Quatre façons de servir les familles de personnes ayant un handicap
    Notes de bas de page
    Theme

    Digital Only

    Quatre façons de servir les familles de personnes ayant un handicap

    Les familles touchées par le handicap ont besoin de votre amour, de votre aide et de votre soutien.

    girls hugging at church

    Environ quinze pour cent de la population mondiale vit avec une forme de handicap1. Pour les aidants de personnes ayant un handicap, une chose aussi simple que de se rendre à la réunion de Sainte-Cène peut représenter une tâche monumentale. Souvent, les autres membres de la paroisse veulent aider mais ne savent comment s’y prendre.

    Ces quatre suggestions des services de l’Église pour les personnes ayant un handicap peuvent être utiles :

    1. Prenez le temps de bien comprendre leurs besoins. Posez-leur gentiment mais franchement des questions concernant la personne qui a un handicap et sa situation particulière. Informez-vous sur les implications physiques, émotionnelles ou mentales du handicap de cette personne. Le simple fait d’apprendre à connaître le membre de la paroisse et les difficultés qu’il rencontre sur le plan personnel est un très bon moyen de commencer et vous donnera des idées pour les aider, lui et ses aidants.

    2. Traitez les personnes ayant un handicap comme vous traiteriez n’importe qui d’autre. Appelez-les par leur nom et incluez-les dans vos conversations. Souvenez-vous qu’ils sont enfants de Dieu. Concentrez-vous sur ce qu’ils sont capables de faire.

    3. Offrez-leur une aide spécifique. Remplacez l’expression « N’hésitez pas à me faire savoir si je peux faire quelque chose pour vous » par un service spécifique et personnalisé. Réfléchissez à quelque chose du genre : « Est-ce que je peux venir garder vos enfants jeudi soir pendant que vous irez au temple ? »

    4. Commencez par de petites choses et faites preuve de créativité. Si une famille a un enfant en fauteuil roulant, vous pourriez lui réserver la rangée avec l’accès prévu à cet effet à chaque réunion de Sainte-Cène. Ou si un membre de la classe n’aime pas lire à voix haute, demandez-lui son l’aide pour distribuer la documentation à la place.

    Tandis que vous vous efforcerez de savoir comment servir les familles et les aidants de personnes ayant un handicap, le Saint-Esprit vous guidera.