2017
En plus de la prière et de l’étude des Écritures, quel est le meilleur moyen de fortifier mon témoignage ?
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Questions et réponses

« En plus de la prière et de l’étude des Écritures, quel est le meilleur moyen de fortifier mon témoignage ? »

Ton témoignage ne te sera probablement pas donné tout d’un coup. Il grandira une expérience spirituelle après l’autre, comme les Écritures disent, « ligne sur ligne, précepte sur précepte » (2 Néphi 28:30). Ensuite, tu devras le nourrir et le fortifier, tout comme une semence en train de pousser (voir Alma 32:28-43). Et, tout comme une plante ne peut survivre uniquement avec de l’eau, il n’existe pas qu’un seul « meilleur » moyen de renforcer ton témoignage. Une combinaison de moyens est nécessaire.

La prière et l’étude des Écritures sont sans aucun doute de bons moyens de le nourrir. Le Saint-Esprit te permet de ressentir la véracité de l’Évangile lorsque tu l’étudies et lorsque tu pries avec une intention réelle pour savoir si quelque chose est vrai (voir Moroni 10:4-5).

Tu peux aussi fortifier ton témoignage en respectant les commandements. Lorsque tu respectes un principe de l’Évangile tel que le jeûne, la sanctification du jour du sabbat ou la participation à la Sainte-Cène, tu commences à acquérir un témoignage de la manière et de la raison qui font qu’il est vrai, et non simplement du fait qu’il est vrai. Jésus a dit que, lorsqu’on choisit de faire sa volonté, on connaît sa doctrine (voir Jean 7:17).

Une autre manière de nourrir ton témoignage, c’est de le rendre. Boyd K. Packer (1924-2015), président du Collège des douze apôtres, a dit : « On acquiert son témoignage en le rendant ! » (« Une lampe de l’Éternel », L’Étoile, juillet 1983, p. 34). Tu peux rendre ton témoignage à l’église et au séminaire, chez toi et avec tes amis. Lorsque tu le fais, le Saint-Esprit peut te témoigner que ce que tu dis est vrai.

Si tu affermis ton témoignage de nombreuses façons différentes, il grandira profondément, et tu éprouveras de la paix et de la joie.