2007
Les membres se rassemblent après le tremblement de terre qui a frappé les îles Hawaï
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Les membres se rassemblent après le tremblement de terre qui a frappé les îles Hawaï

Le tremblement de terre, d’une magnitude 6,7, qui a frappé les îles Hawaï, tôt le matin du dimanche 15 octobre 2006, a causé des dégâts mineurs au temple de Kona, et à plusieurs églises, selon les premières estimations.

L’épicentre de la secousse, qui a frappé à environ 7h07 du matin, se situait à seize kilomètres au nord ouest de Kailua-Kona, sur la grande île d’Hawaï et a été ressentie dans toutes les îles, causant des coupures de courant à Oahu. Sur la grande île, l’électricité a été coupée pendant plusieurs heures ; des routes, des ponts et de nombreuses autres infrastructures ont été endommagées.

Dans le temple de Kona, situé à Kailua-Kona, il y a eu des chandeliers endommagés et d’autres dégâts mineurs mais le temple était ouvert aux usagers deux jours plus tard, d’après Eric B. Shumway, soixante-dix d’interrégion et président de BYU–Hawaï. Frère Shumway a ajouté : Aucun membre ou missionnaire n’a été blessé mais toutes les églises de la grande île ont subi quelque dégâts.

Frère Shumway a indiqué que les plans d’urgence et de catastrophe ont été rapidement déclenchés après la secousse. Il a précisé : « Combien il est merveilleux de voir les membres de l’Église se rassembler ! »

Aley K. Auna, fils, président du pieu de Kona, a dit qu’il a été très impressionné par la réaction des dirigeants de la prêtrise et des membres au plan d’urgence de pieu, qui comportait un plan pour tremblement de terre de magnitude 6,5 ou plus. Il a dit que tous les membres du pieu ont été « contactés et déclarés sains et saufs ».

Au moment de ce rapport, frère Auna a expliqué que l’évaluation de la sécurité de la structure des bâtiments du pieu était en cours, faisant remarquer que l’église de la paroisse de Kohala, commune la plus proche de l’épicentre, avait quelques fissures aux murs et quelques installations d’éclairage endommagées. Il y a eu d’importants dégâts à l’église de la paroisse de Keei, lorsque l’antenne parabolique s’est détachée de sa base et a endommagé un secteur des appartements missionnaires situés dans les jardins. Quelques faux plafonds de l’église sont également tombés.

À Oahu, aucun dégât n’a été déclaré au temple de Laie, et hormis des coupures de courant, aucun dégât n’a été déclaré à BYU–Hawaii ou au Centre culturel polynésien adjacent.

Adapté d’un article du Church News du 21 octobre 2006.