2007
Édification du foyer, de la famille et de la personne Réunions
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Édification du foyer, de la famille et de la personne Réunions

Dans les réunions d’édification trimestrielles, les sœurs de la Société de Secours peuvent ressentir, comme le dit sœur Parkin, « qu’elles y ont leur place en participant aux activités qui édifient la force spirituelle, développent les capacités personnelles, fortifient le foyer et la famille et exercent la charité par le service. Dans ces réunions, les liens fraternels sont fortifiés, on offre l’amitié aux nouvelles et aux peu pratiquantes, et les occasions missionnaires abondent. »

Voici des exemples de ce que des pieux et des paroisses ont fait lors de leurs réunions d’édification du foyer, de la famille et de la personne.

Une paroisse a célébré la création de la Société de Secours par une réunion qu’elle a appelée : « Une communauté de sœurs, une tapisserie d’amour. » Elle se basait sur un discours de frère Faust, deuxième conseiller dans la Première Présidence, prononcé à la réunion générale annuelle de la Société de Secours de septembre 20021. Après le dîner, huit sœurs ont fait part de leurs expériences et de leurs sentiments concernant la Société de Secours, ce qu’elle représentait pour elles, à savoir un lieu où l’on apprend, où l’on tisse des amitiés éternelles, où l’on goûte la fraternité et où l’on rend service.

L’une des réunions de pieu était centrée sur l’édification de la foi en Jésus-Christ et contenait des témoignages. Stéphanie Wilkey, présidente de la Société de Secours de pieu, écrit : « Nous avons ressenti que nous devions avoir une réunion d’édification du foyer de la famille et de la personne basée sur l’un des principes de la charité à savoir la bonté. Il nous a fallu faire appel à toute notre foi pour suivre l’inspiration que nous avions reçue en tant que présidence, pour mener à bien ce projet. Mes conseillères m’ont assuré que les sœurs viendraient et qu’elles se lèveraient et nous parleraient des choses du cœur. Elles sont bel et bien venues ! Près de trois cent cinquante sœurs ont afflué dans l’église, un soir de vent et de pluie. Elles se sont levées et ont ouvert leur cœur les unes aux autres, en de magnifiques témoignages d’application du principe de la bonté dans leur vie. Quand les sœurs ont quitté le bâtiment une heure et demie plus tard, elles ont exprimé par des mots et des pleurs, qu’elles avaient ressenti l’amour du Seigneur et qu’elles étaient très reconnaissantes d’être venues. »

Dans un autre pieu, la présidente de la Société de Secours, Mickie Neslen, a pris conscience que la sécurité financière contribue à fortifier la famille. La présidence de pieu et elle ont préparé une réunion d’édification du foyer, de la famille et de la personne qui a fait la tournée des paroisses. Elle commençait par une leçon spirituelle sur les finances. Ensuite les sœurs étaient invitées à visiter cinq ateliers différents, proposant chacun un exposé de quinze minutes par des sœurs bien informées.

  1. L’atelier du « Budget » proposait divers moyens de tenir les comptes et de gérer l’argent avec des carnets, des enveloppes ou un logiciel.

  2. Celui des « Trucs pour économiser de l’argent » consistait en des moyens simples d’économiser de l’argent tous les jours.

  3. Celui des « Finances pour les enfants » montrait divers moyens d’enseigner les finances aux enfants, entre autres par l’intermédiaire de jeux interactifs.

  4. Celui de la « Préparation de l’avenir » donnait des renseignements concernant l’assurance invalidité, l’aide aux personnes âgées, les frais de santé, et les autres soucis de la retraite.

  5. Celui du « Coût du crédit » attirait l’attention sur les dangers d’avoir des dettes et sur la manière de les éviter.

Ces réunions d’édification ont permis d’informer et de fortifier les sœurs de nombreuses manières importantes.