce pour quoi il priait était juste, que le temps était venu et qu’à présent les merveilleuses bénédictions de la prêtrise devaient être accordées aux hommes dignes de partout, quel que soit leur lignage.

    Par le pouvoir du Saint-Esprit, chaque homme dans ce cercle a su la même chose. […]

    Aucun de nous, présent à cette occasion, n’a plus jamais été tout à fait le même après cela. L’Église n’a pas non plus été tout à fait la même. »

    « Priesthood Restoration » (Le rétablissement de la prêtrise, uniquement en anglais), Ensign, octobre 1988, p. 70.