2017
Comment un discours de conférence peut changer ta vie
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Comment un discours de conférence peut changer ta vie

L’auteur vit en Utah (États-Unis).

Tu peux réellement devenir davantage semblable à Jésus-Christ. Ces outils vont te permettre de voir comment.

How a Conference Message Can Change Your Life

Tu sens que tes batteries spirituelles sont un peu déchargées ? Tu penses que quelques directives spirituelles te seraient utiles ? Eh bien, tu as de la chance parce que la conférence générale peut être exactement ce qu’il te faut ! Robert D. Hales, du Collège des douze apôtres, a dit : « Jeunes membres de l’Église, je vous promets que, si vous écoutez [la conférence générale], vous sentirez l’Esprit vous emplir. Le Seigneur vous dira ce qu’il veut que vous fassiez de votre vie1. »

Et cela ne se termine pas à la fin du weekend de la conférence. Tu peux aussi continuer de ressentir l’Esprit en étudiant les discours après !

La conférence nous aide de bien des façons. Peut-être le plus important est-il qu’elle nous permet de nous rapprocher du Sauveur en nous apprenant comment devenir davantage semblables à lui. Une excellente manière de tirer le meilleur parti de la conférence est de faire particulièrement attention aux enseignements sur les vertus chrétiennes, que ce soit pendant la diffusion ou pendant que tu étudies les discours par la suite. Si tu écoutes ou lis en ayant certaines d’entre elles en tête, les paroles et l’Esprit pourront t’apprendre comment être plus semblable au Christ.

Tu peux répondre à ce petit questionnaire pour voir sur quelle(s) vertu(s) tu veux te concentrer pendant que tu étudies les discours de la conférence. (Tu trouveras un questionnaire plus poussé au chapitre 6 de Prêchez mon Évangile.)

Pour les neuf vertus chrétiennes ci-dessous, choisis la phrase qui te décrit le mieux.

  1. La foi :

    1. Je ne suis pas certain que Jésus-Christ soit mon Sauveur.

    2. Je crois en Jésus-Christ et je l’accepte comme mon Sauveur.

    3. J’espère que Jésus-Christ est mon Sauveur.

  2. L’espérance :

    Portraits.Youth.Male
    1. Je suis en paix et optimiste quant à l’avenir.

    2. L’avenir me terrifie !

    3. En général, je ne tiens pas compte de l’avenir. Si je n’y pense pas, je n’ai pas à m’en inquiéter.

  3. La charité et l’amour :

    1. J’essaie d’aimer mon prochain, mais il y a des personnes qui me tapent toujours sur les nerfs.

    2. Je suis tellement occupé à travailler sur ma vie que j’ai du mal à penser à qui que ce soit d’autre.

    3. Je désire le bien-être et le bonheur éternels d’autrui.

  4. La vertu :

    1. « Être pur en pensée et en action. » Ça n’a pas l’air très amusant !

    2. J’ai le cœur pur.

    3. J’ai du mal à rester pur.

  5. La connaissance :

    Scripture study
    1. Je suis tellement occupé que je n’ai pas vraiment le temps de chercher la réponse à mes questions.

    2. Pouah. Étudier ? Cela semble parfois tellement ennuyeux d’essayer d’apprendre.

    3. Je cherche diligemment à comprendre la vérité et à trouver la réponse à mes questions.

  6. La patience :

    1. Je suis capable d’attendre sans m’énerver et sans être contrarié.

    2. Je suppose que je peux attendre mais cela peut m’énerver.

    3. Attendre est ce qu’il y a de pire. Je veux tout tout de suite.

  7. L’humilité :

    1. Je veux être sûr de tout faire par mes propres moyens.

    2. Je m’appuie sur l’aide du Seigneur.

    3. Quand je travaille sur quelque chose, j’oublie souvent que je peux demander à notre Père céleste de m’aider.

  8. La diligence :

    1. Je passe le plus clair de mon temps à regarder la télé, à traîner avec mes amis et à fuir les responsabilités !

    2. J’ai souvent du mal à me concentrer sur les choses importantes de ma vie, mais j’essaie.

    3. Je consacre mon temps et mon énergie aux choses les plus importantes.

  9. L’obéissance :

    1. Je suis volontiers les conseils de mes dirigeants et de mes parents.

    2. En général je suis mon propre patron. J’ai souvent du mal à écouter les autres.

    3. Je suis les conseils de mes dirigeants et de mes parents, mais parfois je le fais en râlant.

Norway

Maintenant, regarde tes réponses. Sur quelles vertus aimerais-tu travailler ? Pour apprendre comment les cultiver, tu pourrais en choisir une ou deux et y prêter attention en écoutant la conférence.

Et si tu as répondu que tu te débrouilles bien dans chacune, continue ! Tu peux quand-même en choisir une ou deux qui t’ont frappé pendant le questionnaire et te concentrer dessus pendant ton étude de la conférence. Où que tu en sois dans ton parcours pour devenir plus semblable au Christ, tu peux toujours consulter les enseignements de nos dirigeants pour t’aider.

Si tu n’arrives pas à choisir une vertu maintenant, ne t’inquiète pas ! Tu peux toujours écouter la conférence et voir ce qui t’interpelle.

Une fois que tu auras choisi la vertu sur laquelle tu veux te concentrer, tu peux la noter afin d’être prêt à recevoir la révélation à son sujet pendant que tu écoutes la conférence ou que tu étudies les discours par la suite. Pendant que tu écoutes et étudies, laisse l’Esprit t’indiquer les manières précises dont tu peux travailler sur cette vertu. Regarde l’exemple ci-dessous !